Actualités

Rallye
09/06/2018 FFSA

Bryan Bouffier sourit, Yoann Bonato déchante !

Déjà vainqueur à Antibes il y a trois semaines, Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras) est bien parti pour enlever un deuxième succès consécutif même si une longue et difficile étape est au programme demain.

  © MAP/Pierre Simenel

'Orphelin' de Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto), son principal adversaire pour le titre qui a été contraint à l'abandon à cause d'un souci mécanique, le Drômois devance Quentin Giordano (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) et Jérémi Ancian (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil by gbi.com) au terme de cette première journée.

CHAMPIONNATS
Scratch :

Dès le départ, Bryan Bouffier et Yoann Bonato sont au-dessus du lot. Le leader du Championnat enlève les deux premiers 'chronos' mais le pilote des Deux-Alpes maintient la pression. Dans l'ES3, Bouffier pilote de manière 'trop brouillonne' selon ses propres mots et laisse Bonato remporter sa première spéciale. L'ES4 revient également à Bonato qui effectue un choix de pneumatiques judicieux en optant pour des 'maxi pluie'. Malheureusement, la joie sera de courte durée pour celui qui vient de récupérer les commandes de l'épreuve. Contraint à l'abandon suite à un problème de collecteur d'échappement, Yoann Bonato interrompt une série de douze podiums consécutifs en 'CFR' et pourrait voir Bryan Bouffier accentuer son avance au Championnat demain soir. Quentin Giordano occupe une belle deuxième place provisoire malgré les problèmes qu'il a rencontré aujourd'hui (freins, buée sur le pare-brise). Le podium est complété par Jérémi Ancian qui s'est montré dans le coup après un rallye d'Antibes Côte d'Azur écourté. Leader du Trophée Michelin 'R5', Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5, Team 2C Compétition) s'est montré prudent mais régulier pour pointer au quatrième rang devant William Wagner (Ford Fiesta R5, Team JSA Yacco). Sixième ce soir, Jean-René Perry (DS 3 WRC) peut regretter les petites erreurs commises tout au long de la journée mais reste tout de même en bonne position pour signer un beau résultat. Les Skoda Fabia R5 de Pierre Roché (Team FJ) et Eric Mauffrey complètent le top huit. Cette journée a fait des dégâts dans les rangs des favoris puisque Jérémy Crétien (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil by gbi.com), Jean-Nicolas Hot (Hyundai i20 R5) ou encore Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 Cup, Team  2C Compétition) ont été contraints à l'abandon.

TROPHEE MICHELIN
Les pilotes Vosgiens sont intouchables à domicile : Quentin Gilbert et William Wagner occupent les deux premières positions ce soir en Trophée Michelin 'R5'. Découvrant les spéciales du Rallye Vosges Grand Est, Pierre Roché assure et pointe au troisième rang provisoire. Si la pluie a fait un heureux aujourd'hui, c'est bien Cédric Robert. Le Stéphanois a parfaitement su passer aux travers des nombreux pièges pour emmener sa Renault Clio R3T à la première place du 'Michelin hors R5'. Preuve de la domination de Robert, le Romarimontain Maxime Perrin (Porsche 911 GT3) occupe la deuxième place à plus d'une minute.​

CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR
Ralenti par une crevaison dans l'ES1 (tout comme Mathieu Franceschi), Adrien Fourmaux n'a pas trainé pour retrouver les commandes de l'épreuve. En signant cinq meilleurs temps aujourd'hui, le pensionnaire du Team Rallye Jeunes FFSA possède 28s6 d'avance sur Anthony Fotia. Mathieu Franceschi, Victor Cartier et Maxime Baillière complètent le classement provisoire.

