Actualités

Montagne
30/04/2017 Pole Presse

La hiérarchie se précise !

Le dénouement de la Course de Côte d’Abreschviller ressemble à s’y méprendre à celui du Col Saint-Pierre. Les mêmes pilotes montent sur le podium, avec à leur tête Sébastien Petit en Sport et Pierre Courroye en Production.

Championnat Sport

Samedi, lors des essais, Sébastien Petit s'était rapproché du record établi en 2015 par Nicolas Schatz en 47''754. En ce dimanche, le pilote du Team Petit CroisiEurope avait le secret espoir d'établir un nouveau record sur le tracé lorrain.

Au final, Sébastien réalise, lors de la deuxième montée, un temps en 47''983 qui, s'il ne lui permet pas de s'approprier le record, lui assure son troisième succès consécutif cette saison sur le Championnat de France de la Montagne. Après Bagnols-Sabran et le Col Saint-Pierre, Sébastien inscrit Abreschviller à son palmarès 2017.

A une demi-seconde du vainqueur, on retrouve la deuxième Norma à moteur 4 litres au volant de laquelle évolue Cyrille Frantz. Le pilote d'Ornans, abonné au podium devance la F3000 Reynard du fer de lance du Team Schatz Compétition, Geoffrey Schatz.

A la suite des hommes du podium, on retrouve le vainqueur du CN/3, David Meillon, qui dans sa classe devance une autre Norma, celle de la Championne de France Martine Hubert.

Cinquième au général et vainqueur en F3, Billy Ritchen prend l'ascendant sur Marcel Sapin pour seulement 293 millièmes. Le podium de la F3 est complété par Sarah Louvet, qui termine première féminine sur cette Course de Côte d'Abreschviller, 24 millièmes devant Martine Hubert. Quatrième de la F3, Reynald Thomas place sa Dallara F308 devant la F303 de son frère, Alban Thomas. Suivent Samy Guth et Cécile Cante.

Il faut remonter au douzième rang pour retrouver le vainqueur en CN/2. Et là encore la victoire s'est jouée dans un mouchoir de poche. David Guillaumard parvient à imposer sa Norma 87 millièmes devant celle de Yannick Latreille. Derrière, la jeune garde a également bataillé ferme. Troisième, Maxime Cotleur ne devance Corentin Starck que d'un dixième. Charlie Martin accroche la cinquième place de cette classe, devant Olivier Augusto et Jean-Jacques Maitre.

Du côté de la Formule Renault A, la victoire revient à l'expérimenté Didier Chaumont, qui devance Estel Bouche. Le jeune et talentueux Kévin Petit s'impose en Formule Renault B, devant Jacques Chrétien et Jérôme Christoph.

Le jeune Pierre Mayeur n'est pas parvenu à contrer Roland Perrin dans sa lutte pour la victoire en DE/2, et offre donc la deuxième place de classe à sa Martini MK 62. Thierry Bertin n'a pas failli, et repart d'Abreschviller avec en poche un nouveau succès en DE/1. Du côté du CM, leader à l'issue des essais, Cyrille Chupin a dû s'effacer à l'avantage de Florian Serralta, et place donc son Silver Car au deuxième rang.

 

Championnat Production

La hiérarchie établie hier samedi à l'occasion des essais n'a pas évolué en ce dimanche puisque l'on retrouve sur le podium ceux qui s'étaient illustrés la veille. A l'heure de faire les comptes, Pierre Courroye devance Philippe et Christian Schmitter.

Même si un « petit » loupé ne lui a pas permis d'améliorer son chrono lors de la dernière montée de course, Pierre Courroye, en signant auparavant un temps en 55''111, garde l'avantage. Le jeune Franc-Comtois signe donc à Abreschviller son deuxième succès de la saison, après avoir imposé sa McLaren sur les pentes du Col Saint-Pierre.

Une nouvelle fois, Philippe Schmitter place sa Lamborghini Gallardo en embuscade. Le Vice-champion de France en titre termine aujourd'hui deuxième. A la troisième place, figure le vainqueur de la manche d'ouverture du Championnat, Christian Schmitter, qui après s'être imposé à Bagnols-Sabran et avoir terminé troisième sur le Saint-Pierre, prend un abonnement au podium.

Les GTTS monopolisent les huit premières places du classement général. A la suite de Christian Schmitter, on retrouve Yannick Poinsignon, qui réalise là une excellente performance au volant d'une BMW M3 E92 qui n'a pas encore totalement livré son potentiel. Deuxième à Abreschviller l'an dernier, Frédéric Neff place sa Porsche 996 Cup à la cinquième place de cette édition 2017.

Absent des débats hier, à cause de quelques soucis techniques sur sa nouvelle Porsche 997, Nicolas Werver a pu s'élancer en course aujourd'hui. Mais tout laisse à penser que la Porsche 997 GT2 de l'Alsacien souffre encore de problèmes de jeunesse, ce qui a interdit au Champion de France jouer les premiers rôles. On le retrouve au sixième rang, devant la Lamborghini Gallardo d'un Nicolas Caumon en constante progression. C'est la BMW M3 GTR de Pierre Béal, en proie à des problèmes de freins tout au long du week-end, qui ferme le ban de ce groupe GTTS.

