Actualités

Montagne
10/05/2017 Pole Presse

Coup d’envoi en Normandie de la campagne de l’Ouest !

La Course de Côte de Thèreval – Agneaux, disputée en Normandie, marquera la début d’une campagne de l’Ouest qui mènera par la suite les animateurs du Championnat de France de la Montagne en Anjou et en Bretagne.

Championnat Sport

Après une escapade au Portugal, où il s'est hissé sur le podium d'une manche du Championnat d'Europe de la Montagne, Sébastien Petit se présente sur cette Course de Côte des Teurses de Thèreval – Agneaux en favori. Vainqueur des trois premières confrontations de la saison, le pilote de la Norma à moteur 4 litres tentera bien évidemment d'accrocher un nouveau succès, mais aura également à cœur de battre le record de l'épreuve, détenu depuis 2014 par Nicolas Schatz. La victoire sur l'épreuve normande ne serait pas pour Sébastien Petit une nouveauté, c'est lui qui l'avait en effet emporté en 2012.

Cyrille Frantz, qui a également profité de ce week-end de relâche de notre Championnat pour aller chercher un podium international à Eschdorf, affectionne l'épreuve normande. En 2015, il plaçait sa Norma CN+ à la deuxième place, à seulement cinq dixièmes de celle de Nicolas Schatz. Avec une voiture en constante progression et une confiance rassérénée, le Franc-Comtois peut afficher de belles ambitions.

Nul doute, qu'après les déboires qu'il a connus lors de la dernière édition, Geoffrey Schatz mettra tout en œuvre pour prendre sa revanche. En 2016, victime d'une sortie de piste lors de la première montée de course, il avait dû renoncer. Au volant de sa nouvelle F3000 Reynard 01L dont il a parfaitement pris la mesure, le Bourguignon tentera une nouvelle fois de tenir la dragée haute aux Protos 4 litres.

La lutte s'annonce prometteuse dans la classe des Protos 3 litres. Sur ses terres, devant un public acquis à sa cause, Martine Hubert aura à cœur de s'illustrer. La Normande, dont l'objectif cette saison est de remporter une cinquième couronne de Championne de France, se doit de signer un résultat probant. Face à la pilote Normande, on retrouvera une autre Norma 3 litres au volant de laquelle David Meillon réalise un excellent début de saison, accumulant les victoires de classe et les places d'honneur au scratch. Il faudra également compter avec Benjamin Vielmi, dont la toute nouvelle Osella PA27 à moteur BMW a fait son apparition ce week-end à Eschdorf, et participera le week-end prochain à sa première épreuve sur le Championnat de France.

Vainqueur l'an dernier en CN/2, Yannick Latreille ne sera pas de la partie pour cette 36ème édition. Qui, parmi les nombreux pilotes engagés dans cette classe, succédera à l'Auvergnat ? Jean-Jacques Maitre, troisième l'an dernier au volant de sa Tatuus PY 12, ou bien l'un des nombreux pilotes de Norma parmi lesquels on retrouve Olivier Augusto, le jeune Julien Français, la Britannique Charlie Martin, les expérimentés Serge Thomas et Manuel Mangold ou Jean-Jacques Louvet. A suivre également les prestations de Bruno Berton et de sa Ligier JS 49.

Sylvain Moyon sera-t-il en mesure de rééditer son succès de l'an dernier en F3 ? Le natif de Saint-Nazaire fera là sa première apparition cette saison sur le Championnat, et peut, d'entrée de jeu, marquer les esprits. Mais pour s'imposer, il devra venir à bout d'une Sarah Louvet particulièrement compétitive, et qui après être montée sur le podium de la F3 à Abreschviller, aura à cœur de poursuivre sur sa lancée. L'opposition peut également venir d'Anthony Gueudry, du jeune John Nicol, ou des pilotes britanniques – Paul Buckingham, Colin Le Maitre ou Peter Dorey – toujours performants sur les épreuves de l'Ouest.

Le combat pour la victoire en CM opposera des pilotes de l'Ouest. Face au Breton Jérôme Collias et son BRC Evo 5, on retrouvera l'Angevin Cyrille Chupin et son Silver Car.

L'an dernier la lutte pour la suprématie en Formule Renault s'était jouée entre pilotes féminines, et c'est Sarah Louvet qui l'avait emporté devant Charlie Martin et Estel Bouche. Mais pour cette 36ème édition, Sarah et Charlie sont passées à la classe supérieure, et Estel est absente. Les jeux sont donc plus ouverts que jamais entre Bruno Beauvoir, Jean-Christophe Henry et Julien Adoir.

 

Championnat Production

Le dénouement de la dernière édition de la Course de Côte d'Hébécrevon tenait du thriller. Si au final Philippe Schmitter parvenait à imposer sa Lamborghini Gallardo, ce n'est qu'avec 18 millièmes d'avance sur la Porsche de David Dieulangard, qui devançait également de 18 millièmes celle de Nicolas Werver.

