Actualités

Montagne
18/07/2018 FFSA

Quatre partout, la balle au centre !

Le Championnat de France de la Montagne prend ses quartiers d’été en Auvergne, où se déroulera les 21 et 22 juillet la Course de Côte de Dunières, neuvième manche de la saison.

Julien Français occupe actuellement la quatrième place du Championnat Sport.  © Nicolas Millet

​Ensuite, c’est le Mont-Dore qui, au mois d’août, accueillera les animateurs du Championnat...


Championnat Sport

Avec ses 2.200 mètres, le tracé de Dunières n'est certainement pas le plus long de la saison, mais il n'est pas, loin s'en faut, le plus facile. Le revêtement n'offre que très peu d'adhérence, ce qui oblige les pilotes à une concentration extrême. C'est donc ce parcours, tracé dans le Massif du Velay, qui sera le théâtre d'une nouvelle confrontation entre Geoffrey Schatz et Sébastien Petit.

En nombre de points, Geoffrey Schatz a certes l'avantage, puisque c'est lui qui, à l'heure de disputer cette neuvième manche de la saison, occupe la tête du Championnat. Mais en nombre de victoires, il règne une parfaite égalité entre le leader du Championnat et le Champion en titre, Sébastien Petit. Victorieux tous deux à quatre reprises depuis le début de la saison, ils auront à cœur de se départager sur l'épreuve auvergnate.

L'an dernier, à Dunières, à l'occasion de sa troisième course au volant de la Norma à moteur 4 litres, Geoffrey Schatz signait son deuxième succès de l'année. Bien évidemment, le fer de lance du Team Schatz Compétition, n'aura d'autre objectif que de rééditer à l'occasion de cette 49ème édition.

Vainqueur ici-même en 2014, Sébastien Petit a connu l'an dernier un week-end difficile dans le massif du Velay. Victime d'une touchette le samedi, lors de l'unique séance d'essais qui pouvait se dérouler avant l'apparition d'un énorme orage, le sociétaire du Team Petit CroisiEurope avait quelques soucis pour rentrer dans la course. Gageons que cette année, au volant d'une Norma en configuration européenne dont il a parfaitement saisi le maniement, Seb se révèle une nouvelle fois un adversaire de poids.

Au volant de sa Norma CN+, David Meillon ira chercher un nouveau podium et tentera d'améliorer une nouvelle fois ses chronos, comme il le fait depuis le début de la saison. Pour accrocher le podium, David Meillon devra contrer les attaques d'un adversaire qu'il connait bien pour l'avoir affronté les années précédentes en CN/3, Benjamin Vielmi. Le Haut Savoyard, deuxième récemment sur la Course de Côte de La Broque, poursuit le développement de son Osella PA 27 à moteur Megatron.

Egalement engagée en E2-SC au volant d'une Norma, Martine Hubert aura comme principal objectif d'accrocher une nouvelle Coupe des Dames sur l'épreuve auvergnate.

Poursuivons avec les Protos, mais équipés de moteur 2 litres. Une catégorie qui fait une nouvelle fois la part belle aux Norma. En tête de liste des CN/2, on retrouvera Julien Français, actuel quatrième et meilleur jeune du Championnat Sport. Il sera confronté à d'autres jeunes pilotes talentueux, Maxime Cotleur et Maxime Basset. Représentant de la ''vieille garde'', Serge Thomas reste un rival redouté. Gentleman driver, Jean-Jacques Louvet aura à cœur de se faire plaisir. Face aux Norma, Nicolas Gallet tentera de briller au volant de sa Ligier JS53.

Pour ce qui est des monoplaces, Dunières est un tracé sur lequel Marcel Sapin s'est souvent mis en valeur. L'an dernier, c'est lui qui sortait vainqueur du combat que se livraient les F3. Cette année, s'il évolue toujours en monoplace, c'est au volant d'une Tatuus Formula Master. Esseulé dans la catégorie depuis le début de la saison, Marcel disposera cette fois d'un adversaire talentueux, en la personne de Fabrice Flandy, qui a troqué sa Dallara contre une Tatuus. De ce fait, Corinne Flandy se retrouve esseulée en DE/1, avec sa Dallara 301.

