Actualités

Montagne
08/07/2018 FFSA

Seb Petit vainqueur… Debels et Garces Champions

Pour la deuxième année consécutive, Sébastien Petit remporte la Course de Côte de La Broque. A l’issue de cette dernière manche du Championnat 2ème Division, Jérémy Debels et Ronald Garces remportent les titres en Sport et Production.

Deuxième victoire consécutive à La Broque pour Sébastien Petit, avec en prime un nouveau record. © Nicolas Millet

​Championnat Sport

Organisée par l'ASA d'Alsace, au sein de laquelle il est licencié, Sébastien Petit n'hésite jamais à venir sublimer le plateau de la Course de Côte de La Broque. Des participations qui se soldent par des victoires, puisqu'après s'être imposé en 2017, le Champion de France vient à nouveau de remporter un succès sur l'épreuve alsacienne.

Un succès incontestable, car Sébastien Petit fait mieux que de battre le record qu'il détenait préalablement en 59''501, il le pulvérise avec une meilleure montée en 57''993. Une performance qui confirme la pugnacité du pilote du Team Petit CroisiEurope, mais qui démontre également la bonne santé de sa Norma en configuration européenne.

En optant cette année pour une Osella à moteur Megatron engagée en E2-SC, Benjamin Vielmi faisait un pari osé. Osé, mais peut être payant, puisque le Haut-Savoyard, après un nécessaire temps d'adaptation à sa nouvelle monture, signe aujourd'hui un résultat probant, en terminant à la deuxième place.

Sur la troisième marche du podium de cette Course de Côte de La Broque, on retrouve le vainqueur du CN/2, Etienne Pernot. Il devance Jérémy Debels, qui réalise là une excellente opération, puisqu'après s'être imposé à Quillan et en Andorre, il termine cette fois encore en tête des pilotes engagés sur le Championnat de France de la Montagne 2ème Division, et remporte donc le titre.

Parmi les autres excellentes performances du jour, on notera celle de Kevin Petit, qui pour cette épreuve avait troqué sa Formule Renault contre une Norma 2 litres. Le jeune sociétaire du Team Petit CroisiEurope a rapidement pris la mesure de son Proto, puisqu'il termine cinquième au général, et troisième de sa classe. Dans cette classe des protos 2 litres, on retrouve à la suite de Kevin Petit, Dorian Ferstler et Christian Martin.

Sixième au volant de sa Martini MK 62, David-Pierre Mayeur se classe premier des monoplaces, devant la plus rapide des F3, celle de Patrick Cholley, et la Tatuus Formula Master de Roland Tromp. Le top 10 de l'épreuve alsacienne est complété par deux autres monoplaces, la Lola F3000 d'Antoine Lombardo et la Tatuus Formula Master de Jérôme Christoph.

Du côté des CM, c'est François-Xavier Thievant qui impose son Silver Car, devant le BRC de Florian Serralta et le Speed Car de Loïc Hebinger.

La victoire en Formule Renault revient à Christophe Rosé, qui devance Guillaume Monchablon et Fred Errard. Du côté des féminines, c'est Marie Cammares qui finalement s'impose. Mais pour Marie, l'important était avant tout d'engranger de précieux points sur cette Course de Côte de La Broque. Des points qui lui permettent de remporter le titre, et de coiffer une première couronne de Championne de France 2ème division.

 

Championnat Production

On ne doutait pas qu'à domicile un pilote alsacien s'impose sur cette 18ème édition de la Course de Côte de La Broque. Et c'est finalement le vainqueur de l'an dernier qui, cette fois encore, a eu le dernier mot. Nicolas Werver remporte en effet un nouveau succès à domicile au volant de sa Porsche 997 GT2.

Après avoir renoué avec le podium lors de la Course de Côte de Vuillafans, dernière manche disputée dans le cadre du Championnat de France de la Montagne, Christian Schmitter poursuit sur sa lancée. A domicile, l'Alsacien place cette fois sa Porsche 997 GT3 R au deuxième rang.

Yannick Poinsignon empêche les alsaciens de monopoliser le podium, en plaçant sa BMW M3 E92 au troisième rang. Quelle que soit la division, le Vosgien fait preuve d'une belle régularité… Victime d'une sortie de route à Marchampt, Philippe Schmitter a dû délaisser sa Renault R.S. 01 pour retrouver le volant de sa Lamborghini Gallardo. A l'arrivée, la belle italienne figure à la quatrième place.

Cinquième au scratch, Ronald Garces termine en tête des pilotes engagés sur le Championnat de France de la Montagne 2ème division. Après avoir imposé sa Porsche 997 Cup à Quillan et en Andorre, il confirme à La Broque, ce qui lui permet de conserver son titre et de remporter le Championnat pour la seconde année consécutive.

En plaçant sa Simca CG Turbo au sixième rang, Christophe Poinsignon signe une nouvelle victoire en FC. Il devance le vainqueur du GT de Série, Paul Reutter, dont la Porsche 997 GT3 a pris l'ascendant dans la catégorie sur la GT2 de Philippe Marion.

Une nouvelle fois, la lutte pour la victoire en Groupe A s'est résumée à une confrontation entre Supercopa. A l'heure de faire les comptes, c'est Jérôme Janny qui s'avère le plus rapide en plaçant sa MK2 devant la MK3 de Francis Dosières. Troisième, Bruno Fra complète le podium du Groupe, et remporte sa classe avec sa BMW M3. Fabrice Degortes, quatrième de ce Groupe, assoit sa position au Championnat 2ème division, et accroche la deuxième place finale.

Le Groupe N voit la victoire d'une quatre roues motrices, la Mitsubishi Lancer de Gaëtan Jeannel, qui devance les BMW M3 de Jean-François Ganevat et de Yannick Martin. Gaëtan Petitdemange impose sa Citroën Saxo en F2000, en devançant la Renault Clio de Brice Pierrat.

Du côté des féminines, c'est Pearl Jeannel qui termine en tête du côté des Production, en remportant au passage la classe A/3 au volant de sa Renault Clio.

 

3 – LA BROQUE

3ème manche du Championnat de France de la Montagne 2ème division, les 7 et 8 juillet 2018, à 50 km de Strasbourg (Bas-Rhin)

18ème édition, organisée par l'ASA Alsace.

Longueur : 2.446 mètres - Dénivellation : 205 mètres

 

CLASSEMENTS

Classement Sport :

1. S. Petit (Norma M20 FC) 57''993 – 2. B. Vielmi (Osella PA27) à 5''417 – 3. E. Pernot (Norma M20 FC) à 8''364 – 4. J. Debels (Osella PA 21S) à 8''535 – 5. K. Petit (Norma M20 FC) à 9''345 – 6. D. Mayeur (Martini MK 62) à 9''837 – 7. P. Cholley (Dallara F306) à 9''973 – 8. R. Tromp (Tatuus Master) à 10''294 – 9. A. Lombardo (F3000 Lola) à 10''984 – 10. J. Christoph (Tatuus Master) à 11''562.

Classement Production :

1. N. Werver (Porsche 997 GT2) 1'08''116 – 2. C. Schmitter (Porsche 997 GT3 R) à 2''509 – 3. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) à 2''580 – 4. P. Schmitter (Lamborghini Gallardo) à 2''703 – 5. R. Garces (Porsche 997 Cup) à 4''019 – 6. C. Poinsignon (Simca CG Turbo) à 5''336 – 7. P. Reutter (Porsche 997 GT3) à 5''373 – 8. J. Janny (Seat Léon Supercopa MK2) à 7''126 – 9. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 7''884 – 10. B. Fra (BMW M3) à 9''140.

Back to Top