Actualités

Rallye
25/10/2019 FFSA

CFR - CRITÉRIUM DES CÉVENNES - Étape 1

Au terme de cette première étape disputée en partie de nuit, les deux ténors du CFR rentrent au Vigan à égalité !

Yoann Bonato - Benjamin Boulloud (Ctroën C3 R5 - Team CHL Sport Auto) © DPPI / FFSA

Derrière les deux Citroën C3 R5 de Yohan Rossel et Yoann Bonato, on retrouve Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5), le leader du Trophée Michelin R5, William Wagner (Volkswagen Polo GTI R5, Team Sébastien Loeb Racing) et Mathieu Arzeno (Skoda Fabia R5) qui s’est montré dans le coup pour son retour au plus haut niveau hexagonal. En Trophée Michelin ‘hors R5’, Cédric Robert (DS 3 R3 Max) est en tête, tout comme son équipe, CHL Sport Auto qui occupe la première place provisoire du Championnat Team. Hugo Margaillan (Ford Fiesta R2J, Team CHL Sport Auto) prend une option sur le titre dans le cadre du Championnat Junior en concluant cette journée en première position devant son adversaire, Victor Cartier (Ford Fiesta R2J). Chez les filles, on note l’abandon dès l’ES1 de Lucile Cyrpiano (Peugeot 208 R2, Team JSA Yacco) ce qui prolonge le suspense en Championnat Féminin alors que Pauline Dalmasso (Peugeot 208 R2) termine la journée en tête. Si les écarts sont faibles dans les divers classements, ce n’est pas le cas en 208 Rally Cup puisque Patrick Magnou s’est montré ultra dominateur aujourd’hui.


LE RESUME DE LA JOURNEE

ES1 (La Cadière - Sumène - 13,25 km - 16h33) :

Temps ensoleillé, spéciale sèche avec de l’adhérence  - Meilleur Temps : Rossel

Faits marquants : Yohan Rossel démarre fort avec le meilleur temps. Parti en pneumatiques tendres, le Gardois devance la seconde Citroën C3 R5 de Yoann Bonato qui a opté pour des pneumatiques durs. Troisième de la spéciale, Quentin Gilbert est déjà relégué à plus de treize secondes. William Wagner a tapé un arbre (sans conséquence majeure) dans la montée de La Cadière alors qu’Éric Mauffrey (Skoda Fabia R5) est parti en tête à queue dans une épingle.


ES2 (Saint Martial - Notre Dame de la Rouvière - Ardaillers - 15,90 km - 17h38) : 

Temps ensoleillé, spéciale sèche - Meilleur Temps : Bonato

Faits marquants : Yoann Bonato réplique immédiatement et s’empare des commands de l’épreuve. Le pilote des Deux-Alpes regrettait l’arrêt de course au départ avec des pneumatiques durs plus long à chauffer mais redoutables sur ce ‘chrono’. Quentin Gilbert et William Wagner se partagent le deuxième temps et sont en lutte pour le gain de la troisième place.


ES3 (Alzon Village - Vissec - Alzon - 26,50 km - 19h53) : 

Spéciale très rapide, disputée de nuit - Meilleur Temps : Rossel

Faits marquants : Pourtant mécontent de son pilotage et de sa spéciale, Yohan Rossel signe le meilleur temps. Sur ce ‘chrono’ atypique’ des Cévennes, Yoann Bonato a du mal à chauffer ses gommes dures et concède quelques secondes. Tous les pilotes se montrent prudents sur cette spéciale rapide et très sale sur une portion. Seul Patrick Rouillard (Skoda Fabia R5) se fait piéger (sans conséquence) en abordant un virage trop vite.


ILS ONT DIT


Yohan Rossel (Citroën C3 R5), leader : « Je ne pensais pas faire autant d’écart avec les autres aujourd’hui et on voit que le troisième est déjà à trente secondes. On a essayé quelques modifications de réglages pour la deuxième spéciale et ce n’était pas bon. Dans la dernière, c’était loin d’être évident de nuit avec seulement deux passages de reconnaissances. C’est une bonne journée. »


Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto), deuxième : « C’est dommage car nous avions le bon choix de pneumatiques pour cette boucle mais les arrêts de course ne nous ont pas aidé. C’était quand même une bonne journée, tout reste à faire. »


Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5), troisième : « Sur trois spéciales, j’en ai réussi une. Je trouve que mes notes n’étaient pas top aujourd’hui. Nous nous sommes quand même fait plaisir. »


LE BILAN DE L’ETAPE 1

3 épreuves spéciales

Meilleurs temps : Rossel 2, Bonato 1.

Leaders :

ES1 : Rossel

ES2 : Bonato

ES3 : Rossel et Bonato


Classement après ES3 (fin étape 1)

1.Rossel/Fulcrand (Citroën C3 R5) et Bonato/Boulloud (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) en 33m11s5

2.Bonato/Boulloud (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) + 5s2

3.Gilbert/Guieu (Skoda Fabia R5) + 29s0

4.Wagner/Millet (Volkswagen Polo GTI R5, Team Sébastien Loeb Racing) + 31s2

5.Arzeno/Roche (Skoa Fabia R5) + 37s0

6.Astier/Vauclare (Hyundai i20 R5, Team JSA Yacco) + 39s5

7.Mauffrey/Bronner (Skoda Fabia R5) + 1m12s9

8.Pougnant/Valencia (Citroën C3 R5) + 1m16s8

9.Rouillard/Zazurca (Skoda Fabia R5) + 1m24s9

10.Gal/Combe (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorpsort) + 1m27s1…


LES PODIUMS PROVISOIRES


TROPHEE MICHELIN R5 :

1. Gilbert/Guieu (Skoda Fabia R5) en 33m40s5

2. Wagner/Millet (Volkswagen Polo GTI R5, Team Sébastien Loeb Racing) + 2s2

3. Arzeno/Roche (Skoda Fabia R5) + 8s0…


TROPHEE MICHELIN HORS R5 :

1. Robert/Duval (DS 3 R3 Max, Team CHL Sport Auto) en 36m08s7

2. Hot/Nicolet (Subaru Impreza N17) + 9s7

3. Morel/Turquet (Mitsubishi Lancer Evo 9) + 15s9…


CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES TEAM :

1. Team CHL Sport Auto (Bonato - Margaillan) 32 points

2. Team Sarrazin Motorsport (Franceschi - Mattei) 20 points

3. Team Sébastien Loeb Racing (Wagner - Fotia) 16 points…


CHAMPIONNAT JUNIOR :

1. Margaillan/Coria (Ford Fiesta R2J, Team CHL Sport Auto) en 38m06s9

2. Cartier/Murcia (Ford Fiesta R2J) + 33s2

3. Micheli/Raffaelli (Ford Fiesta R2J) + 1m31s4…


CHAMPIONNAT FÉMININ :

1. Dalmasso/Escartefigue (Peugeot 208 R2) en 39m46s5

2. Viano/Salini (Citroën C2 R2) + 1m23s5…


208 RALLY CUP :

1. Magnou/Vilanova (Peugeot 208 R2) en 36m03s4

2. Franceschi/Gorguilo (Peugeot 208 R2) + 42s6

3. Ceccaldi/Desnoyer (Peugeot 208 R2) + 52s2…


PRINCIPAUX ABANDONS

Lucile Cypriano (Peugeot 208 R2, Team JSA Yacco) mécanique dans ES1, Loïc Astier (Peugeot 208 R2, Team CHL Sport Auto) mécanique dans ES1, Léo Rossel (Peugeot 208 R2, Team Sarrazin Motorsport) mécanique entre ES1 et ES2.

BMW
Back to Top