Actualités

Montagne
22/07/2018 FFSA

Succès et record Auvergnat pour Sébastien Petit

La Course de Côte de Dunières, 9ème manche du Championnat de France de la Montagne, voit Sébastien Petit signer son cinquième succès de la saison, et établir un nouveau record du tracé. Nicolas Werver impose pour sa part sa Porsche en Production.

Victoire et record à Dunières pour Sébastien Petit  © Nicolas Millet

Championnat Sport

Il fallait en ce dimanche matin être bien réveillé. C'est en effet sur la première montée de la Course de Côte de Dunières, que les leaders du Championnat allaient réaliser leurs meilleurs chronos. Et quel chrono ! En bouclant les 2.200 mètres du tracé auvergnat en 1'01''163, Sébastien Petit battait le record détenu depuis 2016 par Nicolas Schatz. Le Champion de France en titre impose donc sa Norma M20 FC en configuration européenne, et signe dans le Massif du Velay son cinquième succès de la saison.

Une nouvelle fois, Geoffrey Schatz s'est présenté comme un adversaire acharné. Le fer de lance du Team Schatz Compétition a jeté toutes ses forces dans la bataille pour tenter d'imposer sa Norma à moteur 4 litres. Et si finalement le Bourguignon se classe à la deuxième place, il conserve toujours les commandes du Championnat.

Il faut plus qu'un tête-à-queue sur la première montée de course pour déstabiliser David Meillon. Habitué des podiums depuis le début de la saison, David s'est rapidement repris pour positionner sa Norma CN+ à la troisième place.

Du côté des E2-SC, on retrouve deux pilotes satisfaits de leur week-end. Benjamin Vielmi qui se réjouit du comportement et des progrès réalisés sur son Osella PA27, et Martine Hubert qui remporte une nouvelle Coupe des Dames en terminant devant Emeline Bréda et Corinne Flandy.

Quatrième au scratch, Julien Français signe une nouvelle victoire en CN/2, en devançant de plus d'une seconde cinq, un autre jeune talent, Maxime Cotleur. Troisième des Protos 2 litres, Serge Thomas démontre une nouvelle fois que la ''vieille garde'' à toujours son mot à dire. Maxime Basset complète le succès des Norma en terminant quatrième du CN/2, devant la Ligier de Nicolas Gallet.

La F3 fut ce week-end le théâtre d'un combat de haut vol entre David Guillaumard et Alban Thomas. Et si finalement David parvient à devancer son adversaire grâce à sa performance sur la dernière montée, Alban ne concède que 12 millièmes à son adversaire. A noter que les deux hommes terminent en tir groupé aux sixième et septième places. Le podium de la F3 est complété par Didier Brun qui devance Miguel Vidal et Emeline Bréda.

Marcel Sapin, qui ferme la porte du top 10, impose sa Tatuus Formula Master en classe DE/8 devant Fabrice Flandy, qui a malheureusement été victime d'une sortie de route lors de la dernière montée.

Kevin Petit vient compléter le succès du Team Petit CroisiEurope. Sébastien, son grand frère, remporte cette épreuve, son équipier Julien Français s'impose en CN/2, et le jeune Kevin signe une nouvelle victoire en Formule Renault en devançant Didier Chaumont.

Dans la lutte qui opposait les TracKing pour la suprématie en CM, c'est finalement celui de Simon Taponard que l'on retrouve à la première place, devant celui de Gilles Depierre.

 

Championnat Production

Hier samedi, à l'occasion des essais de la Course de Côte de Dunières, Nicolas Werver a dominé les débats exerçant, par-delà-même, la pression sur ses adversaires. Le sextuple Champion de France récidive aujourd'hui dimanche, en imposant sa Porsche 997 GT2 au sommet de la hiérarchie. L'Alsacien remporte en Auvergne son deuxième succès de la saison, après celui obtenu à Saint Gouëno, et revient dans le sillage de Pierre Courroye, l'actuel leader du Championnat Production.

