Test
Test

Actualités

Haut Niveau
27/06/2016 Pôle Presse

Anthoine Hubert remporte sa première victoire de F3 Europe au Norisring

Anthoine Hubert a fait retentir la Marseillaise sur le circuit du Norisring où le jeune pilote de l’Équipe de France FFSA Circuit a réussi un week-end magistral : une pole position, une victoire et une deuxième place en F3 européenne.


Théâtre de la 5ème des dix manches du championnat européen de Formule 3, le circuit du Norisring marquait la fin de la première moitié d'une saison complexe pour Anthoine Hubert. Débutant dans l'une ses catégories les plus relevées du sport automobile, ayant le label FIA, le membre de l'Équipe de France FFSA Circuit n'avait qu'une hâte en Allemagne, « Que la roue tourne enfin ! ». Référence aux coups du sort qui ont ralenti la progression du jeune Chartrain. Après une belle entrée en matière au Paul Ricard (deux top 10 sur trois possibles), Anthoine a été le paratonnerre des coups de foudre qui se sont abattus sur son équipe, Van Amersfoort Racing : bris mécaniques entraînant une triple pénalité, perte inexpliquée de performance.

À Nuremberg, Anthoine souhaitait enfin réunir tous les morceaux du puzzle. Premier morceau collecté avec deux premières lignes sur trois (13ème, pole position, 2ème) à l'issue des qualifications. « Partir en pole position est toujours agréable, surtout lorsqu'on a vécu des week-ends difficiles, mais sur un circuit où l'aspiration est phénoménale, je savais que la pole position n'était pas synonyme de succès comme elle peut l'être ailleurs », tempère Anthoine. La première épreuve a donné le ton du week-end allemand avec une litanie d'accrochages et d'incidents de course qui ont provoqué la sortie de nombreuses voitures de sécurité. Parti 13ème, Anthoine a tiré les marrons du feu en marquant les points de la 8ème place. « J'aurais pu me battre pour la 6ème place, mais la priorité était de ne pas compromettre mes chances pour la seconde course, de ne pas écoper de pénalité ou endommager la voiture » explique le membre de l'Equipe de France FFSA Circuit. Deuxième morceau du puzzle collecté ! Anthoine a pu prendre le départ de la deuxième course depuis la pole position. Départ immaculé, rythme de course optimal, Anthoine a creusé une seconde d'écart sur ses plus proches poursuivants. Puis survint la première neutralisation... « Tout était à refaire, il fallait garder son sang-froid et reproduire à l'identique mes premiers tours de course » explique le Français.

 

Restart encore une fois immaculé, rythme de course de nouveau optimal, Anthoine s'est ménagé une marge d'une seconde nécessaire pour casser l'aspiration de la meute. Puis, la voiture de sécurité ! Trois fois le scénario s'est répété, trois fois Anthoine a fait preuve d'une maîtrise insolente et d'une grande intelligence de course pour conserver le commandement et finalement voler vers sa première victoire de Formule 3 européenne.

« Cette victoire est un immense soulagement après un début de saison compliqué et mitigé. Nous n'avions jamais perdu confiance, mais il était devenu urgent de capitaliser sur le potentiel de l'équipe », explique Anthoine. Pour collecter le dernier morceau du puzzle, le Français devait conclure son déplacement du Norisring par une solide troisième course. Parti deuxième, il a salué le drapeau à damier à la même place, marquant en Allemagne la bagatelle de 47 points.


« C'est le week-end qu'il nous fallait, il intervient au bon moment et il lance véritablement notre championnat. Pas avec une 4ème ou une 5ème place, mais avec une victoire et une 2ème place !  C'était important pour l'ambiance et pour la cohésion avec les ingénieurs et les mécaniciens », Anthoine Hubert, pilote Equipe de France FFSA Circuit.

« Les membres du Comité Directeur de la FFSA et moi-même tenons à saluer les performances d'Anthoine Hubert ce week-end. Pilote émérite et engagé en Equipe de France FFSA pour sa cinquième saison, Anthoine fait preuve d'une rigueur et d'une motivation exemplaires. Nous lui souhaitons de poursuivre sur sa lancée et l'accompagnerons de notre mieux vers la plus haute marche du podium », Nicolas Deschaux, Président de la Fédération Française du Sport Automobile.

 

Dans trois semaines, Anthoine Hubert défiera l'un des monuments du sport automobile, le circuit de Zandvoort. Avec, cette fois-ci, un nouvel atout dans sa manche... « Il faut continuer à travailler dur et retrouver ce niveau de performance à Zandvoort. Ça ne sera pas facile, mais maintenant, nous savons comment réunir tous les morceaux du puzzle ! ».

 

Anthoine Hubert

Course 1

Position sur la grille : 13ème

Résultat : 8ème

Course 2

Position sur la grille : Pole position

Résultat : Victoire

Course 3

Position sur la grille : 2ème

Résultat : 2ème

>> Championnat : 13ème, 66 points

 

Anthoine Hubert en bref : Né le 22 septembre 1996 – Réside à Chartres – Membre de l'Equipe de France FFSA Circuit 2014-2016 – Membre de l'Equipe de France FFSA Karting 2010-2011-2012

 

Placée sous le capitanat de Jean Alesi, l'Equipe de France FFSA Circuit 2016 est composée de Pierre Gasly et Anthoine Hubert.

Grand Prix de France Historique
Back to Top