Actualités

Karting
31/10/2017 Pôle Presse

Finale à haute vitesse en Nouvelle Aquitaine

L'épreuve de Pau Arnos va décerner les 4 et 5 novembre les trois titres de Champion de France Long Circuit 2017 pour les catégories KZ2, KZ2 Master et KZ2 Gentleman sur le circuit très apprécié du sud-ouest.

Week-end karting à Pau Arnos © Karting Sud - Stéphane Agnus

Une cinquantaine de pilotes va se retrouver sur le circuit de Pau Arnos pour le troisième et dernier rendez-vous du Championnat de France Long Circuit 2017 en ce premier week-end de novembre. Si le plateau est un peu réduit, la vitesse ne le sera pas sur les 3030 m du tracé rapide et vallonné des Pyrénées-Atlantiques où les puissants karts 125 à boîte de vitesses déboulent à plus de 135 km/h de moyenne. La course aux titres connaîtra là son terme avec des favoris, mais aussi des incertitudes au programme du dernier meeting de la saison.

Assoiffés de vitesse, les pilotes des catégories KZ2, KZ2 Master et KZ2 Gentleman, en découdront pour la dernière fois dans le cadre du Championnat de France Long Circuit 2017, épreuve décisive pour l'attribution des trois titres. Le Trophée Long Circuit TTI Carbone organisé par le Team Tiercelin viendra compléter l'affiche avec ses machines originales. Deux favoris feront le déplacement avec des fortes probabilités de récompense en KZ2 et KZ2 Gentleman, tandis que la situation reste incertaine dans le trio de tête de la KZ2 Master.

Nicolas Picot (Tony Kart/Vortex) est le grandissime favori pour la conquête du titre KZ2 à cause de son avance au classement provisoire et de la défection de son principal rival Johan Renaux (CRG/Vortex) pour cette dernière course. Victorieux à Ledenon, 2e à Croix après des déclassements, Picot devra toutefois surveiller sur ses arrières la progression de Nelson Bondier (Tony Kart/TM) et d'Alexandre Thérond (MBA/Vortex). Le Belge Pieter Carette (Tony Kart/Vortex) a clairement une carte à jouer aux avant-postes. Thomas Landais (Sodi/TM) sera de la partie avec un nouveau matériel.

L'issue du Championnat KZ2 Master est plus ouverte avec un plateau relativement étoffé et un trio infernal prêt à se disputer le titre. Yoann Sanchez (Sodi/TM) est pour l'instant le mieux placé, mais Vincent Fontenille (CRG/Vortex) et Yannick Savard (Sodi/TM) ne sont pas loin. Très convaincant à Croix, Cédric Spirgel (BirelART/TM) devrait pouvoir animer les débats avec le podium de la saison en ligne de mire. Potentiel intéressant également du côté de Jérôme Lardenais (Tony Kart/Vortex) qui suit de près au classement provisoire. Cédric Goudant (Tony Kart/TM) et Grégory Guilvert (BirelART/TM) seront aussi de la partie en compagnie des fidèles du Long Circuit Thomas et Armand Bailly (BirelART/TM), Gréogory et Sébastien Leder (Sodi/TM), ou encore Brice De Gaye (CRG/TM).

En KZ2 Gentleman, le favori est Benoit Portman (Birel ART/TM). Bien que légèrement distancés, ses deux poursuivants Frédéric Feix (RK/Parilla) et Brice Pianet (Intrepid/TM) seront là pour lui mettre la pression. Rodolphe Moroni (Tony Kart/Vortex) défendra sa place face à Laurent Weissen (Birel ART/TM). De retour en Long Circuit, Emmanuel Galichon (Birel ART/TM) aura à coeur de briller en cette fin de saison.


FFSA
Back to Top