07/11/12 SÉRIE FFSA - CHALLENGE ENDURANCE PROTO - MAGNY-COURS

Communiqué de presse Yann Clairay

La Ligier JS 53 brille dans la nuit de Magny-Cours

La Ligier JS 53 brille dans la nuit de Magny-Cours

 © DPPI

Yann Clairay a découvert le Challenge Endurance Protos VdeV à Magny-Cours en même temps que l’équipe Méca Moteur, qui alignait pour l’occasion une Ligier JS53 évoluée. La voiture s’est révélée très performante dans toutes les conditions et au terme des 6 heures de course, le Lavallois a accompagné ses coéquipiers Lionel Robert et Damien Delafosse sur la deuxième marche du podium après avoir signé le meilleur tour.


La Ligier n°11 semblait en mesure de décrocher la pole position sous la pluie des qualifications. Gêné par des coupures électroniques, Yann concède 5 dixièmes et signe le 5ème temps. Le problème est résolu pour la course, dont le départ est donné samedi soir à 17h30. Le proto nivernais entame sa remontée dès les premiers tours. Yann est « P2 » après une demi-heure quand la voiture de sécurité entre en piste pour la première fois. L’équipe décide intelligemment d’en profiter pour ravitailler. Cette stratégie décalée permet à Yann de prendre la tête à la tombée de la nuit. Lionel Robert puis Damien Delafosse conservent le commandement tandis que la pluie, et même quelques flocons de neige compliquent le travail des pilotes et les stratégies.

La lutte en tête est intense entre la Ligier-Méca Moteur et la Norma-Palmyr des champions en titre, qui s’échangent la 1ère place au gré des arrêts au stand. Yann reprend le volant à une heure de la fin pour un dernier relais nocturne mené tambour battant, au cours duquel il réalise un chrono équivalent à son meilleur temps du début de course. Mais une ultime neutralisation permet à l’équipage de la Norma d’effectuer un ravitaillement express et la Ligier franchit la ligne en deuxième position.

« Les temps réalisés en course prouvent que la voiture est très compétitive » se réjouissait Yann à l’arrivée. « Le nouveau kit aéro apporte un plus en efficacité, dans les lignes droites comme en courbe, et aussi un meilleur confort de pilotage. Je remercie Guy Ligier, Gilles Alegoët, Paolo Catone ainsi que toute l’équipe Méca Moteur.

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • PDF


PARTENAIRES