Actualités

Montagne
13/05/2017 Pole Presse

Une hiérarchie bien connue

Sébastien Petit et Pierre Courroye ont été les plus rapides, ce samedi, lors de la journée consacrée aux essais, sur la Course de Côte de Thèreval – Agneaux, mais les écarts restent faibles avec leurs concurrents, ce qui annonce d’âpres combats demain.

Championnat Sport

Les quelques nuages épars n'ont pas terni le ciel Normand et c'est le soleil qui a régné en maître tout au long de cette journée d'essais. Les concurrents engagés sur cette 36ème édition des Teurses de Thèreval – Agneaux ont donc pu profiter d'une route sèche, mais néanmoins glissante aux dires des pilotes, pour prendre la mesure du tracé.

Le classement de la catégorie Sport n'offre pas d'énormes surprises concernant le trio de tête. Sébastien Petit, le vainqueur des trois premières épreuves de la saison, réalise la meilleure performance du jour en plaçant sa Norma à moteur 4 litres devant celle de Cyrille Frantz. Mais le pilote d'Ornans, satisfait par le comportement de sa voiture, ne concède que huit dixièmes à son adversaire.

Au troisième rang, Geoffrey Schatz, tente au volant de sa F3000 Reynard 01L de s'immiscer dans la lutte pour la victoire. A moins de trois dixièmes de Cyrille Frantz, le Bourguignon aura, à n'en pas douter, son mot à dire demain sur les trois montées de course.

Apparemment sa violente sortie de route au Col Saint-Pierre n'est plus qu'un mauvais souvenir pour Julien Français, qui a rapidement retrouvé ses marques. Au volant de sa Norma M20 FC, il réalise la quatrième performance du jour et se place en tête des CN/2. Il devance dans la catégorie, Serge Thomas et Freddy Cadot. Olivier Augusto, quatrième, a pris l'ascendant sur Robert Tourillon et la Tatuus PY 12 de Jean-Jacques Maitre.

En plaçant sa Norma M20 F à la sixième place du scratch, David Meillon occupe la tête de la classe CN/3 devant une autre Norma, celle de la quadruple Championne de France, Martine Hubert. Benjamin Vielmi, qui dispute là sa première épreuve de la saison sur le Championnat de France au volant de son Osella PA27, se classe au troisième rang.

Il faut remonter au neuvième rang pour retrouver la première F3, en l'occurrence la Dallara F394 d'Anthony Gueudry qui pointe quatre dixièmes devant le Britannique Paul Buckingham et le jeune John Nicol. On retrouve en quatrième position la Dallara F300 de Sylvain Moyon qui devance le Britannique Colin Le Maitre, Dominique Hamel et Sarah Louvet.

Du côté du CM, Jérôme Collias se retrouve esseulé au volant de son BRC. Cyrille Chupin a rencontré des problèmes de cardan qui l'ont empêché de s'exprimer sur la piste ce samedi. Mais le pilote angevin devrait être de retour au combat demain.

 

Championnat Production

Pierre Courroye, Christian et Philippe Schmitter, le trio de tête du classement Production commence à être bien connu. Une nouvelle fois c'est le jeune Pierre Courroye qui signe le meilleur temps de ces essais, plaçant sa McLaren MP4 12C devant la Porsche 997 GT3 R de Christian Schmitter. En embuscade, à moins de trois dixièmes de son frère, on retrouve la Lamborghini Gallardo de Philippe Schmitter.

Yannick Poinsignon place sa BMW M3 E92 au quatrième rang devant la Porsche 997 GT2 du sextuple Champion de France, Nicolas Werver. Au volant de sa Lamborghini Gallardo, Nicolas Caumon complète le classement du groupe GTTS et pointe au sixième rang.

Ce sont les pilotes du Groupe FC qui suivent avec en leader Geoffray Carcreff (Scora Maxi) devant la Ford Escort d'Eric Sechaud. A noter, qu'en proie à des problèmes de boîte de vitesses sur sa Simca CG Turbo, Christophe Poinsignon n'a pas été en mesure de prendre part à ces essais.

La lutte s'annonce acharnée du côté du Groupe A où, pour l'heure, Francis Dosières mène les débats devant quatre autres Seat Léon Supercopa aux volants desquelles on retrouve Rémi Bernard, Julien et Sébastien Dupont et Jérôme Janny.

Samuel Durassier place sa Honda Civic en tête du Groupe F2000 devant un Jean Turnel qui trouvait aujourd'hui le comportement de sa Peugeot 306 un peu indocile. Pour cinq dixièmes de secondes, Antoine Uny occupe la tête du Groupe N à l'issue de ces essais, en plaçant sa BMW M3 devant la Renault Mégane RS de Pascal Cat.

C'est exempté de toute concurrence en GTTS/1 que Jean-Michel Lestienne a abordé ces essais, et qu'il place donc sa Mitjet en tête de la catégorie.

FFSA
Back to Top