Actualités

Montagne
08/04/2018 FFSA

Victoires et records pour Geoffrey Schatz et Pierre Courroye

Malgré la pluie qui a perturbé les débats lors de cette Course de Côte de Bagnols-Sabran, première manche du Championnat 2018, les records ont été battus, tant du côté des Sports que des Production, par Geoffrey Schatz et Pierre Courroye.

Geoffrey Schatz débute la saison par un succès et un record.  © Nicolas Millet

Championnat Sport

Hier samedi, durant les essais, Geoffrey Schatz établissait un nouveau record de la piste de Bagnols-Sabran. Ce matin, d'entrée de jeu, le pilote de la Norma CN+ allait rééditer cet exploit en signant un chrono en 1'22''106. Une performance de tout premier ordre, qu'il n'améliorera pas par la suite, mais qui lui permet d'inscrire son nom au palmarès de cette 48ème édition de l'épreuve gardoise.

Sébastien Petit a jeté toutes ses forces dans la bataille pour tenter de décrocher le Graal. Le pilote du Team Petit CroisiEurope a signé lui aussi une excellente performance, car s'il ne parvient pas à devancer Geoffrey Schatz, il bat lui aussi le record que détenait depuis 2015 Nicolas Schatz.

David Meillon ne peut être que satisfait de son changement de monture. Au volant de sa Norma à moteur 4 litres, il réalise pour sa première course un excellent chrono et monte sur la troisième marche du podium.

La quatrième place est occupée par le leader des F3, Alban Thomas, qui remporte la catégorie en devançant celui qui fait son grand retour en monoplace, David Guillaumard. Billy Ritchen, complète le podium de cette première épreuve de la saison, et devance Ludovic Cholley. Samy Guth, particulièrement en verve lors de la première montée où il accroche la cinquième place au scratch, pointe ce soir au cinquième rang des F3 devant Miguel Vidal, Thomas Clausi, qui a été victime d'une touchette lors de la deuxième montée, et Raynald Thomas.

Animatrice de la F3, Sarah Louvet confirme son statut de Championne de France en terminant première féminine sur cette épreuve, devant une autre F3, celle de Emeline Bréda. Le podium est complété par la Dallara DE/1 de Corinne Flandy.

C'est au sixième rang du scratch que l'on retrouve le vainqueur de la classe Protos 2 litres, en la personne de Julien Français. Le sociétaire du Team Petit CroisiEurope, vainqueur du Challenge Open CN/2 2017, débute la saison par un succès. Il devance sur cette première confrontation de l'année, Maxime Cotleur et Olivier Augusto. Etienne Pernot accroche la quatrième place devant le Bagnolais Jérémy Avellaneda. On trouve à leur suite Serge Thomas et Dimitri Pereira.

Marcel Sapin place pour sa part sa Tatuus Formula Master au huitième rang, ce qui le situe à la quatrième place du Groupe DE. Fabrice Flandy, autre animateur du Championnat, remporte la classe DE/1.

C'est apparemment sans appréhension que Fabien Bourgeon retrouvait une piste de Bagnols-Sabran sur laquelle il a été l'an dernier victime d'une violente sortie de route. Au volant de son TracKing RC01, il remporte le CM devant le BRC de Cédric Monziols et les TracKing de Simon Taponard et Gilles Depierre.

Du côté des Formule Renault, la première victoire de la saison et à mettre à l'actif de Kevin Petit. Le jeune Isérois devance l'expérimenté Didier Chaumont et Romain Gelly. On retrouve au quatrième rang Sébastien Pomaret, qui devance Melody Clausi.

 

Championnat Production

Les concurrents de la catégorie Production se devaient d'être bien réveillés en ce dimanche matin. Car s'ils ont pu bénéficier d'une route sèche lors de la première montée dominicale, c'est par la suite sous la pluie qu'allaient se poursuivre les débats.

