Les disciplines

Une multitude d'univers

Si le grand public associe généralement le sport automobile à la seule Formule 1, la réalité est bien différente. Qu'il se pratique sur circuit ou route fermée, sur asphalte ou en tout-terrain, le sport automobile est un des plus riches qui soient. ​


Rallye

Avec plus de 250 épreuves inscrites au calendrier de la FFSA chaque saison, le rallye constitue la discipline dominante du sport automobile français. Chaque épreuve est constituée d'un enchaînement de tronçons chronométrés (communément appelées "épreuves spéciales" ou "ES"), que les véhicules empruntent un par un, et de secteurs de liaisons permettant de rallier les points de passage. L'addition des chronos réalisés permet de couronner l'équipage (constitué d'un pilote et d'un copilote) le plus rapide. Neige, terre, asphalte, tout-terrain : de nombreuses compétitions, qui se déroulent sur diverses surfaces, cohabitent en rallye, au premier rang desquelles figurent les Championnats de France, le Championnat du Monde​ (qui fait escale sur l'Île de Beauté à l'occasion du Tour de Corse), la Coupe de France...

Circuit

Richement doté en circuits homologués, le territoire français accueille un large éventail de compétitions se déroulant sur circuit asphalté, où l'objectif est bien entendu de franchir la ligne d'arrivée en première position, en ayant complété le nombre de tours requis. Seul à bord, les pilotes ne le sont cependant pas sur la piste, puisque les courses se déroulent en peloton où la dextérité de chacun est mise à rude épreuve, quel que soit le véhicule utilisé (monoplace, GT, ​camion...). De nombreuses formulent co-existent aujourd'hui​ : certaines peuvent mener vers le plus haut niveau, comme le Championnat de France F4 ; d'autres sont réservées à des pilotes plus amateurs (aussi connus sous le nom de "gentleman driver")​, à l'instar de la Coupe de France ; pendant que quelques ​​séries offrent un mélange Professionnels-Amateurs inégalé, à l'image du Championnat de France FFSA GT.

Montagne

Devenue au fil des saisons l'une des pièces maîtresses du sport automobile national, cette discipline compte trois types d'épreuves distinctes : les Courses de Côte, les Slaloms et les Courses d'accélération et de Dragsters. Les premières consistent à rallier le sommet d'une colline ou d'une montagne depuis sa base ; les deuxièmes à ​effectuer un slalom, comme son nom l'indique, au volant de n'importe quel type de véhicule ; et les troisièmes à parcourir une courte distance en ligne droite à bord de véhicules particulièrement puissants. Si les concurrents s'élancent systématiquement un par un lors d'une Course de Côte, ils peuvent également concourrir en parallèle lors des Slaloms ou des Courses d'Accélération et de Dragsters. Aujourd'hui, les compétitions les plus connues le sont sous le nom de Championnat de France de la Montagne, Coupe de  France de la Montagne, Coupe de France des Slaloms...

Tout-Terrain​

Domaine de prédilection des pilotes ayant un certain sens de la glisse, le Tout-Terrain désigne les épreuves qui se déroulent sur des circuits dont l'enrobage n'est pas (uniquement) composé d'asphalte. Générateur de spectacle, cette discipline regroupe un grand nombre de compétitions différentes : le Rallycross par exemple, et ses Championnats de France qui monopolisent les circuits mixtes (mélange d'asphalte et de terre) ; l'Autocross & Sprint Car, que les pistes en terre accueillent avec un succès toujours évident ; le Fol'Car, dans lequel les voitures de Tourisme ​s'en donnent à coeur joie ; ​mais aussi le Camion Cross, la 2CV Cross... Sans oublier les épreuves sur glace, quasiment toutes réunies au sein du Trophée Andros qui, depuis sa création à l'aube des années 1990, a vu s'illustrer sur les pistes enneigées les plus grands noms du sport automobile français !

Karting

Accessible dès le plus jeune âge, ​à partir de 6 ans, le Karting constitue non seulement un tremplin vers d'autres univers (nombre de pilotes en circuit ou rallye y ont fait leurs premiers tours de roue) mais également une discipline à part entière, avec ses Championnats ou Coupes de France. Base de la formation de tout pilote de haut niveau, les plus jeunes kartmen forgent leurs armes au sein des Championnats de France (Minikart, Minime, Cadet...) avant de généralement basculer, pour les meilleurs d'entre eux, vers la monoplace pour tenter de faire de leur rêve un métier. Les plus passionnés continuent d'arpenter les nombreux circuits de karting hexagonaux et brillent dans les grandes compétitions nationales, parmi lesquels figurent notamment une quinzaine de Championnats de France et une dizaine de Coupes de France : Long Circuit, Superkart, KZ2, X30, Rotax Max, Nationale, Universitaire, Handikart...

VHC

Sigle signifiant "Véhicule Historique de Compétition", le VHC rassemble l'ensemble des épreuves dites de compétition historique, lesquels fleurissent sur le sol tricolore depuis quelques années. Sensible au développement de cette nouvelle dimension, la FFSA structure chaque saison un peu plus cette pratique en enrichissant au fil du temps l'offre historique. Les compétitions intégrant cette discipline se déroulent sur les mêmes bases que leurs homologues "modernes" mais ont pour particularité de n'accueillir (globalement) que des véhicules antérieurs aux années 90. ​Les Championnats de France des Rallyes, des Circuits et de la Montagne possèdent ainsi aujourd'hui leur pendant VHC. De nouvelles tendances continuent également de se développer, avec notamment l'apparition d'épreuves historiques de régularité où la performance chronométrique prime moins que le temps visé​.

Drift​

Dernier univers à avoir intégré la FFSA, en janvier 2014, le Drift constitue indéniablement l'un des futurs pans du sport automobile. Importé du Japon, et particulièrement populaire là-bas, le drit est au sport automobile ce que le patinage artistique est aux sports de glace : une approche esthétique de la discipline. L'objectif à atteindre est simple : faire glisser son véhicule d'un bord à l'autre d'une piste de course asphaltée. Un système de notation, basée sur la vitesse d'exécution, l'angle d'attaque, la méthode et le style permet ensuite de départager les concurrents, lesquels s'affrontent en contre un au moment de se disputer la victoire lors des fameuses "battles". Particulièrement accessibles financièrement, les épreuves de Drift sont aujourd'hui regroupées dans un Championnat de France qui se déroule sur les plus beaux circuits hexagonaux.

Oreca
Back to Top