La lutte en F3 pourrait rapidement tourner en un duel entre Alban Thomas et David Guillaumard. A moins que Emeline Bréda, Didier Brun et Miguel Vidal ne parviennent à s'immiscer dans le combat. Seule certitude, c'est une Dallara qui sortira vainqueur de la confrontation…

L'an dernier, c'est Kevin Petit qui avait glaner les lauriers, au terme d'une lutte effrénée que ne manquaient pas de se livrer les animateurs de la Formule Renault. Le jeune frère du Champion de France visera un nouveau succès, face à un Didier Chaumont qui a comme atout non négligeable son énorme expérience. Bruno Millet viendra compléter le plateau de la classe DE/7.

Deux des TracKing engagés cette année sur le Championnat seront présents à Dunières. Reste à savoir qui de Simon Taponard ou de Gilles Depierre aura le dernier mot.

 

Championnat Production

Pierre Courroye, vainqueur de la dernière édition, ne se présentera pas cette année au départ de la Course de Côte de Dunières. L'absence du Champion de France en titre ouvre la voie aux pilotes alsaciens qui ne manqueront pas de se livrer bataille.

Parmi ces pilotes alsaciens, il faudra nécessairement compter avec le sextuple Champion de France. Nicolas Werver aura en effet à cœur d'imposer sa Porsche 997 GT2, afin de marquer de précieux points au Championnat. Deux autres alsaciens tenteront de grimper sur la plus haute marche du podium. Le Vice-champion de France, Christian Schmitter, qui devra tirer le maximum de sa Porsche 997 GT3 R, et son frère Philippe qui, pour l'occasion, devrait retrouver la volant de son imposante Renault R.S. 01.

Mais s'ils sont assurés de grimper sur le podium, les pilotes alsaciens n'ont pas la certitude de pouvoir le monopoliser. Pour cela il leur faudra en effet contrer les attaques d'un adversaire de taille, Yannick Poinsignon, dont la BMW M3 E92 n'est peut-être pas aussi affutée que ses rivales, mais l'envie de gagner toute aussi vive… A suivre également la prestation de Jean-Michel Lestienne qui au fil des épreuves prend la mesure de sa Ginetta G55.

Les cinq Mitjet actuellement en lice pour le Challenge Open seront présentes à Dunières. On devrait donc assister à de belles empoignades entre Jean-Michel Godet, Jean-Marc Tissot, Florian Bartaire, la jeune Cindy Gudet et l'expérimenté Daniel Demare.

Du côté des GT de Série, ce sont trois Porsche qui seront opposées, avec en tête de liste la 997 GT3 de Paul Reutter. Seront également en lice la GT2 de Philippe Marion et la Cayman de Frédéric Santarelli.

Comme l'an dernier, Francis Dosières et Jérôme Janny se rendent coups pour coups afin de conquérir la suprématie en Groupe A. S'il a connu jusqu'alors quelques soucis avec la tenue de route de sa Supercopa MK3, Dosières n'en mène pas moins la danse en comptant quatre points de mieux que Janny au Championnat. Mais l'an dernier, c'est Jérôme qui avait imposé sa Seat Léon MK2 à Dunières, et qui a bien l'intention de récidiver cette année. Les deux hommes devront compter avec Antoine Uny qui, à Vuillafans, a imposé sa Supercopa MK2. Il faudra suivre également les prestations de Pascal Derré, lui aussi au volant d'une MK2. Eric Peyrard (Clio Cup 4) aura pour sa part comme objectif de remporter une victoire de classe.

C'est au volant de sa BMW M3 que Pascal Cat tentera d'accroitre un peu plus son record de victoires en Groupe N. Pour cela il devra devancer une autre BMW M3, celle du vétéran du Championnat, Louis Granjon.

L'édition 2017 avait permis à Jean Turnel de signer une nouvelle victoire en F2000. Au volant de sa Peugeot 306, il pourrait bien faire de même en 2018. Luc Ermann aura avant tout comme prétention de faire briller sa Peugeot 106 Maxi engagée en F2000/1 face aux puissantes F2000/3.

C'est à la sixième place que Christophe Poinsignon avait placé sa Simca CG Turbo l'an dernier. Une place dans le top 10 assortie d'une victoire en FC. Un succès qui sera une nouvelle fois l'objectif du Vosgien.

