05/11/12 WRC - ESPAGNE - PRÉSENTATION

Communiqué de presse Citroën Racing

Bouquet final en Espagne

Bouquet final en Espagne

 © Citroën Racing

Clôturant le Championnat du Monde des Rallyes 2012, le Rallye d’Espagne fera tomber le rideau sur la dernière saison complète de Sébastien Loeb et Daniel Elena. Pour le Citroën Total World Rally Team, il s’agira véritablement de la fin d’une époque, ponctuée par neuf titres de Champions du Monde ‘Pilotes’ consécutifs* pour le duo franco-monégasque. Il va sans dire que Seb et Daniel chercheront à terminer l’année en beauté en Catalogne, tout comme leurs équipiers Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, récents vainqueurs du Rallye d’Italie.


Figurant au calendrier depuis 1991, le Rallye d’Espagne recevra pour la première fois la finale du Championnat du Monde des Rallyes. Même si les titres et les principaux accessits sont joués, l’épreuve s’annonce comme une grande fête grâce à la ferveur du public catalan. Le rallye conserve le format mixte adopté depuis 2010, avec une première étape sur terre suivie de deux journées sur asphalte. Parmi les nouveautés de l’édition 2012, on notera la cérémonie de départ organisée à Barcelone le jeudi soir ainsi qu’une spéciale tracée sur le front de mer de Salou, la station balnéaire accueillant le parc d’assistance.

Après que Sébastien Loeb, Daniel Elena et Citroën aient remporté les titres lors du Rallye de France Alsace, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen se sont adjugé la place de dauphins en s’imposant en Sardaigne. Même si Loeb et Hirvonen ont presque pris l’habitude de se classer aux deux premières positions en fin de saison, ce doublé au Championnat du Monde ‘Pilotes’ constitue une première pour la Marque.

Comme en Italie, les deux équipages Citroën auront la victoire pour seul objectif. Invaincus en Catalogne depuis 2005, Seb et Daniel comptent sept succès consécutifs qui leur donnent la faveur des pronostics. « Comme en Sardaigne, je pense que nous partirons tous ‘à bloc’ pour essayer de gagner. Je ne viens pas pour terminer quatrième ou cinquième, Mikko non plus, et ceux qui nous courent après voudront également clôturer l’année sur un bon résultat. Même si les titres sont joués, ce sera intéressant », prévient Sébastien Loeb. A l’heure d’achever sa dernière saison complète, le nonuple Champion du Monde se montre aussi serein que d’ordinaire : « Il est certain qu’une page va se tourner ce week-end. Je serai au départ du Monte-Carlo pour le coup d’envoi du championnat 2013, ce ne sera plus la même chose. Je ne pense pas ressentir de mélancolie ou de tristesse, car ma décision d’arrêter le rallye ne signifie pas la fin de ma carrière sportive. Avec Citroën, nous nous apprêtons à relever de nouveaux défis et je suis impatient de m’y investir pleinement. Pour l’heure, tentons de gagner ce Rallye d’Espagne ! »

Sur le podium en Allemagne et en France, Mikko Hirvonen voudra faire au moins aussi bien pour clôturer la saison 2012 : « Mon objectif est de franchir un nouvel échelon pour me rapprocher de Sébastien. Si je parviens à me battre – ne serait-ce qu’un peu – avec lui, cela signifiera que j’ai passé un gros palier. Nous avons été dans la bonne direction en France et nous avons continué à travailler. Cette semaine, j’ai par exemple passé une journée au volant d’une monoplace pour améliorer mes freinages et mes trajectoires. »

« Après avoir remporté neuf victoires dont cinq doublés cette saison, nos équipages ont toutes les cartes en main pour améliorer le score de Citroën », ajoute Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « La Catalogne est évidemment un des terrains de jeu favoris de Seb, mais nous attendons tous de voir quelle a été la progression de Mikko depuis le dernier rallye. Remporter la victoire nous réjouirait d’autant plus qu’il s’agirait du 250e succès en WRC de notre partenaire Michelin. »

* Sous réserve de la publication officielle des résultats

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • PDF