A la neuvième place, on retrouve le vainqueur de la dernière édition, Francis Dosières, qui cette année s'offre un succès en Groupe A au volant de sa Seat Léon. Il devance une autre Supercopa, celle de Jérôme Janny, qui au fil des épreuves prend la mesure de sa nouvelle monture. Fabrice Marchal dispose lui aussi d'une toute nouvelle BMW M3, avec laquelle il accroche la troisième place du Groupe A.

Troisième épreuve de la saison, et troisième succès en Groupe N pour Antoine Uny. Il impose sa BMW M3 devant la Mitsubishi Lancer de Gaëtan Jeannel, la BMW M3 de Guillaume Fade, et la Renault Mégane RS de Pascal Cat.

Le Groupe F2000 revient à l'un des vétérans du Championnat, Jean Turnel, qui impose une nouvelle fois sa Peugeot 306, devant la Renault Clio du Mosellan Thomas Schwarz. Jean-Michel Lestienne impose pour sa part sa Mitjet en GTTS/1, devant celle de Daniel Demare.

Rémi Courtois contraint à l'abandon suite à une casse sur la boîte de vitesses de sa Porsche 996, Joël Richard se retrouvait esseulé en GT de Série, catégorie dont il sort vainqueur.

 

Championnat VHC

On ne pouvait rêver à de meilleures conditions météorologiques en ce dimanche, pour voir se confronter les concurrents engagés sur la 12ème édition de la Course de Côte VHC d'Abreschviller – Saint-Quirin. Un soleil radieux a baigné ce coin de Lorraine, permettant aux pilotes de nous livrer de magnifiques prestations.

Sur cette troisième manche de la saison, c'est Jean Debaude qui impose sa Chrysler Hemicuda en Groupe 1, en devançant la Mini de l'Allemande Jene Ute. François Schmitt place sa BMW 2002 à la troisième place.

Le Groupe 2 voit Thomas Poppe réaliser la meilleure performance du jour au volant de sa Mercedes 500. Maurice Bick positionne sa Ford Escort devant trois BMW, aux volants desquelles on retrouve dans l'ordre, Christian Riehl, Anthony Rolais et Nicolas Riehl.

C'est une Porsche 911, celle de Michel Torcat, qui sort vainqueur de la confrontation au sein du Groupe 4. Le Suisse Walter Pauli accroche la deuxième place devant une autre Alpine A110, celle de Philippe Brebant. La quatrième place est occupée par la Porsche 911 de Roger Guelpa.

Vainqueur au scratch de l'épreuve mosellane, Roger-Serge Toupence termine en tête du Groupe 8/9, devant l'Axone Jacky Bonnot et la Royale RP 24 de Michel Ritzenthaler.

 

3 – ABRESCHVILLER - ST QUIRIN

3ème manche du Championnat de France 2017, les 29 & 30 avril - à 15 km de Sarrebourg (Moselle)

47ème édition, 12ème édition VHC organisée par l'Association COCCA.

Longueur : 2100 mètres - Dénivellation : 105 m - Pente moyenne : 5%

Classement Sport :

1.S. Petit (Norma M20 FC) 47''983 – 2. C. Frantz (Norma M20 FC) à 0''505 – 3. G. Schatz (F3000 Reynard 01L) à 1''243 – 4. D. Meillon (Norma M20 F) à 4''459 – 5. B. Ritchen (Dallara F311) à 5''393 – 6. M. Sapin (Dallara F305) à 5''686 – 7. R. Tromp (Tatuus Master) à 5''958 – 8. S. Louvet (Dallara F303) à 5''982 – 9. M. Hubert (Norma M20 FC) à 6''027 – 10 R. Thomas (Dallara F308) à 6''106.

Classement Production :

1. P. Courroye (McLaren MP4) 55''111 – 2 .P. Schmitter (Lamborghini Gallardo) à 1''504 – 3. C. Schmitter (Porsche 997 GT3) à 1''752 – 4. Y. Poinsignon (BMW E92) à 2''734 – 5 – F. Neff (Porsche 996 Cup) à 3''070 – 6. N. Werver (Porsche 997 GT2) à 3''904 – 7. N. Caumon (Lamborghini Gallardo) à 4''733 – 8. P. Beal (BMW M3 GTR) à 4''807 – 9. F. Dosières (Seat Léon Supercopa) à 6''085 – 10. J. Janny (Seat Léon Supercopa) à 6'551.

 

Prochaine épreuve :

4 – TEURSES THEREVAL – AGNEAUX

4ème manche du Championnat de France 2017 les 13 & 14 mai, à 5 km de Saint-Lô (Manche)

36ème édition, organisée par l'ASA du Bocage.

Contacts : Philippe Leredde

Tel : 06.17.34.40.62 – leredde.philippe@orange.fr

Asa du Bocage, 1 rue Victor Hugo– 14120 Mondeville.

Tel : 02.31.94.75.48 – asa.bocage@wanadoo.fr

Contact Paddock : Marc Aubert - 06.78.11.66.72

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66

Renseignements et résultats sur www.ffsa.org - www.asa-bocage.com et www.cfm-challenge.com

Rallye Jeunes FFSA
Back to Top