Actualités

Karting
24/10/2018 FFSA

Double Finale Superkart au Mans : Savoir se faufiler

La finale du Championnat de France de Superkart est couplée avec la troisième et dernière compétition du Championnat d’Europe FIA-Karting 2018 et se déroule comme ces dernières saisons sur le circuit Bugatti du Mans du 26 au 28 octobre.

La meute Superkart à l'assaut des Championnats de France & d'Europe au Mans © Mediasuperkart

Le plateau européen est plus conséquent sur cette manche Française que sur les deux précédentes (29 engagés) en raison d'une délégation française plus fournie (8 concurrents), colonie qui garde comme objectif de se départager au classement national.

Au niveau européen ; Cette finale reste à suspens. En effet, les deux favoris sont encore au coude à coude, mathématiquement deux points seulement les séparent. Le duel récurrent se poursuit entre les deux derniers pilotes titrés : L'Allemand Peter Elkmann (Anderson/VM) Champion 2017 face au Tchèque Adam Kout* (MSkart/DEA) double Champion 2015 & 2016. Toutefois, au-delà des apparences, l'avantage demeure à Elkmann. Il faut décompter un résultat et son abandon pour casse moteur à Assen ne le pénalisera probablement pas.

Les deux protagonistes devront néanmoins se méfier de l'Allemand Andreas Jost (Anderson/VM)  qui réalise une superbe saison. Au Championnat d'Europe, il cumule 4 podiums consécutifs et ne possède que 11 points de retard sur Elkmann. Il a gagné cette année à Dijon dans le cadre du Championnat de France qu'il vient de remporter avant terme démontrant la pression plus forte qu'il impose à ses adversaires.  

Parmi les candidats potentiels au podium, il faut compter sur le Belge Yannick de Brabander  (MSkart/VM) de retour de son Championnat du monde OK à Kristianstad fin septembre. Il est l'auteur de la seule victoire qui a échappé à Elkmann à Assen. Il devrait se battre avec Jost pour la 3ème place au classement final, un seul point les départageant avant cette finale.

Autre revanchard, le Britannique Daniel Clark* (Anderson/VM), son intention étant la recherche d'une performance ponctuelle suite à ses déboires (Double abandon à Donington).

Au niveau national ; Seuls les pilotes ayant participé au minimum à une épreuve FFSA précédente seront pris en compte. (* Kout et Clark ne sont pas concernés). Elkamnn, favori de l'épreuve, aura d'abord à cœur de conserver son titre européen, ce qui automatiquement renforcera sa position au classement France, avec néanmoins un arrière-goût d'amertume. En raison de son absence au Val de Vienne, il a dû laisser filer le titre à Jost, qui a totalisé 3 victoires sur cette manche. La troisième position est particulièrement serrée, entre le Néerlandais Léo Kurstjens (MSKart/VM) et le Français Alexandre Sébastia (Anderson/DEA). Ils n'ont qu'un seul point d'écart et les deux sont susceptibles de s'immiscer parmi les outsiders européens. Les conditions climatiques annoncées pluvieuses peuvent faciliter le Français. Jaime Zuleta et Johan Lamalle devront aussi savoir se faufiler parmi la meute pour marquer le maximum de points possibles.    

Un autre Français sera à suivre avec attention. C'est en effet, le retour en compétition de l'ancien triple Champion d'Europe Emmanuel Vinuales (MSKart/VM). Hors tout objectif de classement, sa motivation est focalisée vers la quête d'un podium. Il a essayé son matériel au Vigeant dans ce but.  Il détient justement le record de la piste, ce depuis 2016 en 1'33''120'''.  L'épreuve du Mans devrait être reconduite en 2019 mais comme épreuve unique dans le cadre du Championnat FIA-Karting de Superkart.  

Classement général provisoire Championnat de France : 1.Andreas Jost 214 points, 2.P.Elkmann 155, 3. L.Kurstjens 117, 4. A.Sebastia116, 5. J.Zuleta 92, etc.

Back to Top