Actualités

Circuit
09/10/2018 FFSA

Championnat de France FFSA des Circuits : Destination Paul Ricard

La Super Finale du Circuit Paul Ricard annonce une programme des plus chargé !

  © SRO Motorsports Group / KSP Reportages / Alexis Goure / Flavien Duhamel

​Le Championnat de France FFSA des Circuits annonce un programme des plus fourni à l’occasion de la Super Finale du Circuit Paul Ricard. En effet, que ce soit pour sprint final en vue du titre ou pour les places d’honneur, les pilotes du Championnat de France FFSA GT, du Championnat de France F4, de la Peugeot 308 Racing Cup ou encore de la Porsche Carrera Cup France & Benelux, promettent de faire du Castellet le théâtre d’un véritable spectacle en piste. 

Championnat de France FFSA GT – GT4 France 

Côté Pro-Am : six points, c'est l'avance dont disposent Grégory Guilvert et Fabien Michal (Audi R8 LMS / Saintéloc Racing) sur le duo Robert Consani / Benjamin Lariche (Ginetta G55 / Speed Car) avant d'entamer cette grande finale. Troisièmes, Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique (Mercedes-AMG / AKKA-ASP Team) ont encore toutes leurs chances même s'ils pointent à vingt-six unités du binôme de tête.

Forts d'une série de six podiums consécutifs et de leur doublé à Barcelone, les leaders ont su imposer leur tempo, mais leurs adversaires entendent bien répliquer au meilleur moment. Ce sera notamment le cas de la paire Consani-Lariche, qui ne voudra pas fléchir dans le sprint final une deuxième année de suite ! 

Avec cinquante points en jeu, Pierre-Alexandre Jean (Alpine A110 / CMR) figure toujours dans la liste des prétendants. Même s'il n'a plus son destin entre ses mains, celui qui est épaulé par Pierre Sancinéna depuis le rendez-vous de Magny-Cours donnera tout en piste pour tenter de rejoindre son mentor et équipier Soheil Ayari au palmarès du Championnat de France FFSA GT. 

Particulièrement intense, la lutte au sommet pourrait s'avérer d'autant plus décisive dans l'attribution du titre chez les équipes, où Saintéloc Racing, Speed Car et AKKA-ASP Team sont au coude-à-coude.  

Côté AM : le titre de Champion de France FFSA GT AM sera également convoité à l'occasion de cette finale au Castellet.  

Leader du classement général à l'approche du sprint final, Rodolphe Wallgren (Ginetta G55 / Speed Car) a jusqu'ici réussi l'exploit de remporter une course sur chacune des cinq premières manches de l'année. 

Rien n'est toutefois acquis pour le Montpelliérain, qui ne compte que neuf points d'avance sur Nicolas Gomar et Julien Lambert (Porsche Cayman / AGS Events), très réguliers aux avant-postes depuis le début de saison. Évoluant eux aussi sur Porsche, Stéphane Brémard – épaulé par Laurent Misbach (FOXO) – et la famille Dub (Cool Racing) figurent dans la liste des prétendants tant chez les pilotes que du côté des équipes.

PROGRAMME 

Vendredi 12 octobre
10.00 – 11.00 : Essais Libres 1
13.50 – 14.50 : Essais Libres 2

Samedi 13 octobre
09.00 – 09.50 : Essais qualificatifs 
13.05 – 14.05 : Course 1 

Dimanche 14 octobre
13.10 – 14.10 : Course 2

 

Championnat de France F4

C'est tout auréolé de son titre de Champion de France F4 FIA acquis à Jerez à une épreuve de la fin, que le Brésilien Caio Collet s'alignera au départ du dernier meeting de cette passionnante saison 2018. Les 13 et 14 octobre dans le cadre du Championnat de France FFSA GT, la série gérée par la FFSA Academy retrouvera le circuit Paul Ricard, récent hôte du Grand Prix de France de Formule 1.

Si l'on connaît le nom du nouveau champion, le suspense reste entier pour les places suivantes de ce championnat très international et relevé. Le Belge Ulysse De Pauw a récemment relayé le Monégasque Arthur Leclerc en deuxième position, mais seuls deux points séparent ces deux espoirs. Déjà vainqueur à deux reprises cette saison, le Belge Ugo De Wilde est lui aussi toujours en lice pour aller chercher cette place de dauphin très convoitée.

Assuré de remporter le Championnat de France F4 Junior, le Français Théo Pourchaire a bien l'intention de terminer en beauté, une volonté partagée par ses compatriotes Adam Eteki et Pierre-Louis Chovet, ainsi que par l'Allemand Esteban Muth qui reste sur deux podiums consécutifs. Dans tous les cas, ils seront nombreux à vouloir profiter de cette dernière opportunité de finir sur une note positive, afin de préparer 2019 dans les meilleures conditions.

