Actualités

Circuit
14/11/2020 FFSA

F4 Academy : Sami Meguetounif tient sa revanche

L’enfant du pays, qui réside à Marseille à moins d’une heure du circuit Paul Ricard, a fêté sa première victoire au Championnat de France F4. Parti 3e, Sami Meguetounif a rapidement pris la tête pour gagner la Course 2 avec brio face à Leroux et Hadjar.

F4 - course 2 au Paul Ricard: Meguetounif sur la 1re marche d'un podium ensoleillé. © KSP

​Sous le magnifique ciel bleu provençal et une température automnale clémente, la Course 2 a offert son lot de rebondissements. Plusieurs pilotes ont décidé de chausser leurs deux pneumatiques “joker” alloués durant la saison, rajoutant encore de l’intérêt à la compétition.

Classé 10e la veille, Daniel Ligier récupérait la pole position (grille inversée pour le top-10 de la Course 1), mais se faisait immédiatement déborder par l’Ukrainien Ivan Peklin, qui bouclait en leader le premier tour. Pressé par le peloton, Ligier devait ensuite céder à Sami Meguetounif, Romain Leroux et Marijn Kremers. Meguetounif poursuivait sur sa lancée et doublait Peklin pour prendre le leadership.

Belle combativité d’Isack Hadjar

Souvent auteur de remontées énergiques cette saison, Isack Hadjar ne restait pas inactif depuis sa 10e place du départ. Très bien parti, l’espoir français progressait de cinq places dès les premiers tours et se lançait à l’assaut du podium. Pendant ce temps, Ayumu Iwasa gagnait une position face à Daniel Ligier, qui chutait en queue de peloton suite à un contact avec le Japonais. Pointé 11e après un début de course difficile, Owen Tangavelou tentait de récupérer les places perdues et parvenait à prendre l’ascendant sur Loris Cabirou.

En embuscade derrière Peklin et Ren Sato en pleine explication, Hadjar réalisait un magnifique dépassement en doublant d’un seul coup ses deux adversaires. Le vainqueur de la Course 1 partait alors à la chasse du rapide Romain Leroux, lui-même occupé à presser le leader Sami Meguetounif.

Le récital de Meguetounif

Dans le peloton, un regroupement s’opérait entre Iwasa, Kremers, Catalano et Tangavelou, avec plusieurs manœuvres d’intimidation entre les quatre pilotes. En délicatesse avec sa monoplace, Peklin perdait encore du terrain après avoir visité les extérieurs “run-off” du circuit Paul Ricard.
Déçu d’avoir manqué le podium dans la Course 1, Meguetounif réalisait cette fois le sans-faute et privait Leroux de toutes velléités de dépassement. Auteur du meilleur tour en course, Hadjar réduisait quelque peu l’écart sur Leroux, mais sans pouvoir porter une attaque. Le classement n’évoluait plus jusqu’à l’arrivée. Solide quatrième, Sato inscrivait des points importants dans le cadre du Championnat.

Malgré un aileron avant endommagé, Iwasa conservait sa 5e place sous le damier. Pénalisé pour avoir quitté les limites de la piste, Kremers rétrogradait de la 6e à la 7e place devant Tangavelou. Finalement 6e, l’Allemand Valentino Catalano en profitait pour s’offrir un nouveau succès dans le cadre du Championnat Junior, comme la veille. Cabirou subissait la même sanction que Kremers et devait se satisfaire de la 10e place derrière Peklin. Plus loin, le Russe Lev Lomko a dû s’employer jusqu’au bout pour contenir un pressant Noah Andy sous les yeux de Daniel Ligier, bien malchanceux dans cette course.

La Course 3 de ce 6e meeting de la saison aura lieu dimanche à 8h10.

FFSA
Back to Top