Actualités

FFSA
01/04/2019 FFSA

Anthoine Hubert au pied du podium pour ses débuts en Formule 2

Le pilote de l’Equipe de France FFSA Circuit a créé la sensation lors de la manche d’ouverture de la Formule 2. A Bahreïn, Anthoine a terminé meilleur rookie et au pied du podium. Giuliano Alesi a quant à lui laissé entrevoir un beau potentiel.

Anthoine Hubert brille de 1000 feux sous le soleil de Bahreïn © DR/Joe Portlock/FIA F2

​Pour la 3e édition de son ère moderne, le championnat de Formule 2 accueille dans ses rangs deux Français de l'Equipe de France FFSA Circuit 2019, le champion en titre de GP3 Series, Anthoine Hubert, ainsi que Giuliano Alesi, vainqueur de 4 courses dans cette même catégorie. La manche d'ouverture de la saison avait lieu sur le circuit de Sakhir, dans le royaume de Bahreïn.

Contrairement à la Formule 1, les courses de F1 sont diurnes et se déroulent dans la fournaise du désert bahreïni qui constituait un premier paramètre à maîtriser. Les nouveautés ne manquaient pas pour les deux rookies Français : pit stop obligatoire dans la première course, gestion des pneus lors d'une épreuve longue, nouveau championnat, nouveau circuit et nouvelles écuries – qui avaient terminé l'exercice 2018 aux deux dernières places.

Les premiers tours de roue d'Anthoine et de Giuliano en Formule 2 ont été salué par une prometteuse 11e place du premier en qualification – 8 rangs devant sa partenaire Tatiana Calderon – tandis que le benjamin du plateau (19 ans) s'approchait à moins de 4 dixièmes de son équipier expérimenté, Ralf Boschung, qui entame sa 3e année dans l'antichambre de la F1. « J'étais satisfait de cette 11e place car les essais hivernaux nous avaient laissé sur notre faim et je ne pensais pas pouvoir me battre pour le top 10. D'autant plus satisfait que l'on avait le potentiel pour gagner deux ou trois places » , explique Anthoine Hubert.

Anthoine a pris un excellent départ de la course longue et a bouclé le premier tour à la 7e place. Puis, il a intelligemment géré l'usure de ses gommes sans pour autant baisser de rythme. La prouesse du jeune pilote de l'Equipe de France FFSA Circuit lui a permis de mystifier plusieurs concurrents fortement expérimentés et de remonter à la 4e place finale en meilleur débutant du plateau, 17 secondes et 4 places devant un autre célèbre néophyte, Mick Schumacher, qui s'élançait devant Anthoine. « Mon départ a été capital dans le résultat final car j'ai pu rouler sans agresser mes pneus. Pourtant, rien n'était facile car je n'avais pas de communication radio et je ne pouvais pas entendre les instructions de mon ingénieur ! Notre pit stop a été un peu trop long sans quoi nous aurions pu nous battre pour le podium. En ce sens, c'est une petite frustration, mais je suis très heureux de cette 4e place ! » sourit Anthoine.

Accablé par un problème technique, Giuliano a effectué une remontée plus mesurée et est revenu sur les talons de son équipier. « J'ai eu des problèmes de frein arrière et le moins que l'on puisse dire est que Sakhir n'est pas le circuit idéal pour ça ! » souffle Giuliano. « L'aspect positif est que, en bagarre dans le peloton, j'ai énormément appris au contact des autres, notamment pour gérer les pneus ».

La course sprint a un temps laissé entrevoir de grandes choses pour Anthoine et Giuliano, mais la réussite a finalement tourné le dos aux deux tricolores. Anthoine pointait à la 5e place avant de changer de pneus, mais l'opération était tardive et poussive et il ressortait au 17e rang. Malgré tous ses efforts, Anthoine a échoué à la porte des points. « Comme pour la première course, le départ a joué un rôle clef… mais dans le mauvais sens ! En perdant des places, je me suis retrouvé en bagarre, j'ai tapé dans les pneus et à la mi-course j'ai commencé à souffrir. On a pris la décision de changer de pneus, mais c'était tard et c'est dommage car on avait le potentiel pour entrer dans les points, » conclut Anthoine.

Giuliano a adopté une stratégie différente en pariant de ne pas changer de gommes et il était un temps solidement implanté dans les points. Ses Pirellis ont malheureusement rendu l'âme à deux tours du but et Giuliano a rallié l'arrivée en 18e position, avec la satisfaction d'avoir signé le 6e meilleur tour en course. « Ma radio ne marchait pas et ça n'a pas facilité les stratégies ! Mais je suis content d'avoir terminé les deux courses. C'est très bon pour l'expérience. La base de l'auto me paraît bonne et c'est encourageant pour la suite. Je vais travailler en prévision de Baku pour pouvoir y obtenir le meilleur résultat possible. La route est longue, mais nous avons bon espoir » conclut Giuliano.

 

Anthoine Hubert                                        Giuliano Alesi

Course 1                                                     Course 1

Position sur la grille : 11e                           Position sur la grille : 15e

Résultat : 4e                                                              Résultat : 12e

 

Course 2                                                   Course 2

Position sur la grille : 5e                                    Position sur la grille : 12e

Résultat : 9e                                                             Résultat : 18e

 

Championnat                                         Championnat

5e, 12 points                                             14e, 0 point

 

Prochaines courses : 26-28 avril, Azerbaïdjan

 

Créée en 2000 pour accompagner les meilleurs espoirs tricolores vers le haut niveau, l'Equipe de France FFSA Circuit a accueilli dans ses rangs plusieurs grands noms du sport automobile national et international : Sébastien Bourdais, Loïc Duval, Romain Grosjean, Jules Bianchi, Jean-Éric Vergne, Pierre Gasly… Placée sous le capitanat de Jean Alesi, l'Équipe de France FFSA Circuit 2019 est composée d'Anthoine Hubert, Giuliano Alesi et Victor Martins.

 

Anthoine Hubert – Né le 22 septembre 1996

Programme sportif 2019 : Formule 2

Membre de l'Équipe de France FFSA Karting de 2010 à 2012

Membre de l'Équipe de France FFSA Circuit de 2014 à 2017

Palmarès :

2018 : Vainqueur des GP3 Series

2017 : 4e des GP3 Series

2016 : Vainqueur des 24 Heures du Mans Karting

2013 : Champion de France F4

 

Giuliano Alesi – Né le 20/09/1999

Programme Sportif 2019 : Formule 2

Palmarès :

2017 : 5e des GP3 Series

2015 : 4e du Championnat de France F4

 

Victor Martins – Né le 16/01/2001

Programme Sportif 2019 : Formule Renault Eurocup

Membre de l'Équipe de France FFSA Karting en 2016

Palmarès :

 2018 : 5e de la Formule Renault Eurocup

2017 : Vice-Champion de France F4

2016 : Champion du Monde de Karting OK-Junior

Back to Top