PROGRAMME 

Vendredi 12 octobre
16.30 – 17.00 : Essais Libres 

Samedi 13 octobre
11.15 – 11.40 : Essais qualificatifs 
16.30 – 17.00 : Course 1 

Samedi 13 octobre
11.40 – 12.10 : Course 2
16.35 – 17.00 : Course 3


Porsche Carrera Cup France & Benelux

Retenu par son programme en Championnat du Monde d'Endurance FIA avec une Porsche 911 RSR, Julien Andlauer sera absent. Actuel leader de la Porsche Carrera Cup France avec cinq victoires en dix départs, il ne pourra que suivre à distance les résultats de ses deux derniers rivaux.

Vainqueur de la Porsche Carrera Cup Italia en 2017 et vice-champion en 2018, Alessio Rovera (Tsunami RT) est le mieux placé. Avec 22 points de retard (pour 22 points à prendre par course), l'Italien devra néanmoins marquer dans les deux courses pour se donner une chance de passer devant Julien Andlauer. Plus encore que la course poursuite derrière Julien Andlauer, Alessio Rovera devra aussi surveiller l'éventuel retour d'Ayhancan Güven (Attempto Racing).

Avec 29 points de retard sur Julien Andlauer, Ayhancan Güven devra d'abord terminer dans le top 10 de la Course 1 pour jouer le titre dimanche, en tentant d'effacer ses sept points de retard sur Alessio Rovera.

Dans le Championnat B, Sébastien Dumez (Team 85 / Bourgoin Racing) se présente en leader de la catégorie. Mais avec les deux décomptes obligatoires en fin de saison, Nicolas Misslin (Pierre Martinet by Alméras) est virtuellement mieux placé pour décrocher le titre grâce à ses six victoires en dix courses (dont les trois dernières). Nicolas Misslin peut même se contenter de deux deuxièmes places au Castellet pour décrocher ce premier titre. La troisième place se jouera entre David Hallyday (RMS) et Stéphane Denoual (Pierre Martinet by Alméras). Yannick Mallegol (RMS) et Thomas Nicolle (Tsunami RT) complètent la liste des engagés.

Le peloton sera complété par les concurrents du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux. Ayhancan Güven compte 35 points d'avance au classement général. Champion en titre, Xavier Maassen n'a plus rien à perdre. Même s'il est distancé pour la couronne, le Néerlandais pourra faire parler son expérience face à son jeune compatriote, Max Van Splunteren, qui peut encore mathématiquement décrocher la médaille d'argent au moment du décompte final. 

PROGRAMME 

Vendredi 12 octobre
11.50 – 12.30 : Essais Libres 1
15.40 – 16.20 : Essais Libres 2

Samedi 13 octobre
10.00 – 10.30 : Essais qualificatifs 1
15.30 – 16.00 : Course 1 

Dimanche 14 octobre
09.45 – 10.15 : Essais qualificatifs 2
15.35 – 16.05 : Course 2

 

Peugeot 308 Racing Cup 

Après un début de saison en leader incontestable, Teddy Clairet (#20 Pussier Automobiles by Clairet Sport) doit maintenant conserver la tête du classement général face à un retour dans le match de Julien Briché (#4 JSB Compétition) depuis la rentrée de septembre. Le titre peut être mathématiquement décerné dès la 1ère course du week-end en cas de victoire du pilote Pussier Automobiles by Clairet Sport. Ce qui lui donnerait une avance de 23 points, contre 22 points pour une victoire, avec record du tour et pole position. 

La bagarre sera également de mise pour la 3e marche du podium entre Jimmy Clairet (#21 Pussier Automobiles by Clairet Sport) et David Pouget (#15 GPA Racing) : 17 points les séparent à ce jour…

Impressionnante à Barcelone pour sa 1e participation dans la série, la junior de 17 ans Lilou Wadoux (#99 - JSB Compétition) marquait les esprits en terminant par 2 fois dans le top 10. Ella prouvait ainsi qu'elle avait sa place au cœur d'un peloton de pilotes expérimentés.

Stéphane Ventaja (#81 - Pussier Automobiles by Clairet Sport) actuellement en tête du classement Gentleman, disputera le titre se week-end avec Laurent Richard (#17 GPA Racing) son principal adversaire cette saison, plus que jamais motivé !

Qui, de Teddy CLAIRET ou de Julien BRICHE repartira avec la 308 TCR pour sa saison 2019 avec le statut de pilote officiel PEUGEOT SPORT ? Réponse dans quelques jours …

PROGRAMME

Vendredi 12 octobre
11.10 – 11.40 : Essais Libres 1
15.00 – 15.30: Essais Libres 2

Samedi 13 octobre
10.40 – 11.05 : Essais qualificatifs 1
14.35 – 15.00 : Course 1

Dimanche 14 octobre
09.10 – 09.35 : Essais qualificatifs 2
11.40 – 12.10 : Course 2

Back to Top