Tour de Corse 2019
Tour de Corse 2019

Actualités

Circuit
17/10/2018 FFSA

Championnat de France FFSA des Circuits : Bilan final

Les acteurs du Championnat de France FFSA des Circuits finissent en beauté la saison 2018 au Circuits Paul Ricard.

  © SRO Motorsports Group / KSP Reportages / Alexis Goure / Flavien Duhamel

C’est sous le soleil du Circuit Paul Ricard que la saison 2018 du Championnat de France FFSA des Circuits s’est conclue. Si le titre de Champion de France F4 fut décerné en amont de l’évènement, cette sixième et dernière manche fut le théâtre du sacre des Champions de France FFSA GT mais aussi des lauréats de la Porsche Carrera Cup France et de la 308 Racing Cup. Ces compétitions auront tenu en haleine les nombreux spectateurs du Castellet jusqu’au drapeau à damiers final.  

Championnat de France FFSA GT – GT4 France

Alors que l’Alpine A110 de Pierre Sancinéna et Pierre-Alexandre Jean a remporté la dernière course de la saison 2018, tous les titres en jeu ont enfin été attribués.

Avant cette finale au Circuit Paul Ricard, trois équipages étaient encore en lice : Grégory Guilvert / Fabien Michal (Audi R8 LMS / Saintéloc Racing), Benjamin Lariche / Robert Consani (Ginetta G55 / Speed Car) et Jim Pla / Jean-Luc Beaubelique (Mercedes-AMG / AKKA-ASP Team).

Au départ de la Course 2, Matthew George (Aston Martin Vantage / Generation AMR Super Racing) devance Jim Pla, les Alpine A110 de Pierre-Alexandre Jean et Soheil Ayari, Steven Palette (Porsche Cayman / IMSA Performance) et Grégory Guilvert. Benjamin Lariche s’élance de la dernière position après le changement de moteur effectué lors des essais libres.

Si Jim Pla s’empare des commandes à la sortie du premier virage devant Pierre-Alexandre Jean et Steven Palette, Matthew George reprend l’ascendant sur ses adversaires pour récupérer son bien au huitième tour. En parallèle, Ricardo van der Ende (BMW M4 / L’Espace Bienvenue) réalise une belle remontée en gagnant dix places pour revenir au pied du podium dans la première partie de course.  

Les dix dernières minutes intensifient encore plus la lutte à distance entre les prétendants. Douzième, Fabien Michal multiplie les dépassements pour revenir dans le top dix tandis que Jean-Luc Beaubelique doit faire face aux attaques de Pierre Sancinéna. À trois minutes du drapeau à damier, l’Alpine trouve l’ouverture et s’échappe après un ultime sursaut d’orgueil du pilote Mercedes.  

Pierre Sancinéna s’impose finalement devant Jean-Luc Beaubelique et Olivier Jouffret (Porsche Cayman / Vic’Team). Cinquièmes du classement Pro-Am à l’arrivée, Fabien Michal et Grégory Guilvert deviennent Champions de France FFSA GT tandis que Saintéloc Racing remporte le titre chez les équipes ! 

Côté Am, Rodolphe Wallgren (Ginetta G55 / Speed Car) devient Champion de France FFSA GT parmi les pilotes amateurs. Chez les équipes, la structure AGS Events devance finalement Speed Car pour quatre unités. 

Championnat de France F4

Avant même que les hostilités débutent, Caio Collet célébrait son titre de Champion de France F4 grâce à une septième victoire signée lors du meeting de Jerez. Imité par Théo Pourchaire, ce dernier entamait le weekend varois déjà auréolé de la couronne de Champion de France F4 Junior. Même si les titres n’étaient plus en jeu, les places d’honneur devaient encore être distribuées.

Course 1 : Auteur d’une magnifique pole position, Ugo De Wilde a pu confirmer sa vitesse et son talent sur le circuit Paul Ricard en remportant la Course 1. Le Belge a mené de bout en bout, malgré la pression exercée dans la deuxième partie de l’épreuve par Théo Pourchaire et Adam Eteki, eux-mêmes en pleine explication.

Course 2 : Parmi les pilotes les plus en vue du Championnat de France F4 2018, Pierre-Louis Chovet n’avait pas encore eu l’occasion d’escalader la première marche du podium. À l’occasion de la Course 2 du dernier meeting 2018, il est devenu le neuvième vainqueur de cette saison décidément passionnante, sans aucun doute la plus relevée de l’histoire de la FFSA Academy. Théo Nouet a effectué une course solide en 2e position, tandis que Adam Eteki a pris in extremis l’avantage sur Caio Collet pour le gain de la 3e place.

Course 3 : La toute dernière course 2018 de la FFSA Academy était attendue par tous les pilotes, impatients à l’idée de terminer en beauté leur année et de décrocher le meilleur classement possible au Championnat de France F4. En gagnant à nouveau, Ugo De Wilde a été incontestablement l’homme fort du meeting. Le Belge en a profité pour s’adjuger le titre de vice-Champion derrière le Brésilien Caio Collet déjà sacré.