Avant de récupérer prochainement sa Renault R.S. 01, Philippe Schmitter n'a pas manqué de briller avec sa Lamborghini Gallardo, en terminant à la deuxième place, permettant ainsi aux pilotes alsaciens de réaliser un doublé.

Mais il s'en est fallu de peu pour que la domination des Alsaciens soit mise à mal. En effet, s'il monte sur la troisième marche du podium, Yannick Poinsignon ne concède au volant de sa BMW M3 E92, que 82 millièmes à Philippe Schmitter ! Infime écart, qui démontre une nouvelle fois la combativité du Vosgien.

Et la famille Poinsignon et à l'honneur puisqu'à la quatrième place on retrouve celui qui cette année s'est imposé à Thèreval, Christophe. Cette fois il ne s'impose pas en tête du Production, mais offre à sa Simca CG Turbo un nouveau succès en FC.

Cinquième, Paul Reutter domine de la tête et des épaules le classement du GT de Série, au sein duquel il impose sa Porsche 997 GT3 devant la Porsche Cayman de Frédéric Santarelli, et la Porsche 997 GT2 de Philippe Marion.

Les animateurs du Groupe A ont pour habitude de livrer des combats épiques. Ce fut une nouvelle fois le cas à Dunières où, à l'heure de faire les comptes, Antoine Uny impose sa Seat Léon Supercopa MK2, 16 millièmes devant la MK3 de Francis Dosières. Troisième, Jérôme Janny termine à seulement 437 millièmes de Francis Dosières… La suite de la saison s'annonce particulièrement disputée ! A noter que Pascal Derré, qui évolue lui aussi au volant d'une Supercopa MK2, termine à la quatrième place, et que Eric Peyrard (Renault Clio Cup 4), remporte la classe A/4.

S'il ferme la porte du top 10 de ce classement Production, Jean Turnel pointe surtout en tête du F2000, groupe dans lequel il impose sa Peugeot 306. Autre animateur du Championnat, Luc Ermann (Peugeot 106 Maxi) signe une nouvelle victoire de classe en F2000/1.

Dans le duel qui opposait les pilotes des BMW M3 Groupe N pour accrocher un nouveau succès à leurs imposants palmarès, c'est finalement le recordman de victoires dans la catégorie, Pascal Cat, qui devance Louis Granjon. Vainqueur de la classe FN/3 avec sa Honda Civic, Christophe Demare complète le podium du groupe.

Cindy Gudet aura mené les débats tout au long du week-end en GTTS/1. Mais dans un ultime effort, Jean-Marc Tissot viendra la coiffer au poteau pour s'imposer en tête des Mitjet. Cindy termine toutefois première féminine et meilleure jeune du classement Production. Florian Bartaire accroche pour sa part la troisième place du GTTS/1, à l'issue d'une confrontation particulièrement animée entre Mitjet. A sa suite on retrouve Jean-Michel Godet, qui devait composer avec une boite de vitesse mal adaptée au tracé, et Daniel Demare qui a la satisfaction d'améliorer ses chronos.

 

Championnat VHC

Après avoir disputé hier samedi leur première montée de course, les concurrents engagés sur la 14ème Course de Côte VHC de Dunières ont poursuivi ce dimanche par deux nouvelles ascensions.

Les conditions météorologiques étaient identiques à celles rencontrées la veille, le ciel du Massif du Velay alternant périodes de grand soleil et passages nuageux. La pluie, si peu appréciée, n'est pas venue en ce dimanche perturber les débats.

Charly Cauchois a pu profiter, ce matin, de conditions idéales pour réaliser sa meilleure performance du week-end au volant de sa BMW 635 CSI, seule auto à évoluer en Groupe A.

Le Groupe 2 était nettement plus disputé, avec six protagonistes qui prenaient part aux débats. Finalement, ce sont les BMW qui se mettent en valeur, avec la 323 I d'Eddy Antoine qui s'impose devant la 2002 TI de Nicolas Riehl. La Championne de France des Voitures Fermées, Viviane Bonnardel, place sa Volkswagen Scirocco au troisième rang. On retrouve par la suite la Ford Cortina de Philippe Vernay, la Renault 8 Gordini de Gérard Toral, et la NSU de Jean-Pierre Hoffmann.

