Actualités

Drift
26/05/2017 Pôle Presse

Championnat de France de Drift 2017 : Le point avec Nicolas Deschaux

À la veille du deuxième meeting de la saison, le Président de la FFSA s'exprime sur le succès émergent du Championnat de France de Drift.

  © DR

Le Championnat de France engage aujourd'hui plus de 70 pilotes et un peu moins d'une trentaine concourent pour un titre de de Champion de France, quel est votre ressenti sur l'évolution de cette discipline sur le territoire français ? 

Le Championnat est très jeune. Cela fait seulement quatre années que la FFSA l'a créé et que Jérome Vassia et ses équipes travaillent ardemment à la montée en puissance de la discipline.

Nous sommes aujourd'hui très fiers de voir des épreuves accueillies sur les plus beaux circuits et un public qui apprécie fortement ce Championnat. Nous constatons d'ailleurs que les statistiques de fréquentation et de suivi web sont très encourageantes. Le Drift entre de plain-pied dans les disciplines du sport automobile français.

Une discipline aussi jeune nécessite des corrections permanentes de son organisation. Comment la FFSA en assure-t-elle le suivi ?

Nous accompagnons le promoteur au quotidien et avons parfaitement conscience de la nécessité d'un engagement de la Fédération auprès de ce jeune Championnat. Notre dispositif réglementaire classique applicable aux autres disciplines nécessite des adaptations qui doivent permettre au Drift de conserver sa singularité. Il importe toutefois, notamment s'agissant de la bonne application des règlements, que les officiels de Drift  soient parfaitement qualifiés et formés, pour appréhender avec le plus grand professionnalisme possible la gestion sportive de ce Championnat.

Il a été évoqué en outre la possibilité d'ouvrir d'autres fonctions, telles que celle de CRAC (Commissaire en relation avec les concurrents), qui permettra une meilleure communication avec ces derniers à propos des décisions rendues. Il est important dans une discipline en construction sur notre territoire que le pouvoir sportif fasse œuvre de pédagogie. Il n'en demeure pas moins que les décisions rendues au moment d'une battle doivent être acceptées légitimement par les concurrents et ce comme dans toute autre discipline sportive.

Le Championnat de France de Drift accueille le Drift Allstars les 27 et 28 mai prochains à Tours, encore un indicateur très positif ? 

Nous aurons l'opportunité ce week-end d'accueillir une centaine des meilleurs drifteurs européens, venus se mesurer à nos talentueux pilotes français. Si le Drift est beaucoup plus ancien au-delà de nos frontières, il est aujourd'hui primordial de démontrer à nos pays voisins que la discipline a plus que jamais sa place en France, dans le cadre d'un Championnat national. Je tiens à cette occasion à saluer l'implication de Jérôme Vassia et ses équipes.

Rallye Jeunes FFSA
Back to Top