Actualités

Montagne
11/09/2017 Pôle Presse

Le Coteau : Grande première pour Nicolas Fierro

Il avait déjà brillé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes il y a quelques semaines, en l’emportant à Pers (15). Nicolas Fierro, à bord de sa Dallara F399 (Groupe D/E), s’est imposé de belle manière lors de la finale de la Coupe de France des slaloms.

Nicolas Fierro © Finale de la Coupe de France des Slaloms

L'autre prestation de haut vol est celle de Cindy Gudet (D/E) qui rafle les titres de première féminine et meilleur jeune. Yannick Lauber (A/FA), Christophe Rose (CM/CNF/CN), Damien Quaire (F2000), Nicolas Fouquer (FC/FS), Christophe Cledat (GT de série), Ludovic Leroux (N/FN) sont les autres pilotes titrés cette année.


L'organisation :

 Après Pers, dans le Cantal, en 2013, c'est sur le circuit du Coteau, près de Roanne, que la Ligue Auvergne de Sport Automobile a décidé d'organiser cette finale 2017. Cette piste de karting, technique en tous points, a offert de l'adversité et une bataille dans chaque groupe. Convivialité et bonne humeur ont animé les différents stands des Ligues présentes sur cette finale.

 
Le déroulement de la finale :

La météo inquiétante lors des essais chronométrés, samedi matin, n'a pas rassuré le paddock. Dans l'après-midi, la première manche a confirmé ce pressentiment alors que les pilotes ont montré une grande prudence sur un circuit technique au sol détrempé. Dimanche matin, comme annoncé, les premiers rayons de soleil du week-end ont fait leur apparition. Sur un bitume plus accrocheur, les meilleurs pilotes ont fait la différence lors de cette seconde manche où des changements au classement ont été constatés dans chaque groupe.

Malgré la présence de 147 pilotes, le timing des épreuves était précisément réglé par l'organisation. La présence de plus de 50 commissaires sur la piste de 1860 mètres a garanti la fluidité et la sécurité de la course.


L
es récipiendaires de la Coupe de France 2017

Comme prévu par le règlement, neuf distinctions ont été décernées au Coteau :​


Groupe D/E et scratch, Nicolas Fierro (Dallara F399) : Samedi, lors de la première manche, il avait subi les conditions pluvieuses et avait réalisé son moins bon temps du week-end (1'27''689). Ce dimanche, sur piste sèche, lors du dernier départ de la seconde manche peu avant 11 heures, Nicolas Fierro a montré toute sa science du pilotage en bouclant le parcours en 1'25''824. Précis et rapide dans les slaloms, c'est lors de ce passage que l'Agenais a repris la place de leader à Gaël Boisson, troisième au général (2'53''373), et ne l'a plus lâché. Devant lui se trouve Olivier Morel 2'53''159. Le champion 2017 affiche 2'52''611 au cumul des deux meilleurs temps.

 
Féminines et jeunes, Cindy Gudet (Dallara F304) : Elle a tout raflé ! La jeune prodige était à la maison, en Rhône-Alpes où la Bugiste a terminé meilleur pilote de sa Ligue. Elle a même fini seulement 2 secondes derrière le champion dans son groupe (D/E) et s'est installé à la cinquième place au scratch. Un nom à retenir sans aucun doute.

 
Groupe A/FA, Yannick Lauber (Renault Clio Cup) : Quatrième lors de la première journée, l'Alsacien a mis les bouchées double lors des deux dernières manches dimanche après midi (3'18''894).  Il a devancé son poursuivant, Sylvain Bidaud, de trois centièmes (3'19''188). Leader pendant les deux premières manches, Jérémie Bacquie ferme la marche du podium (3'20''242).

 
Groupe CM/CNF/CN, Christophe Rosé (Silver Car S2F) : Une finale plus tranquille pour le Lorrain malgré un passage raté en seconde manche et un retard affiché de plus de six secondes par rapport à la première. Ses 3e et 4e manches ont été décisives (3'00''698). Loïc Hebinger (3'02''565) et Arnaud Mornet (3'03''138) n'ont pu rivaliser.

 
Groupe F2000, Damien Quaire (Renault Clio) : Comme dans bien d'autres groupes, la bagarre a eu lieu en M3 et M4. Le Rhônalpin a pris le meilleur sur ses deux principaux opposants du week-end : Jérôme Raynard 3'19''751 et Fabrice Papin 3'20''589.

 
Groupe FC/FS, Nicolas Fouquer (Fiat 126 Maxi) : Son cinquième titre de champion de France. C'est une lutte qui a lieu chaque année entre lui et Cédric d'Amico. Elle a, encore une fois, tenu toutes ses promesses même si Fouquer a seulement fait la différence sur la M4 en signant le meilleur temps du groupe (1'34''945).

 
Groupe GT de série, Christophe Cledat (Caterham R300) : Le Limousin courait seul dans sa catégorie (3'23''641 au cumul).

 
Groupe N/FN, Ludovic Leroux (Renault GT5 Turbo) : Il remporte son premier titre national en slaloms après avoir été régulier tout au long du week-end (3'21''275). Renaud Menuel (3'23''826) Nicolas Cecillon (3'24''025), deux habitués des places d'honneur, le suivent au classement.

FFSA
Back to Top