Actualités

Montagne
15/09/2018 FFSA

Echauffements réussis pour Seb Petit et Nico Werver

Sur une route chauffée par des températures estivales, les concurrents engagés sur la Course de Côte de Limonest ont pu mener leurs séances d’essais. Une première journée qui a permis Sébastien Petit et Nicolas Werver de se porter en tête.

Nicolas Werver place sa Porsche 997 GT2 en tête des essais. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Le Champion de France en titre n'a laissé à personne le soin d'occuper les commandes de ces essais. Sébastien Petit signe en ce samedi la meilleure performance du jour au volant de sa Norma E2-SC.

Derrière la Norma aux couleurs de CroisiEurope, se positionne une autre Norma, celle du fer de lance du Team Schatz Compétition ce week-end, David Meillon, qui place sa CN+ dans le sillage de la E2-SC.

Sur le podium de ces essais, on retrouve le leader des Protos 2 Litres, Julien Français. Il devance dans la catégorie, Marc Pernot, avec une avance de plus de trois secondes… Emmanuel Arbant, troisième, devance Serge Thomas et Maxime Basset.

Du côté des monoplaces, ce sont les F3 qui pointent aux commandes avec en tête Alban Thomas, suivi de David Guillaumard et de Miguel Vidal. Billy Ritchen occupe la quatrième place des F3 devant Ludovic Cholley, Thomas Clausi, Thierry Brenot et Raynald Thomas. A noter qu'Emeline Bréda, animatrice du Championnat au volant d'une F3, est ce soir en tête des féminines devant Marie Cammares et Corinne Flandy.

Quatrième des monoplaces, Marcel Sapin est leader de la classe DE/8 dans laquelle sa Tatuus Formula Master devance celle de Fabrice Flandy.

Comme attendu, Fabien Bourgeon a dominé le CM et place son TracKing devant ceux de Simon Taponard et de Gilles Depierre.

Arthur Fiard est crédité du meilleur temps en Formule Renault, catégorie dans laquelle il devance Kevin Petit et Didier Chaumont. Dans la lutte qui oppose les filles, Marie Cammares devance ce soir Melody Clausi et Magaly Giorgian.

 

Championnat Production

C'est sur la première montée d'essais que Pierre Courroye a signé son meilleur chrono du jour, et qu'il installait alors sa McLaren MP4 12C en tête. Mais sur la seconde montée du jour, Nicolas Werver améliorait cette performance, et inscrivait son nom au sommet de la hiérarchie.

La confrontation entre les deux hommes est donc lancée, et à l'issue de cette première journée sur la Course de Côte de Limonest, c'est Nicolas Werver qui prend l'avantage pour quatre dixièmes de seconde.

Victime d'une touchette lors de la première montée, Philippe Schmitter ne manquait pas de se reprendre par la suite, pour signer le troisième temps. Il place sa Renault R.S. 01 devant la Porsche 997 GT3 R de son frère Christian. A la suite du classement du GTTS, on retrouve Yannick Poinsignon (BMW M3 E92) et la Volvo TC10 S60 de Pierre Beal.

Antoine Uny met d'entrée de jeu la pression sur ses adversaires en signant le cinquième temps scratch, et en plaçant sa Seat Léon Supercopa en tête du Groupe A. Il devance deux autres Supercopa MK2, celle de Thomas Chavot et celle de Jérôme Janny. Francis Dosières (Supercopa MK3) occupe pour le moment la quatrième place du groupe.

Christophe Poinsignon a marqué le pas en ce samedi, et c'est Toussaint Filippi, neuvième au scratch, qui occupe la tête du FC devant la Jidé de Xavier Burgevin et la Simca CG Turbo du Vosgien.

Jean Turnel a parfaitement assumé son rôle de favori du F2000 en se portant en tête de la catégorie. Il précède une autre Peugeot, la 205 GTI de Julien Bayle.

Un nouveau combat est engagé entre Mitjet, et c'est pour le moment Cindy Gudet qui mène le bal devant Florian Bartaire. Jean-Marc Tissot, troisième, devance Jean-Marc Vernex et Jean-Michel Godet.

Une autre empoignade se dessine du côté des GT de Série, où Philippe Marion est crédité du meilleur chrono au volant de sa Porsche 997 GT2, mais reste sous la menace de la Porsche Cayman de Frédéric Santarelli.

Sur ses terres, le vétéran du Championnat, Louis Granjon, place sa BMW M3 en tête du Groupe N, devant la Mitsubishi Lancer de Guillaume Gillet.

 

Championnat VHC

C'est sous un soleil de plomb que les 35 Véhicules Historiques de Compétition qui ont pris part ce samedi aux essais, ont dû affronter le tracé de la Course de Côte de Limonest - Mont de Verdun.

Les animateurs du Groupe 8/9 ont monopolisé les premières places au scratch. On retrouve en effet en tête la Martini MK 14 d'Éric Bady, qui devance la Martini MK 25 de Sébastien Brisard. Le Champion de France, Jean-Marc Debeaune, positionne sa Van Diemen RF 82 au troisième rang.

Quatrième, Gilles Cursoux place sa Martini MK30 devant la Martini MK 33 de Jean-François Taponard, l'Axone de Jacky Bonnot, la Martini MK 15 de Michel Ritzenthaler, et la JPE Formule Renault de Roger-Serge Toupence.

A domicile, Pascal Ferretti place une nouvelle fois sa Marcadier JF01 en tête du Groupe 6/7. Suivent Stéphane Galiussi (Geri RB8) et Frédéric Assenault (Marcadier Proto). Quatrième, la Tiga SC 81 de Jean-Charles Massu devance la Le Gallen de Bernard Cayrier.

C'est la Porsche 935 de Jean-Marie Almeras qui occupe la première place du Groupe 5, devant la Marcadier Barzoï d'André Tissot. Du côté du Groupe 4, la meilleure performance du jour est à mettre à l'actif de Claude Provost dont l'Alpine A110 devance les Porsche 911 de Michel Torcat et de Jean-François Mejanel. Frédéric Henneton va connaitre un week-end calme puisque sa Porsche figure seule en Groupe 3.

Victime d'une touchette lors de la première montée d'essais, Viviane Bonnardel n'a pu réaliser de chrono lors de cette journée d'essais. Le Groupe 2, dans lequel elle figure, voit Eddy Antoine imposer sa BMW 323 I devant la BMW 2002 de Nicolas Riehl. Suivent la Ford Escort RS2000 de Maurice Bick et la BMW 323 d'Anthony Rolais.

Pas de surprise du côté du Groupe 1 où François Durat évolue seul au volant de sa Simca 1100. Scénario identique du côté du Groupe B avec la seule présence de la Talbot Samba Rallye de Mathieu Fargier. Il est en de même pour le Groupe A où Charly Cauchois fait cavalier seul au volant de sa BMW 635 CSI.

Back to Top