Entre temps, l'épreuve normande a changé de nom pour devenir les Teurses de Thèreval – Agneaux, mais les forces en présence laisse entrevoir un scénario tout aussi prometteur.

Leader du Championnat, Christian Schmitter, qui a placé sa Porsche 997 GT3 R sur le podium des trois premières épreuves de la saison, tentera d'arracher la victoire. Face à lui, on retrouvera Pierre Courroye, qui cette année vient d'imposer sa nouvelle McLaren MP4 12C sur les deux dernières confrontations de notre Championnat, et Philippe Schmitter, le vainqueur de la dernière édition, qui sera à nouveau au départ au volant d'une Lamborghini Gallardo avec laquelle il vient de monter sur le podium de la manche portugaise du Championnat d'Europe.

Philippe Schmitter sera également opposé à son frère Christian, qui a placé sa Porsche 997 GT3 R sur le podium des trois premières épreuves de la saison, ce qui lui vaut d'occuper la tête du Championnat Production.

Nicolas Werver sera également de la partie. Mais si le talent du sextuple Champion de France ne peut être remis en cause, en revanche rien ne confirme que sa nouvelle Porsche 997 GT2 soit d'ores et déjà compétitive, et qu'elle lui permette de jouer à nouveau les premiers rôles. Un premier rôle que se verrait bien également jouer Yannick Poinsignon, qui poursuit le développement de sa BMW E92, et qui comme en fin de saison dernière aimerait retrouver les podiums.

Lorsque l'on troque sa Seat Léon Supercopa contre une Lamborghini Gallardo, on sait qu'il va falloir un temps d'adaptation avant de cerner le comportement de la belle italienne. C'est le pari fait par Nicolas Caumon, qui apparemment apprend vite, ses chronos sont en constante progression depuis le début de la saison. Cette épreuve des Teurses de Thèreval – Agneaux verra l'entrée en lice sur notre Championnat d'Anthony Dubois, qui a délaissé sa Scora Maxi contre une Porsche 997 Cup.

La victoire ne devrait pas pouvoir échapper à Jean-Michel Lestienne du côté des GTTS/1 où il évoluera seul au volant de sa Mitjet.

Comme en 2016, Rémi Bernard tentera d'imposer à nouveau sa Seat Léon Supercopa en Groupe A. Mais là l'opposition sera importante. Il devra en effet batailler face aux Supercopa de Francis Dosières (vainqueur de groupe à Abreschviller), de Jérôme Janny et de Sébastien et Julien Dupont qui disputeront là leur première épreuve dans le cadre du Championnat de France.

Vainqueur du Groupe N l'an dernier sur cette épreuve, Pascal Cat a trouvé cette saison un adversaire à sa mesure en la personne d'Antoine Uny. Qui de l'expérimenté pilote de la Renault Mégane ou du jeune prodige de la BMW M3 aura le dernier mot en terre normande ?

Cinquième du Championnat de France 2016, Jean Turnel a dominé le F2000. L'épreuve normande compte parmi celles qu'il a inscrites l'an dernier à son palmarès, et le septuagénaire compte rééditer cette année. Face à la Peugeot 306 de Jean Turnel, Samuel Durassier (Honda Civic) ou Christian Boullenger, qui dispute le Championnat cette saison au volant d'une Renault Clio, tenteront de tirer leur épingle du jeu

La victoire en FC n'avait pas échappé l'an dernier à Christophe Poinsignon, qui au volant de sa Simca CG Turbo retrouvera cette année la Scora de Geoffray Carcreff et la Simca Rallye de Mathieu Nouet.

 

4 – TEURSES THEREVAL – AGNEAUX

4ème manche du Championnat de France 2017 les 13 & 14 mai, à 5 km de Saint-Lô (Manche)

36ème édition, organisée par l'ASA du Bocage.

Longueur : 2100 mètres - Dénivellation : 90 m - Pente moyenne : 4,5%

 

Podiums 2016 :

Sport : 1. N. Schatz (Norma M20 FC) – 2. S. Petit (Norma M20 FC) –

3. C. Frantz (Norma M20 FC)

Production : 1. P. Schmitter (Lamborghini Gallardo) – 2. D. Dieulangard (Porsche 997 Cup) – 3. N. Werver (Porsche 997 Cup)

 

Record : 54''351 par Nicolas Schatz en 2014

Déroulement : Vendredi 12 mai – Vérifications administratives et techniques

Samedi 13 mai - Essais libres à partir de 8h00, suivi de deux montées d'essais chronométrés.

Dimanche 14 mai – 3 Montées de Course à partir de 8h30.

 

Contacts : Philippe Leredde

Tel : 06.17.34.40.62 – leredde.philippe@orange.fr

Asa du Bocage, 1 rue Victor Hugo– 14120 Mondeville.

Tel : 02.31.94.75.48 – asa.bocage@wanadoo.fr

Contact Paddock : Marc Aubert - 06.78.11.66.72

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66

Renseignements et résultats sur www.ffsa.org - www.asa-bocage.com et www.cfm-challenge.com

FFSA
Back to Top