Actualités

Haut Niveau
16/05/2017 Pôle Presse

Anthoine Hubert réussit ses débuts en GP3

Anthoine Hubert part du bon pied en GP3 et repart de Barcelone avec deux top 5 dans sa besace.

  © DR

Après une longue saison hivernale, Anthoine Hubert avait hâte de passer de la théorie du GP3 à sa pratique sur le circuit de Barcelone qui accueillait la manche d'ouverture du championnat 2017. De passer des essais hivernaux et des simulations aux qualifications, des répétitions de longs relais à la bagarre en peloton.

Les essais libres promptement menés, Anthoine s'est élancé dans les qualifications avec confiance. « Si tout s'était parfaitement passé le vendredi soir, samedi matin nous avons été cueillis à froid avec des températures de piste bien plus fraîches. L'utilisation des pneus était très différente et j'ai eu un peu de mal à trouver la bonne fenêtre d'exploitation de la gomme, » regrettait Anthoine, après avoir signé le 10ème meilleur temps des qualifications.

En course, Anthoine virait en 10ème position au premier virage puis attaquait et débordait un à un ses adversaires jusqu'à se hisser à la 5ème place finale en exploitant la nouvelle arme du GP3, calquée sur le modèle de la Formule 1, le DRS. « J'attendais la course avec impatience car je voulais me racheter après des qualifications plutôt décevantes. J'ai toujours été à l'aise en course durant ma carrière et même si c'était une découverte en GP3, je comptais vraiment faire la différence, » explique Anthoine. « L'auto était efficace, j'ai bien exploité son potentiel et j'ai trouvé de bonnes sensations qui m'ont permis de retrouver le rang qui aurait dû être le mien en qualifications. »

En vertu de la grille inversée, Anthoine s'élançait de la 4ème place de la grille de départ de la seconde course. Le pilote de l'Équipe de France FFSA Circuit nourrissait de grands espoirs après la première course où il avait démontré qu'il était, bien que débutant dans la catégorie, l'un des hommes forts du peloton. « Le début de course s'est bien passé, je suis remonté à la 3ème place, » observe Anthoine, « Mais je n'avais pas assez de vitesse en sortant du dernier virage et j'étais un peu trop loin du 2ème pour profiter du DRS dans la ligne droite des stands. En fin de course, le pilote derrière moi en a profité pour me dépasser grâce à son DRS, je n'avais aucun moyen de contrer son attaque. C'est un peu décevant, mais il faut voir le tableau dans son ensemble et il est loin d'être négatif, » conclut le Français, auteur de deux top 5 et d'une entrée en matière solide dans un championnat complexe.

En quittant Barcelone, avec seulement 9 points de retard sur le leader du championnat et après avoir laissé entrevoir l'étendue de ses possibilités, Anthoine est impatient de disputer la deuxième manche du GP2, les 8 et 9 juillet en Autriche. « Mais avant cela, je vais aller soutenir quelques copains de volant, à Pau, le week-end prochain, puis j'irai à Monaco pour le Grand Prix de Formule 1. Je reste actif ! » sourit Anthoine.

Anthoine Hubert – GP3

Course 1
Position sur la grille : 9e
Résultat : 5e

Course 2
Position sur la grille : 4e 
Résultat : 4e

>> Championnat : 5e, 20 points

Anthoine Hubert en bref : Né le 22 septembre 1996 – Réside à Chartres – Membre de l'Équipe de France FFSA Circuit 2014-2017 – Membre de l'Équipe de France FFSA Karting 2010-2011-2012.

 

Placée sous le capitanat de Jean Alesi, l'Équipe de France FFSA Circuit 2017 est composée de Pierre Gasly et Anthoine Hubert.

Rallye Jeunes FFSA
Back to Top