Actualités

Rallye
30/09/2018 FFSA

21e Rallye Coeur de France Région Centre-Val de Loire : Bonato s'impose !

Au terme d’une deuxième étape qui n’a pas bouleversé la hiérarchie pour les premières places, Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) s’offre une deuxième victoire consécutive au ‘Coeur de France’ et s’empare des commandes du Championnat.

Yoann Bonato - Benjamin Boulloud (Ctroën C3 R5 - Team CHL Sport Auto) © MAP / FFSA

Le pilote des Deux-Alpes devance Pierre Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) qui réalise, lui aussi, une bonne opération dans le cadre du championnat, et Quentin Giordano (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) qui stoppe sa série de mauvais résultats avec une belle troisième place.

CHAMPIONNATS

Scratch : Avec quatre spéciales au programme de cette deuxième journée dont deux qui frôlaient les trente kilomètres, les têtes d’affiche du ‘CFR’ se sont contentées d’assurer leurs positions respectives. Ainsi, Yoann Bonato a géré son effort pour enlever son troisième succès de la saison après ceux acquis à Charbonnières-les-Bains et Morzine. Le Champion de France en titre récupère la tête du Championnat à deux épreuves du terme de la saison. Constant tout au long du week-end, Pierre Roché a su éviter les pièges d’une épreuve qu’il connait par coeur pour récupérer l’argent à Vendôme, et se replacer au deuxième rang du Championnat. En délicatesse avec le comportement de sa Hyundai i20 R5 pendant ce rallye, Quentin Giordano se console avec une troisième position. Les Skoda Fabia R5 d’Éric Mauffrey et Bruno Longépé complètent le top cinq en devançant les deux roues motrices de Yohan Rossel (Peugeot 208 R2, Team Sarrazin Motorsport) et Cédric Robert (Renault Clio R3T, Team CHL Sport Auto) qui se sont livrés une formidable bataille aujourd’hui. Cette étape a fait deux malheureux avec les abandons de Nicolas Ciamin (Abarth 124 Rally, Team Milano Racing) et Patrice Launay (Volswagen Golf GTI) qui étaient bien partis pour animer les premières places.

TROPHEE MICHELIN

Pierre Roché conforte son avance en tête du classement général au sein du Trophée Michelin R5 après sa quatrième victoire de la saison dans cette catégorie. Le régional de l’étape devance à Vendôme, Éric Mauffrey et Jean-Luc Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ). A souligner la performance de William Wagner qui a profité de son passage en Super Rallye pour signer trois meilleurs temps aujourd’hui. ‘Hors R5’, c’est Yoann Rossel qui décroche l’or ! Venu préparer sa saison 2019, le vainqueur de la 208 Rally Cup s’impose au nez et à la barbe des habitués que sont Cédric Robert et Sébastien Dommerdich (Peugeot 205 GTI, Team JSA Yacco). Le Stéphanois peut regretter son erreur de parcours dans la super spéciale hier qui l’a pénalisé, tandis que le pilote de la Peugeot 205 la plus célèbre de France rencontrait un problème mécanique dans le ‘chrono’ de Super Vendôme.

CHAMPIONNAT DE FRANCE TEAM

Cinquième victoire cette année pour le Team CHL Sport Auto de Yoann Bonato et Cédric Robert. Quentin Giordano et Yohan Rossel marquent les points de la deuxième place pour le Team Sarrazin Motorsport. Sous réserve d’une éventuelle pénalité appliquée à Sébastien Dommerdich pour ses problèmes dans l'ES10, le Team JSA Yacco (également représenté par Lucas Aymard et sa Peugeot 106 S16) monte sur la troisième marche du podium. Suivent ensuite dans l’ordre du classement, le Team FJ de Pierre Roché et Lionel Jacob (Peugeot 206 S16), le Team Minerva Oil de Yann Sapin (Peugeot 106 S16) et Jean-Charles Beaubelique (DS 3 WRC), le Team 2C Compétition de Franck Giraud (Renault Twingo RS) et Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5, le Team CPI Enjolras de Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5) et le Team Milano Racing de Nicolas Ciamin.

CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR

Mathieu Franceschi est enfin parvenu a remporter sa première victoire ! Le pilote du Team Rallye Jeunes FFSA s’offre un beau succès qui ne souffre d’aucune contestation. Comme souvent, Victor Cartier monte sur le podium et précède le second pilote du Team Rallye Jeunes FFSA, Romain Masselin.

CLIO R3T TROPHY FRANCE

Guillaume Jean et Mathieu Walter ont offert une superbe bagarre tout au long de cette deuxième journée de course mais c’est finalement le premier cité qui l’emporte pour 2s2 face à son adversaire ! Olivier Delaporte s’empare de la troisième place en devançant Sara Williams.

ILS ONT DIT

Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto), vainqueur : « C’est génial, je n’avais jamais imaginé ce scénario. C’est une super opération pour nous et c’est dommage pour les autres, il reste deux courses à faire ! Tout l’équipe a super bien travaillé ce week-end et ça fait plaisir d’avoir un tel résultat. »

Pierre Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ), deuxième : « Je suis content d’être au bout de ce rallye. C’était difficile avec tous ces abandons et il fallait terminer à tout prix. On a su éviter les pièges et terminer deuxième derrière Yoann Bonato c’est très satisfaisant car je n’ai pas la prétention d’aller le chercher. »

Quentin Giordano (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Morosport), troisième : « Tout le week-end, nous avons eu du mal à être dans le coup. Nous avons eu du mal à trouver de l’adhérence avec nos pneumatiques. On a fait ce qu’on pouvait en limitant la casse et on voit enfin l’arrivée d’un rallye en retrouvant le podium. Maintenant, nous avons du travail pour arriver en forme aux Cévennes.  »

LE BILAN

11 épreuves spéciales

Meilleurs temps : Bonato 6, Gilbert 2, Giordano 2, Wagner 1

Leader :

ES1 à ES11 : Bonato

Classement final provisoire

1.Bonato/Boulloud (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) en 1h40m31s1

2.Roché/Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) + 1m06s1

3.Giordano/Roche (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) + 1m37s8

4.Mauffrey/Bronner (Skoda Fabia R5) + 2m24s1

5.Longépé/Corbineau (Skoda Fabia R5) + 4m07s5

6.Rossel/Fulcrand (Peugeot 208 R2, Team Sarrazin Motorsport) + 9m13s3

7.Robert/Duval (Renault Clio R3T, Team CHL Sport Auto) + 9m19s5…

PRINCIPAUX ABANDONS ETAPE 2

Nicolas Ciamin (Abarth 124 Rally, Team Milano Racing) mécanique dans ES8, Patrice Launay (Volkswagen Golf GTI) mécanique dans ES8, Franck Giraud (Renault Twingo R2, Team CPI Enjolras) mécanique entre ES9 et ES10.

CLASSEMENTS CHAMPIONNATS

Tous les classements sont à retrouver sur www.ffsa.org

Back to Top