Le Championnat de France F4 FIA 2018 s’est donc terminé en apothéose sous le soleil du sud de la France au Castellet, avec de magnifiques duels pour se hisser sur les derniers podiums de la saison. Les sept meetings auront mis en évidence un plateau très international et un cru exceptionnel, qui laisse déjà augurer d’une splendide saison sportive 2019.

Peugeot 308 Racing Cup

Vainqueur de six des douze courses de la saison 2018 de 308 Racing Cup, Teddy Clairet s’adjuge les titres au classement général et en Junior. Le pilote Pussier Automobiles by Clairet Sport devance Julien Briché, son prédécesseur au palmarès, et David Pouget. Stéphane Ventaja est le nouveau champion chez les Gentlemen. Tout au long de la saison 2018, une vingtaine de 308 Racing Cup a évolué sur les plus beaux circuits français et étrangers. La finale rassemblait les prétendants aux différents titres sur le Circuit Paul Ricard. 

Le dernier rendez-vous de la saison se déroulait sur le Circuit Paul Ricard, dont la piste était mise en configuration F1 pour l’occasion.

Sur la plus haute marche du podium à Nogaro, Spa-Francorchamps, Dijon, Barcelone et au

Castellet, Teddy Clairet #20 / Pussier Automobiles by Clairet Sport cumule les titres en Junior et au général.

En lutte pour le titre jusqu’au dernier week-end, Julien Briché #4 / JSB Compétition le

Champion sortant, termine deuxième. Le week-end prochain, il sera en lice pour le titre en TCR Benelux Trophy avec la Peugeot 308TCR.

Jimmy Clairet #21 / Pussier Automobiles by Clairet Sport est troisième du championnat grâce à une victoire dans la dernière course, juste devant David Pouget #15 / GPA Racing, monté six fois sur le podium cette année.

Outre Teddy Clairet, d’autres Juniors se sont révélés : Amaury Richard #23 / GPA Racing, Florian Briché #24 / JSB Compétition, Lilou Wadoux #99 / JSB Compétition et Louis Meric #31 / LM31 se classent dans le top 6 du week-end !

Déjà remarquée pour ses débuts en 308 Racing Cup à Barcelone, Lilou Wadoux passe à la vitesse supérieure sur le Circuit Paul Ricard avec une cinquième place et un podium junior.

Chez les Gentlemen, il a fallu attendre l’ultime course de la saison pour que Stéphane Ventaja #81 / Pussier Automobiles by Clairet Sport soit assuré du titre, malgré son absence.

Enfin, Jean-Marie Clairet et son équipe Pussier Automobiles by Clairet Sport remportent non seulement le titre « pilote », « Catégorie junior & gentleman », mais aussi le titre « Teams 2018 ».

Porsche Carrera Cup France & Benelux

Une situation inédite se présentait au départ de la finale de la saison 2018 de la Porsche Carrera Cup France. Tenant du titre et leader, Julien Andlauer était retenu à Fuji pour défendre sa première place dans le Trophée Endurance FIA pour Pilotes GTE-Am. Les deux autres prétendants, Alessio Rovera et Ayhancan Güven, entamaient le week-end comme une course poursuite au cœur d’un peloton de 36 Porsche 911 GT3 Cup en combinant la Porsche Carrera Cup France et la Porsche GT3 Cup Challenge Benelux.

Devant un millier d’invités de la marque, venus par l’intermédiaire de Centres Porsche pour vivre un week-end exceptionnel sur le Circuit Paul Ricard, deux autres pilotes se sont mis en valeur. Champion 2014, Côme Ledogar était aux commandes de la Porsche 911 GT3 Cup n°555 habituellement confiée à Julien Andlauer par Martinet by Alméras (deux deuxièmes places), et Florian Latorre, troisième de la Porsche Carrera Cup France en 2016 et 2017, remplaçait Yannick Mallegol chez RMS (une troisième place le samedi et une victoire le dimanche).

Le samedi, Nicolas Misslin (B) et l’Espoir Porsche Carrera Cup France Hugo Chevalier (Rookie) s’assuraient des titres dans leurs catégories respectives, tandis qu’Ayhancan Güven signait sa seconde victoire de la saison pour se replacer favorablement dans la course au titre.

Dimanche, le Turc d’Attempto Racing s’offrait la pole position. En cherchant à assurer, il laissait passer Florian Latorre et Côme Ledogar pour se concentrer sur son objectif de gagner le championnat. Mais l’arrivée d’une voiture de sécurité après un tonneau sans gravité de Nicolas Misslin a redistribué les cartes. Le pilote Tsunami RT Alessio Rovera s’est rapproché d’Ayhancan Güven jusqu’à tenter une attaque dans le dernier tour. Güven a défendu sa position pour devenir le premier étranger à décrocher le titre en Porsche Carrera Cup France, après avoir été sacré en Porsche GT3 Cup Challenge Benelux la veille.


Back to Top