 

Championnat VHC

Avec 35 concurrents ayant fait connaitre leur intention de participer à la 14ème édition de la Course de Côte de Dunières VHC, l'épreuve auvergnate propose un plateau particulièrement riche. Une nouvelle fois, les Véhicules Historiques de Compétition devraient donc retenir l'attention des passionnés sur cette manche du Championnat de France de la Montagne.

Ils seront près d'une dizaine de concurrents à s'affronter dans le Groupe 2. On y retrouvera notamment deux féminines : La Championne de France des ''Voitures Fermées'' Viviane Bonnardel, toujours fidèle à sa Volkswagen Scirocco, et Dominique Brulat qui dispose d'une nouvelle Volkswagen Golf GTI. Au sein de ce Groupe 2 on retrouvera également la Renault 8 Gordini de Gérard Toral et la BMW 2002 de Nicolas Riehl.

Trois Porsche 911 s'affronteront en Groupe 3. A leur volant on retrouvera les Sudistes Christian Agostini et Norbert Rieu, et le Haut-Savoyard Frédéric Henneton.

Si le Groupe 3 est la chasse gardée des Porsche, le Groupe 4 pourrait être celle des Alpine. Bernard Duret et Claude Provost tenteront en effet de placer leur A110 devant les Porsche 911 de Michel Torcat, Roger Guelpa et Jean-François Mejanel.

Gabriel Lejeune (Jidé Original) et André Tissot (Marcadier Barzoï), savent qu'il sera difficile de contester la victoire en Groupe 5 à la puissante Porsche 935 de Jean-Marie Almeras.

Du côté du Groupe 6/7, on retrouvera plusieurs animateurs du Championnat de France VHC, parmi lesquels, Pascal Ferretti qui évoluera au volant de sa Marcadier JF01, la Tiga SC81 de Jean-Charles Massu et la Le Gallen de l'aviateur Bernard Cayrier.

Champion de France des ''Voitures Ouvertes'', Jean-Marc Debeaune ira chercher un nouveau succès dans le Groupe 8/9. Pour cela, il devra placer sa Van Diemen RF 82 devant les Martini de Roger-Serge Toupence et Michel Ritzenthaler, et l'Axone de Jacky Bonnot.

Du côté du Groupe A, les spectateurs auront tout le loisir d'admirer la magnifique BMW 635 CSI de Charly Cauchois.

 

9 – DUNIERES

 

9ème manche du Championnat de France 2018, les 21 et 22 juillet, à 52 km du Puy-en-Velay (Haute-Loire)

49ème édition, 14ème édition VHC, organisée par l'ASA Ondaine

Longueur : 2.360 mètres - Dénivellation : 130 mètres - Pente moyenne : 5,67 %

 

Podiums 2017 :

Sport : 1. G. Schatz (Norma M20 FC) – 2. S. Petit (Norma M20 FC) – 3. D. Chamberod (Norma M20 F)

Production : 1. P. Courroye (Porsche 991) – 2. N. Werver (Porsche 997 Cup) – 3. Y. Poinsignon (BMW M3 E92)

Record : 1'01''370 par Nicolas Schatz en 2016 (nouveau tracé)

 

Déroulement : Vendredi 20 juillet – Vérifications administratives et techniques

Samedi 21 juillet - Essais libres à partir de 8h00, suivi de deux montées d'essais chronométrés.

Dimanche 22 juillet – 3 Montées de Course à partir de 8h30.

 

Contact : Jean-Paul CLOT : 06 82 36 50 14 - jeanpaulclot65@gmail.com

Coordonnées : Comité des Fêtes de Dunières - Mairie - 43220 Dunières

Tél : 04.77.51.27.80 / 06.14.45.91.75

Site web : www.coursedecotedunieres.fr

Contact Paddock : MOUNIER Nicolas - Tel Mobile : 06.70.55.93.50

Adresse e-mail : nicolas.mounier764@orange.fr

Ou Nicolas MOURIER -  Tel Mobile : 06.98.54.58.90

Adresse e-mail : ni-mourier@laposte.net

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66


FFSA
Back to Top