Pilote le plus rapide aux essais, Pierre Courroye rééditait aujourd'hui. Le jeune Franc-Comtois, qui hier s'était permis le luxe de battre le record des Production sur ce tracé, améliorait une nouvelle fois sa performance en signant un chrono de 1'35''591. Au volant de sa McLaren, le Champion de France débute donc la saison par un succès.

Deuxième, Nicolas Werver s'avoue pleinement satisfait de sa performance et surtout d'avoir retrouver un excellent feeling au volant de sa Porsche 997 GT2. Sur la troisième marche du podium, on retrouve Philippe Schmitter, qui découvrait sur le tracé de Bagnols-Sabran le maniement de sa nouvelle Renault R.S. 01.

C'est un autre pilote du Team Petit CroisiEurope, Christian Schmitter, vainqueur ici même l'an dernier, qui place sa Porsche 997 GT3 R au quatrième rang. Yannick Poinsignon fut une nouvelle fois un adversaire de taille, le Vosgien place sa BMW M3 à seulement sept centièmes de la Porsche de Christian Schmitter. Sixième au général, Ronald Garces s'avoue pleinement satisfait de sa prestation et d'un succès dans la classe GTTS/3.

Pierre Béal manque à l'appel. Victime d'une sortie de route lors de la première montée de course, il n'a malheureusement pas été en mesure de réparer les dégâts occasionnés sur sa Volvo TC10 S60, et n'a donc pas pu poursuivre son week-end.

La septième place au scratch est occupée par le vainqueur du Groupe A, Antoine Uny, dont la Seat Léon Supercopa devance de cinq dixièmes celle de Jérôme Janny. Guillaume Plan (Mitsubishi Lancer) complète le podium alors qu'au volant de sa Seat Léon Supercopa MK3, Francis Dosières occupe la quatrième place. Pascal Derré, qui se familiarise avec le maniement de sa Supercopa, occupe la cinquième place de sa classe. Cinquième du Groupe A, Yann Machka sort vainqueur de la classe A/4 en plaçant sa Clio Cup 4 devant la Seat Ibiza Trophy de Laurent Leo.

Malgré une casse de courroie de compresseur qui l'empêche de prendre part à la dernière montée de course, Christophe Poinsignon domine le FC de la tête et des épaules, et offre un nouveau succès à sa Simca CG Turbo, assorti d'une neuvième place au scratch.

Le top 10 est complété par Paul Reutter, qui au volant de sa Porsche 997 GT3 s'impose en Groupe GT de Série. La lutte fut intense entre les deux autres Porschistes et, au final, Philippe Marion accroche la deuxième position en plaçant sa Porsche 997 GT2 deux centièmes devant la Porsche Cayman Cup de Frédéric Santarelli. Le classement de ce GT de Série est complété par l'Opel Speedster de Serge Di Cioccio.

Du côté du F2000, la victoire revient à un pilote du cru, Guillaume Peloux, qui impose sa Peugeot 206. Jean-François Ganevat signe un succès en Groupe N au volant de sa BMW M3, en devançant la Renault Mégane RS de Pascal Cat. Le podium est complété par la BMW M3 d'un autre animateur du Championnat, Louis Granjon. A noter la victoire en N/2 d'un des animateurs du Championnat, Jimmy Ermann (Peugeot 206)

Plusieurs Mitjet étaient en lice pour la victoire en GTTS/1, et aux termes d'une course intense, Edouard Drouillat s'impose en devançant Jean-Michel Lestienne de 32 millièmes. Florian Bartaire complète le podium et devance Jean-Marc Tissot, on trouve à leur suite Jérôme Plantier et Cindy Gudet.

 

Championnat VHC

Avec la dégradation des conditions climatiques ce dimanche, aucun des concurrents engagés sur la 21ème édition de la Course de Côte VHC de Bagnols Sabran n'a été en mesure d'améliorer les chronos signés samedi soir. C'est donc hier, sur la première montée de course, que tout s'est joué...

En ce dimanche, ils étaient un peu plus d'une vingtaine de pilotes à affronter les 3.100 mètres du tracé gardois, et à assurer le spectacle pour les passionnés ayant eu le courage de braver les intempéries.

