Actualités

Rallye
22/12/2017 Pôle Presse

Jean-Baptiste Franceschi au Monte-Carlo !

Quelques semaines après son titre de Champion de France des Rallyes Junior, Jean-Baptiste Franceschi entamera son programme officiel au Rallye Monte-Carlo 2018 (25-28 janvier).

Jean-Baptiste Franceschi & Romain Courbon © MAP / Pierre Simenel

Dans un mois, le Champion de France des Rallyes Junior en titre, Jean-Baptiste Franceschi, effectuera son baptême du feu en Championnat du Monde des Rallyes, au Rallye Monte-Carlo. Auréolé de son sacre national, il débutera son programme officiel au volant d'une Ford Fiesta R2T aux couleurs de Yacco et Michelin, laquelle sera préparée et exploitée par M-Sport.

À 21 ans, le Fayençois entamera sa cinquième saison en rallye, la toute première en Championnat du Monde en revanche. Copiloté par Romain Courbon, qui l'accompagne depuis presque un an et demi dans l'habitacle, le jeune espoir français affrontera les concurrents du WCR3 sur les routes potentiellement verglacées du sud-est de la France du 25 au 28 janvier 2018.

Encadré et préparé par la FFSA, Jean-Baptiste Franceschi se présentera sur la ligne de départ de la manche d'ouverture du Championnat du Monde 2018 fort de sa saison en Championnat de France des Rallyes Junior – lequel mixe la terre et l'asphalte – mais vierge de toute expérience sur glace. Cet apprentissage constituera un premier pas vers le haut niveau pour le jeune rallyman, dont le programme complet 2018 sera dévoilé prochainement.

« Si Jean-Baptiste figure au palmarès de notre Championnat de France des Rallyes Junior comme d'autres avant lui, c'est aussi et surtout le premier à inaugurer la formule que nous avons mise en place avec M-Sport, Michelin, Yacco et GT2i. À ce titre, nous plaçons beaucoup d'espoirs en lui. Nous lui souhaitons donc la meilleure des réussites pour ses premiers pas dans le grand bain », déclare Nicolas Deschaux, Président de la Fédération Française du Sport Automobile.

​« J'ai hâte de découvrir le Championnat du Monde. C'est un autre monde, un autre niveau. La conduite sur glace, les ouvreurs… tout ça va être une belle découverte. C'est le rallye qui me fait le plus rêver, pour l'ambiance mais aussi pour la difficulté qu'il représente. C'est un rêve de pouvoir y participer... Le premier objectif, c'est déjà de le terminer, de ne pas faire d'erreur et d'apprendre un maximum tout au long du week-end. Si on arrive à faire un beau résultat dans la catégorie, ça serait aussi formidable », explique Jean-Baptiste Franceschi.

FFSA
Back to Top