27/09/11 CHAMPIONNAT DE FRANCE KZ125 & KZ125 GENTLEMAN – SALBRIS – PRESENTATION

Communiqué de Presse FFSA

La compétition ne manquera pas de sel à Salbris

La compétition ne manquera pas de sel à Salbris

Paul David remettra son titre KZ 125 en jeu à Salbris. © KSP

Certes les regards de nombreux passionnés de sport automobile seront tournés vers l'Alsace ce week-end pour suivre le Rallye de France, mais il en restera tout de même suffisamment pour être attirés par l'affiche alléchante du Championnat de France KZ 125 et KZ 125 Gentleman qui se déroulera en Sologne sur le rapide circuit de Salbris. Avec un plateau fort de 40 pilotes supplémentaires par rapport à l'édition 2010, la compétition ne risque pas de manquer de piment, d'autant que les Champions en titre auront fort à faire pour réussir le doublé face à toutes les pointures d'une catégorie nationale en pleine activité.


130 concurrents sont en effet attendus en 125 à boîte de vitesses, ces machines aussi puissantes que spectaculaires, sur les 1500 m du circuit international de Salbris (18), un tracé particulièrement adapté à la deuxième édition de ce Championnat de France. Le programme sera complété par le Trophée de Sologne ouvert aux Rotax Max et Rotax Master lors d'un meeting chargé, apte à passionner les amateurs de sensations fortes. Les pilotes engagés en KZ sont souvent expérimentés, même si les jeunes se tournent maintenant de plus en plus tôt vers cette catégorie très performante pour un coût raisonnable. On y retrouve les meilleurs de nombreux Championnats régionaux, d'anciens talents reconnus, mais aussi des habitués des GPO, du Championnat de France Long Circuit ou des pilotes dont c'est l'épreuve phare de la saison. La liste des inscrits révèle une forte dose d'éclectisme à même de produire des surprises pendant les courses.

En tête des pronostics de la KZ 125, le Champion sortant, le Nordiste Paul David (Tony Kart) a tout misé sur cette course. Il risque de trouver sur sa route d'autres concurrents affûtés comme Julien Goupy (BRM) leader en Ile-de-France, Nicolas Roi Sans Sac (PCR), 5ème l'an dernier et leader en Long Circuit, Eric Ramon (Sodi) déjà vu en KZ2 au niveau international et dominateur en Rhône Alpes, Laurent Marchandise (CRG) auteur de débuts fracassants en Superkart 250 ou Yannick Savard (CRG), un habitué des Championnats européens qui ne devrait pas avoir de souci pour la préparation de son moteur. Les classements régionaux placent Nelson Bondier (Alpha) de Bourgogne Franche Comté, Matthieu Gerval (Alpha) d'Auvergne, le centriste Vincent Fontenille (CRG), ou Franck Matelli (Intrepid) de PACAC parmi les candidats sérieux puisqu'ils occupent la tête dans leurs régions. Après sa présence au GPO de Laval, Aurore Launay (CRG) poursuit son engagement en KZ à Salbris. A suivre également des pilotes rapides comme Pierre Krypciak (Birel), Yoann Sanchez (CRG), Julien Le Brigand (CRG), Fabien Frazao (CRG), parmi les 75 engagés.

Bruno Bénabent (Birel) n'aura pas la partie facile pour conserver son titre en KZ 125 Gentleman, catégorie réservée aux pilotes de 32 ans et plus, avec la présence de deux autres Bretons de choc, Thierry Savard (Intrepid) vainqueur en 2009 à Varennes et son frère Eric sur un Parolin aux couleurs Formula K, un châssis très performant lors de la Coupe du Monde KZ1 à Genk aux mains de Yannick de Brabander. Côté célébrités, deux pilotes de haut niveau apprécient de retrouver le karting chez les Gentlemen, Claude Monteiro (Birel) Champion d'Europe ICC en 1999 et Didier André (Intrepid), pilote en FIA-GT, 4ème des 24 heures du Mans 2010 en LMP1, Champion de France Elite en 1990 et 1991, 3ème de la Coupe du Monde FA. Parmi les habitués, on ne manquera pas de s'intéresser à priori à Enzo Brucoli (Tony Kart), Thomas Bailly (Birel), Hakim Aït Ouaret (PCR), Georges Bessière (PCR), Patrick Harmuth (Mirage), Raphaël Redondi (Tony Kart) ou encore Marc Berteaux. Une fois la compétition lancée, des surprises peuvent toujours se produire.

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • PDF


PARTENAIRES