Actualités

Montagne
30/09/2018 FFSA

Kevin Durot… Comme en 14 !

C’est sous un beau soleil que les participants à la 60ème édition de la Course de Côte d’Urcy ont pu en découdre, en ce dernier dimanche de septembre, sur une Finale de la Coupe de France de la Montagne qui consacre Kevin Durot et Paul Reutter.

Comme en 2014, Kevin Durot s'impose sur la Finale de la Coupe de France de la Montagne. © Nicolas Millet

Second succès en Finale pour Kevin Durot

Kevin Durot n'avait que 22 ans en 2014 quand, pour la première fois, il remportait la Finale de la Coupe de France de la Montagne. Le jeune Picard récidive aujourd'hui en imposant sa Norma M20 FC sur La Course de Côte d'Urcy. Vainqueur, mais également dominateur puisque sur les 2.000 mètres du parcours bourguignon, il devance son premier poursuivant de près d'une seconde.

Un premier poursuivant qui a pour nom Jordan La Monica, qui après avoir accumulé les victoires cette saison sur les épreuves régionales, place sa Norma M20 FC au deuxième rang de cette Finale. Le podium est complété par un habitué des Finales, Marcel Sapin, qui a plusieurs reprises à eu l'occasion d'inscrire son nom au palmarès de ce rendez-vous de fin de saison.

Fabrice Flandy place sa Dallara 305 au quatrième rang, devant les F3 Dallara de Steve Zerafa, Thomas Clausi et Fabien Ponchant. Huitième, Pierre Mayeur impose sa Martini MK 62 dans la classe DE/2. On retrouve au neuvième rang la Norma d'Anthony Le Beller, alors que Jérémy Debels, victime hier d'une sortie de route lors des essais, ferme la porte du top 10. A noter qu'Alban Thomas, qui comptait parmi les favoris en monoplaces, a été victime d'une sortie de route qui l'empêche de défendre pleinement ses chances.

Vainqueur l'an dernier de la Finale de la Coupe de France de la Montagne qui se déroulait alors à Quillan, Nicolas Verdier positionne cette année sa Dallara au douzième rang

Emeline Bréda avait fait de la Finale de la Coupe de France de la Montagne sa chasse gardée. La pilote iséroise s'est en effet imposée à quatre reprises comme première féminine. Mais pour cette édition 2018, Emeline a trouvé une adversaire à sa taille en la personne de la Championne de France de la Montagne Production. Cindy Gudet, qui évoluait ce week-end au volant de sa Dallara 304, termine au quinzième rang, première féminine, et devance Emeline Bréda.

Du côté des CM, c'est François-Xavier Thievant qui impose son Proto Silver Car devant ceux de David Jaumier et de Denis Pillet.

Christophe Rosé termine en tête des Formule Renault, et remporte donc la classe DE/7 devant Arthur Fiard, et la Championne de France 2ème division, Marie Cammares, qui devance une rivale bien connue, Melody Clausi.

 

Succès de Paul Reutter en Production

On savait Paul Reutter rapide… Le rallyman a démontré cette année sur les épreuves du Championnat de France de la Montagne qu'il pouvait jouer les premiers rôles. Mais peu d'observateurs de la discipline auraient parié sur la victoire d'une GT de Série, fût-ce une Porsche.

Même s'il trouvait le tracé d'Urcy glissant, Paul Reutter a su pleinement exploiter sa Porsche 997 GT3, pour marquer les esprits et terminer premier des Production. Il devance le vainqueur de la Finale 2017, Geoffray Carcreff, toujours fidèle à sa Scora Maxi. Le podium est complété par le vainqueur du Groupe A, Thomas Chavot, qui sur ses terres ne pouvait laisser passer cette opportunité d'accrocher un podium.

Pour ce qui est de la course dans les groupes, Paul Reutter devance en GT de Série la Caterham d'Arthur Saint-Germain, et la Porsche 997 GT2 de Philippe Marion.

Geoffray Carcreff remporte le Groupe FC en plaçant sa Scora Maxi devant la Renault 5 Turbo Tour de Corse de Didier Deniset, victime samedi d'une casse de cardan. Le podium du groupe est complété par Frédéric Assenault (Simca Rallye II).

Comme à l'accoutumée, le Groupe A a été dominé par les Seat Léon Supercopa. Derrière celle de Thomas Chavot on retrouve celles de Cyrille Lemaire et de Fabrice Degortes. Suivent, toujours aux volants de Supercopa, Julien Dupont et Pascal Derré.

C'est Gaëtan Jeannel qui remporte le Groupe N sur cette finale, en plaçant sa Mitsubishi Lancer devant la BMW M3 de Hugo Bourny, et une autre Mitsubishi Lancer au volant de laquelle évolue Guillaume Gillet.

Malgré une touchette sur la première montée, Samuel Durassier impose sa Honda Civic Type R en F2000. Il prend l'ascendant sur la Peugeot 306 de Jean Turnel et la Renault Clio de Christian Boullenger.

Florian Bartaire sort vainqueur de la confrontation en GTTS, en plaçant sa Mitjet devant celle de Jean-Marc Tissot et la Peugeot RCZ Cup de Jean-Jacques Maurel.

 

COURSE DE CÔTE D'URCY

Finale de la Coupe de France de la Montagne, les 29 & 30 septembre, à 23 km de Dijon (Côte-d'Or)

60ème édition, organisée par l'ASAC Bourgogne.

Longueur : 2.000 mètres - Dénivellation : 171 mètres

 

CLASSEMENT

Classement Sport :

1. K. Durot (Norma M20 FC) 1'12''178 – 2. J. La Monica (Norma M20F) à 0''893 – 3. M. Sapin (Tatuus Formula Master) à 0''916 – 4. F. Flandy (Dallara 305) à 1''142. – 5. S. Zerafa (Dallara F311) à 1''686 – 6. T. Clausi (Dallara F307) à 1''757 – 7. F. Ponchant (Dallara F302) à 1''818 – 8. P. Mayeur (Martini MK 62) à 1''929 – 9. A. Le Beller (Norma M20 FC) à 2''106 – 10. J. Debels (Osella PA21) à 2''115.

Classement Production :

1. P. Reutter (Porsche 997 GT3) 1'20''782 – 2. G. Carcreff (Scora Maxi) à 0''207 – 3. T. Chavot (Seat Léon Supercopa) à 0''510 – 3. C. Lemaire (Seat Léon Supercopa) à 2''875 – 4. F. Degortes (Seat Léon Supercopa) à 2''924 – 5. D. Deniset (Renault 5 Turbo) à 3''840 – 6. F. Assenault (Simca Rallye II) à 3''848 – 7. G. Jeannel (Mitsubishi Lancer) à 4''065 – 8. S. Durassier (Honda Civic Type R) à 4''319 – 9. T. Broussolle (Simca Rallye II) à 4''608 – 10. H. Bourny (BMW M3) à 4''701.

Back to Top