CHAMPIONNAT DE FRANCE TEAM
Une fois n'est pas coutume, c'est le Team Sarrazin Motorsport qui pointe en tête du Championnat Team grâce à Quentin Giordano et Yohan Rossel (Peugeot 208 R2). William Wagner et Sébastien Dommerdich (Peugeot 205 GTI F214) permettent au Team JSA Yacco de récupérer (provisoirement) la médaille d'argent. Suivent dans l'ordre du classement le Team Minerva Oil by gbi.com de Jérémi Ancian et Jean-Paul Monnin (Peugeot 207 RC), le Team CHL Sport Auto de Cédric Robert et Hugo Margaillan (Peugeot 208 R2), le Team CPI Enjolras de Bryan Bouffier et Dorian Delagne (Peugeot 208 R2), le Team Milano Racing de Raphaël Astier (Abarth 124 Rally), le Team 2C Compétition de Quentin Gilbert et Patrick Rouillard, le Team FJ de Pierre Roché et Lionel Jacob (Peugeot 206S16) et enfin, le Team CPS Quality - Sainteloc Racing d'Éric Boulade (DS 3 R5) et Aki Sahila (Peugeot 208 R2).

208 RALLY CUP
Karl Pinheiro et Yohan Rossel se livraient un superbe duel avant l'abandon du premier cité suite à une sortie de route. Désormais, l'ex-lauréat Rallye Jeunes FFSA mène les débats avec près d'une minute d'avance sur l'Espagnol Efren Llarena et plus de deux minutes sur son frère, Léo Rossel.

ILS ONT DIT
Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras), leader : « La décision de partir en  pneumatiques tendres retaillés s'est prise assez tard à l'assistance de la mi-journée donc nous n'avons pas pu les retailler assez. Finalement, c'était un bon choix et avec 47 secondes d'avance ce soir c'est bien même si ce n'est jamais facile de gérer l'écart avec ces conditions météorologiques. »

Quentin Giordano (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport), deuxième : « Je suis satisfait de mon choix de pneumatiques même si j'ai perdu beaucoup de temps avec ma touchette dans l'ES4 et mon problème de buée dans l'ES5. »

Jérémi Ancian (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil by gbi.com), troisième : « J'ai un bon feeling sous la pluie avec cette voiture. Je fais ce que je veux avec elle donc je suis content. Malheureusement je pense que demain ce sera plus sec et on aura plus de mal. »

LE BILAN DE L'ETAPE 1
7 épreuves spéciales

Meilleurs temps : Bouffier 4, Bonato 2, Ancian 1

Leader :
ES1 à ES3 : Bouffier
ES4 : Bonato
ES5 à ES7 : Bouffier

Classement après ES7 (fin étape 1)

1.Bouffier/Dini (Hyundai i20 R5, Team CPI Enjolras) en 57m37s7
2.Giordano/Roche (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) + 47s1
3.Ancian/Vitrani (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil) + 54s0
4.Gilbert/Salmon (Skoda Fabia R5, Team 2C Compétition) + 1m14s8
5.Wagner/Millet (Ford Fiesta R5, Team JSA Yacco) + 1m38s4
6.Perry/Guieu (DS 3 WRC) + 2m01s7
7.Roché/Roché (Skoda Fabia R5, Team FJ) + 2m32s2
​8.Mauffrey/Bronner (Skoda Fabia R5) + 2m54s2
9.Astier/Vauclare (Abarth 124 Rally, Team Milano Racing) + 4m28s1
10.Robert/Duval (Renault Clio R3T, Team CHL Sport Auto) + 4m36s9

PRINCIPAUX ABANDONS​​
Lionel Jacob (Peugeot 206S16, Team FJ) sortie de route dans ES2, Jérôme Aymard (Renault Clio R3T, Team JSA Yacco) mécanique entre ES3 et ES4, Jérémy Crétien (Ford Fiesta R5, Team Minerva Oil) mécanique entre ES3 et ES4, Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) mécanique entre ES5 et ES6, Jean-Nicolas Hot (Hyundai i20 R5) mécanique entre ES5 et ES6, Armando Pereira (Ford Fiesta R5) mécanique entre ES5 et ES6, Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 Cup, Team 2C Compétition) mécanique entre ES5 et ES6.

Back to Top