22/12/12 RALLYE TT - INTERVIEW - VAINQUEUR TROPHEE DES 4X4

Communiqué de Presse FFSA

Dominique Bastouilh, intraitable !

Dominique Bastouilh, intraitable !

Dominique Bastouilh s'est battu jusqu'au bout pour ce titre © Pilmic

Après avoir essayé la moto, le quad et le buggy, Dominique Bastouilh décroche pour la première fois le titre dans le Trophée des 4x4 au volant de son puissant Nissan Patrol. Le toulousain atteind son objectif au terme d’une saison riche en émotions et une dernière épreuve difficile mentalement.


Dominique, peux-tu te présenter ?

Je vis dans la région toulousaine avec ma compagne Isabelle et mes enfants Eva et Victor. J’ai débuté ma carrière en sport mécanique au guidon d’une moto en endurance dans les années 90. Par la suite, j’ai fait trois saisons en championnat de France et d’Europe super quader. Un peu plus tard, j’ai alterné entre l’enduro, l’endurance TT et les rallyes raid (notamment 4 « Dakar » dont une 20ème place au général). En 2007, je me suis lancé dans le Championnat de France des rallyes Tout-Terrain et j’ai également effectué quelques courses sur circuit par la même occasion.

Quel est le bilan de ton année  2012 ?


Très positif car il se conclut par un titre de Champion de France !

Cette année, on s’attendait à un duel de T1B (avec Franck Olaïzola), mais au final, c’est un T2 qui est venu jouer les trouble-fête ; est-ce que tu t’attendais à ça ?

Non pas vraiment. Il est vrai que je redoutais davantage de plus rudes concurrents, comme Christophe Cournil, le tenant du titre et Franck Olaïzola avec sa puissante Jeep. Il y a maintenant un gros niveau dans le trophée que ce soit du point de vue des autos ou du point de vue des pilotes car la performance n’est rien sans maitrise. Cela étant, je pense qu’il y a un petit souci d’attribution des points entre les T1B et les T2 et je ne suis pas le seul à partager cet avis, mais le principal est de prendre du plaisir dans l’auto.

C’est une immense satisfaction pour toi et ton équipe ?

Ce titre est le fruit de beaucoup de travail et de sacrifices pour moi, mon mécano Olivier Guillory et mon copilote Fabien Chanu. J’ai une pensée également pour notre entourage qui se doit de partager notre passion toute l’année. Mais le résultat est là ! C’est donc une immense joie et une belle récompense pour tout le monde.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Difficile à dire… Mais peut-être lors du rallye Plaines et Vallées. Les spéciales disputées de nuit ont vraiment un côté magique et que dire de la bataille acharnée (jusqu’aux derniers mètres de l’ultime spéciale) avec mon ami Benoît Bertrand (Mitsubishi), pour l’obtention du titre. Je le salue et le félicite au passage pour cette belle première saison.

Et le plus mauvais ?

Sans doute le rallye du Gers où j’étais en tête avec près de 1’40 d’avance le dimanche matin, mais à cause d’une double crevaison et d’une série de petits problèmes, je n’ai pu faire mieux que second pour 3’’.

Quel est le secret pour gagner le trophée 4X4 ?

Je dirais 3 choses : 
- un véhicule bien préparé et fiable
- une assistance au top
- et une harmonie parfaite avec son navigateur.

Sors-tu de cette saison avec des enseignements ?


Oui bien sûr. Tout d’abord, de nos jours, on ne peut plus se permettre de partir sur une épreuve à moitié prêt. Pour pouvoir jouer la gagne, une grosse révision et une préparation après chaque rallye est indispensable. C’est encore plus vrai pour les rallyes du sud où les tracés sont exigeants pour la mécanique. Et j’ajouterais que rien n’est acquis tant que l’auto n’est pas dans le parc fermé le dimanche soir.

Le Nissan est un 4x4 extraordinaire ; quelles sont ses qualités ?

Il s’agit d’une auto d’usine mise au point par Technosport Italia. Conçue à la base pour le rallye raid, elle est très performante et surtout ultra fiable grâce à une bonne osmose avec ses composants techniques (moteur, suspension, frein) qui réduit fortement le coût d’entretien. Le Patrol se conduit avec une facilité étonnante et a un comportement proche d’un véhicule de tourisme. C’est une monture que j’ai maintenant depuis 2 saisons, et que l’on connaît parfaitement.

Quel est ton programme 2013 ?


Si tout se déroule comme je le souhaite, je repars pour une saison complète mais avec également d’autres projets en vue…

Merci Dominique pour avoir répondu à cette interview !

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • PDF