On retrouve, esseulé en Groupe N, Jean-Claude Gaillard et sa Renault 5 GT Turbo. Viviane Bonnardel impose sa Volkswagen Scirocco en Groupe 2 en devançant Christian Riehl (BMW 323), et son fils Nicolas Riehl (Opel Commodore). Gérard Toral place pour sa part sa Renault 8 Gordini à la quatrième place.

Dans la lutte qui opposait les Porsche en Groupe 3, René Michon, au volant de sa 930 Turbo, prend l'ascendant sur la 911 SC de Norbert Rieu, et sur la 911 S de Christian Agostini qui n'a pas été en mesure de prendre part aux débats aujourd'hui.

En Groupe 4, devancé aux essais par Bernard Duret, Claude Provost a pris sa revanche en étant le plus rapide sur la première montée de course, et en imposant donc son Alpine A110 devant celle de son adversaire. Jean-Marie Almeras et sa Porsche 935 remporte un nouveau succès en Groupe 5, dans la confrontation entre Héraultais qui l'opposait à la Jidé Original de Gabriel Lejeune.

Deuxième au scratch, Pascal Ferretti termine en tête du Groupe 6/7, sa Marcadier JF01 figurant en tête de liste devant la Tiga SC 81 de Jean-Charles Massu et la Le Gallen de Bernard Cayrier.

Vainqueur au scratch, Jean-Marc Debeaune sort vainqueur d'un Groupe 8/9 au sein duquel il devance avec sa Van Diemen RF 82, les Martini MK de Roger-Serge Toupence et Michel Ritzenthaler, et l'Axone de Jacky Bonnot.

 

1 – BAGNOLS-SABRAN

1ère manche du Championnat de France 2018, les 7 & 8 avril, à 10 km de Bagnols-sur-Cèze (Gard)

48ème édition, 21ème édition VHC, organisée par l'ASA Rhône-Cèze.

Longueur : 3100 mètres - Dénivellation : 120 m - Pente moyenne : 3,9%

 

Classement Sport :

1. G. Schatz (Norma M20 FC) 1'22''106 – 2. S. Petit (Norma M20 FC) à 0''796 – 3. D. Meillon (Norma M20 FC) à 4''734 – 4. A. Thomas (Dallara F306) à 7''540 – 5. D. Guillaumard (Dallara F312) à 7''804 – 6. J. Français (Norma M20 FC) à 8''165 – 7. B. Ritchen (Dallara F312) à 8''171 – 8. M. Sapin (Tatuus Formula Renault) à 8''682 – 9. L. Cholley (Dallara F308) à 8''746 – 10. M. Cotleur (Norma M20 F) à 8.969.

Classement Production :

1. P. Courroye (McLaren MP4 12C) 1'35''591 – 2. N. Werver (Porsche 997 GT2) à 3''119 – 3. P. Schmitter (Renault R.S. 01) à 4''102 – 4. C. Schmitter (Porsche 997 GT3) à 4''509 – 5. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) à 4''579 – 6. R. Garces (Porsche 997 Cup) à 6''158 – 7. A. Uny (Seat Léon Supercopa MK2) à 8''010 – 8. J. Janny (Seat Léon Supercopa MK2) à 8''610 – 9. C. Poinsignon (Simca CG Turbo) à 8''697 – 10. P. Reutter (Porsche 997 GT3) à 8''839.

 

Prochaine épreuve :

 

2 – COL SAINT PIERRE

2ère manche du Championnat de France et 1ère manche du Championnat d'Europe les 14 & 15 avril à Saint Jean du Gard (Gard)

46ème édition, 12ème édition VHC, organisée par l'ASA d'Alès.

Contacts : ASA d'Alès (Frédéric Rossel) – Pôle Mécanique – Traverse L. Tosi – Vallon Fontanes - 30520 Saint Martin de Valgalgues.

Tel : 04 66 55 65 66 – asa.ales30@yahoo.frwww.asa-ales.fr

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66

Back to Top