Le duel qui opposait deux Porsche 911 SC pour la victoire au sein du Groupe 3, a tourné à l'avantage de Frédéric Henneton qui devance Norbert Rieu. Comme hier lors des essais, c'est Claude Provost qui réalise la meilleure performance du Groupe 4 en positionnant son Alpine A110 devant les Porsche de Jean-François Mejanel et Roger Guelpa.

Vainqueur au scratch de cette Course de Côte de Dunières VHC, Jean-Marie Almeras impose largement sa Porsche 935 en Groupe 5, devant la Jidé Original de Gabriel Lejeune, et la Marcadier Barzoï d'André Tissot.

La victoire en Groupe 6/7 revient à la Geri RB8 de Stéphane Galiussi. A sa suite, on retrouve les Tiga de Jean-Charles Massu et de Fernand Santarelli, et la Le Gallen de Bernard Cayrier, qui a été victime d'un souci technique lors de la dernière montée.

Champion de France en titre des Voitures Ouvertes, Jean-Marc Debeaune a parfaitement défendu son statut en plaçant sa Van Diemen RF 82 en tête du Groupe 8/9. Il devance la Martini MK 30 de Gilles Cursoux et l'Axone de Jacky Bonnot. On retrouve au quatrième rang la Martini MK 32 de Roger-Serge Toupence, alors que victime de problèmes de boîte de vitesses, Michel Ritzenthaler n'a pas pu défendre pleinement ses chances.

 

9 – DUNIERES

 

9ème manche du Championnat de France 2018, les 21 et 22 juillet, à 52 km du Puy-en-Velay (Haute-Loire)

49ème édition, 14ème édition VHC, organisée par l'ASA Ondaine

Longueur : 2.360 mètres - Dénivellation : 130 mètres - Pente moyenne : 5,67 %

 

Classement Sport :

1. S. Petit (Norma M20 FC) à 1'01''163 – 2. G. Schatz (Norma M20 FC) à 1''367 – 3. D. Meillon (Norma M20 FC) à 3''677 – 4. J. Français (Norma M20 FC) à 4''437 – 5. M. Cotleur (Norma M20 F) à 6''057 – 6. D. Guillaumard (Dallara F312) à 6''321 – 7. A. Thomas (Dallara F306) à 6''333 – 8. S. Thomas (Norma M20 FC) à 6''400 – 9. D. Roche (Osella PA20) à 6''588 – 10. M. Sapin (Tatuus Formula Master) à 6''694.

Classement Production :

1.N. Werver (Porsche 997 GT2) 1'10''132 – 2. P. Schmitter (Lamborghini Gallardo) à 2''789 – 3. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) à 2''871 – 4. C. Poinsignon (Simca CG Turbo) à 4''721 – 5. P. Reutter (Porsche 997 GT3) à 5''104 – 6. A. Uny (Seat Léon Supercopa MK2) à 5''399 – 7. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 5''415 – 8. J. Janny (Seat Léon Supercopa MK2) à 5''852 – 9. X. Burgevin (Jidé Originale) à 6''113 – 10. J. Turnel (Peugeot 306) à 9''356.

 

Prochaine épreuve :

10 – MONT-DORE - CHAMBON SUR LAC

10ème manche du Championnat de France 2018, les 11 et 12 août, à 43 km de Clermont Ferrand (Puy-de-Dôme)

58ème édition, 11ème édition VHC, organisée par l'ASA du Mont-Dore

Longueur : 5.075 mètres – Dénivellation : 380 mètres - Pente moyenne : 7,5 %

Contact : Daniel PASQUIER - Tel : 06 81 86 70 08

A.S.A. DU MONT-DORE – S.C.O. BP 45 – 63240 LE MONT-DORE

Tel : 04 43 10 12 50

E-mail : association.sancycoteorganisation@sfr.fr

Site web : www.coursedecote-montdore.com

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66 –

www.cfm-challenge.com

FFSA
Back to Top