06/11/12 7/7 RALLYE TERRE DE VAUCLUSE

Communiqué de Presse FFSA

Un fauteuil pour deux...

Un fauteuil pour deux...

Deux points séparent Germain Bonnefis et Paul Chieusse © DPPI

L’épilogue de la saison a lieu ce week-end sur les pistes entourant Courthézon. Paul Chieusse et Germain Bonnefis se disputeront le titre, alors qu’il ne sont séparés que par deux points avant cette dernière manche. Habituellement présents dans la Vaucluse, Jean-Luc Morel ou encore Stéphane Chambon seront à coup sûr des candidats à la victorie finale.


LE PLATEAU
5 WRC
sont engagées au départ de cette épreuve contre 3 Peugeot 207 S2000 et 19 groupe N. 15 voitures représenteront le groupe R.

LES PARTICULARITES DU PARCOURS
Nouveauté cette année dans le Vaucluse avec 11 spéciales au programme, dont deux nouvelles disputées à Rasteau et Sorgues. Le traditionnel chrono de Plan de Dieu sera disputé une seule fois dimanche. Pour le reste c’est du grand classique avec Cairanne, Ruth et Vaudieu.

LES FAVORIS POUR LA VICTOIRE ET LE CHAMPIONNAT PILOTES
Le titre va se jouer entre Paul Chieusse (Peugeot 307 WRC) l’actuel leader, et Germain Bonnefis (Peugeot 207 S2000) qui le suit à deux points. De nombreux pilotes locaux pourraient venir s’immiscer dans la lutte pour la victoire, comme Jean-Luc Morel (Peugeot 206 WRC), Stéphane Chambon (Subaru Impreza Gr.A), vainqueur l’an passé, Stéphane Pellerey (Peugeot 207 S2000) et Nicolas Rivière (Peugeot 207 S2000). Troisième au Championnat, Noël Tron (Mitsubishi Lancer Evo10) sera à coup sûr un des animateurs de la course. Au volant de leurs Peugeot 307 WRC, Lionel Baud et Jean-Manuel Beuzelin seront également à surveiller.

LES FAVORIS DU GROUPE N
Derrière l’intouchable Noël Tron, ils seront nombreux à se disputer les premiers rôles dans cette catégorie. Laurent Carbonaro (Mitsubishi Lancer Evo9) aura à coeur d’effacer sa course trop courte aux Cardabelles. Très rapide en Aveyron, Dimitri Bruyneel (Subaru Impreza), tentera de confirmer cette performance et devra affronter entre autres Marc Valliccioni (Mitsubishi Lancer Evo9), Cyrille Féraud (Mitsubishi Lancer Evo10), ou encore Antoine Méo (Mitsubishi Lancer Evo8), le triple Champion du Monde d’enduro.

LES FAVORIS EN DEUX-ROUES MOTRICES
En l’absence des formules de promotion, la course reste ouverte en Deux-Roues Motrices. David Julia (Peugeot 206 S16) tentera de résister aux Citroën DS3 R3 de Quentin Gilbert, Charles Martin et Jérôme Jacquot. Richard Doux tentera de mettre à profit sa connaissance du terrain au volant de sa Renault Clio R3. A noter également la présence de Max Vatanen (Peugeot 207 RC), « fils de » et manager de Sébastien Ogier. Actuel troisième du Championnat de France Junior, Florian Bernardi est au départ de son épreuve fétiche au volant d’une Citroën Saxo.

DU COTE DE L’ORGANISATION
Comme d’habitude à Courthézon, les vérifications techniques et administratives auront lieu à la salle polyvalente de La Roquette. La conférence de presse, se tiendra à la Mairie de Courthézon. La nouveauté cette année, c’est l’apparition d’un nouveau parc d’assistance à Sorgues pour la seconde étape, tandis que Camaret accueillera l’assistance de la première journée de course.

LA FICHE TECHNIQUE

22ème Rallye Terre du Vaucluse. 444,8 km dont, 129,3 km d’ES (11) répartis en deux étapes. Départ de Courthézon, le samedi 10 novembre à 6h30. Arrivée à Courthézon, le dimanche 11 novembre à 14h38.

Sites Internet : www.ffsa.org et www.teamtrevois.org
Images du rallye : à partir du lundi 12 novembre sur www.ffsa.tv

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • PDF