Tour de Corse 2019
Tour de Corse 2019

Actualités

Karting
30/10/2018 FFSA

Le Mans consacre sans surprise en Superkart :   L’Europe pour Elkmann, la France pour Jost

La finale du Championnat d’Europe FIA-CIK de Superkart et conjointement du Championnat de France s’est tenue sur le circuit Bugatti du Mans les 27 & 28 octobre 2018. Elle a été conforme aux prédictions, animée avec le plateau le plus fourni de l’année.

Podium au Championnat d'Europe, P. Elkmann (3è) titré, accompagné d'A.Jost titre France © DR

29 concurrents étaient présents dont les deux-tiers étaient répertoriés participants au Championnat de France. Le week-end a été moins pluvieux qu'annoncé, le Superkart a échappé aux averses mais pas à une piste froide et souvent humide.

La première séance de qualification sur une piste glissante permettait à certains de s'illustrer avant que les favoris ne montent lors des dernières minutes les pneus slick. Adam Kout (MSKart/DEA) réalisait  alors 1'29''232 avec une nette marge sur Andreas Jost (Anderson/VM). La seconde session sur une piste asséchée s'avérait déterminante. Kout confirmait sa forme (1'32''820) et s'emparait de la pôle. Emmanuel Vinuales (MSkart/VM) complétait la 1er ligne (1'33''303''') ce qui dénotait d'une préparation soignée pour sa seule participation Européenne. Les deux Allemands Peter Elkmann (Anderson/VM) et A.Jost devaient se contenter de la seconde ligne juste devant un excellent Alexandre Sébastia (Anderson/DEA).

 

La pluie précédait l'appel en prégrille de la première course mais les nuages s'éloignant, l'hésitation stressait les concurrents qui montaient tous avec raison leurs pneus pluie. Adam Kout effectuait un prompt départ, il devançait Elkmann qui débordait Vinuales pour se blottir derrière son adversaire. Assez vite, ces trois protagonistes s'extirpaient du groupe de poursuite emmené par  Y. De Brabander (MSkart/VM), Alexandre Sébastia, J.Dredge (Anderson/PVP), Jost qui n'avait pas pris l'envol escompté et Daniel Clark (Anderson/VM). L'écart entre le trio leader et les poursuivants se creusait inexorablement. Dredge renonçait. Plus éloigné, Dave Harvey faisait une course épatante sous ces conditions au point de recoller aux poursuiteurs. Le 4è tour s'avérait crucial. Elkmann décidait de porter son attaque sur son adversaire direct tandis que Jost semblait en difficulté (allumage). Elkmann s'octroyait une légère avance sur Kout qui lui-même lâchait Vinuales. En fin de course, les temps ne s'amélioraient plus, les pneus commençant à se dégrader. Elkmann contrôlait. Sébastia débordait De Brabander pour la 4è place. (Kout étant hors Championnat cela lui offrait un podium virtuel au France). Clark sauvait sa  6è place pour quelques mètres seulement. En effet il résistait à plusieurs tentatives de dépassement de Tom Rusforth (Spyda/VM) tandis que M. Verhaar (MSkart/VM revenu sur leurs talons s'apprêtait à les déboiter. Johan Lamalle a effectué une belle remontée (11è au scratch mais 8è au France).

                                                                                   

Au départ de la seconde course, Clark bondissait entre les membres de la première ligne mais ceux-ci réagissaient. Kout prenait l'ascendant, Vinuales lui emboitait le pas devant Elkmann. Comme précédemment, le trio commençait à s'échapper. Derrière eux, Jost doublait De Brabander pour rester à une encablure, Clark suivant le mouvement. Plus loin Sébastia moins bien élancé précédait Marcel Maasmann (Anderson/VM) et Vesa Lethinen (MSkart/VM). Elkmann jouait la prudence, seul un abandon pouvait le priver du titre Européen. Il  concédait une seconde au tour. Au tiers de l'épreuve, c'est derrière le trio leader que la course s'animait. Sébastia enchainait des tours rapides et profitait de la bagarre De Brabander-Jost-Clark pour recoller progressivement. Au 8è tour la jonction était faite mais l'intensité de la bagarre allait perdre de son intensité car Clark était pénalisé pour son départ puis Sébastia (pate de baquet cassée) rentrait. Kout volait vers la victoire. Vinuales (2è) pouvait s'avouer satisfait d'un double podium (Victoire virtuelle au France). Elkmann 3è préférait assurer et remporter sa seconde couronne consécutive. Plus loin, De Brabander gardait l'avantage sur Jost ce qui lui permettait de le dépasser aussi au général.  On notera que parmi les Tricolores, J. Lamalle a brillamment débuté. Parti 20è, il allait incorporer le top 10 quand son embrayage le privait d'un résultat honorable. Il était suppléé par C. Vayssié. Celui-ci partait de la même ligne, a été patient pour entreprendre sa remontée puis a accéléré le mouvement à mi-course et doublait les Britanniques. Il s'octroyait une belle 8è place au scratch (6è au France).

 

L'issue du Championnat de France était connue depuis le Val de Vienne avec le premier titre du Germain Andreas Jost au grand dam d'Elkmann (Absent au Vigeant). Malgré ses déboires en seconde course, Sébastia meilleur Français consolide sa 3ème place finale devant Léo Kurstjens pas en veine au Mans. En deux épreuves courues, Vinuales apparait bien placé même si ce n'était pas son objectif initial juste devant J.Lamalle qui réalise une saison honorable. Thierry Behtfort n'a pas été épargné par des casses de son moteur au cours de l'année, il finit par un week-end quelque peu réconfortant. Il est récompensé du Trophée Michel Fabre comme meilleur Rookie 2018.

 

Course 1 : Peter Elkmann, 2.A.Kout (HC*), 3.E.Vinuales, 4.A.Sébastia, 5. Y.De Brabander, 6. D.Clark (HC*), 7. T.Rushforth, 8. M.Verhaar, 9. M.Maasmann (HC*), 10. D.Harvey, etc.

Course 2 : 1. Adam Kout (HC*), 2.E.Vinuales, 3. P.Elkmann, 4. Y.De Brabander, .A.Jost, 6. M.Maasmann (HC*), 7J.Zuleta, 8. C.Vayssié, 9. D.Harvey, 10. M.Verhaar, etc.

* HC hors Championnat de France

Classement final du Championnat d'Europe : 1.Peter Elkmann 116 points, 2.A.Kout 105 pts, 3.Y De Brabander 82 pts, 4. A.Jost 75 pts, 5. M.Maasmann 58 pts, 6. E.Vinuales 36 pts, 7.J.Zuleta 36 pts, etc.

Classement final Championnat de France : 1. A.Jost 214 points, 2.Peter Elkmann 201 points, 3.A. Sébastia 131 pts, 4. L.Kurstjens 121 pts, 5. J.Zuleta 97 pts, 6. E.Vinuales 97 pts, 7. J.Lamalle 90 pts, etc.

Back to Top