Actualités

Rallye
28/06/2019 FFSA

CFRT - Haut Var - Conférence de presse

C’est sous les yeux de Sébastien Loeb que s’est déroulée la conférence de presse du 1er Rallye Terre du Haut Var.

Les têtes d'affiche du 'CFRT' réunies autour de Sébastien Loeb  © ©FR MEDIA LIVE/FFSA

Demain, le nonuple Champion du Monde s’élancera devant les têtes d’affiche du ‘CFRT’ sur les spéciales tracées dans le camp militaire de Canjuers…

Alain Rossi, Président de la Commission du Championnat de France des Rallyes Terre :

« Depuis l’an dernier avec le Castine Terre d’Occitanie et cette année avec le Haut Var, nous avons deux épreuves mythiques de retour. Je souhaite que cette belle évolution se poursuive et nous allons tout faire pour.  »

Rémi Tosello, Président du Comité d’Organisation : 

« Bonsoir à tous ! J’espère que les pilotes n’auront pas trop chaud ce week-end. Merci au Camp Militaire de Canjuers pour son accueil, nous avons bien travaillé sur les pistes afin qu’elles soient prêtes. Je veux remercier tous nos partenaires institutionnels et privés. Vivement demain ! »

Éric Candelier, Président de Yacco : 

« Pour notre première année de partenariat, on nous offre beau rallye dans une région déjà bien servie en terme de sport automobile. Je souhaite beaucoup de succès à cette épreuve. Merci à l’Armée de Terre et au Camp de Canjuers pour leur accueil. En ce qui concerne le Championnat Junior, c’est le premier rallye terre de la saison. Tout le monde va partir à armes égales et les organismes seront mis à rude épreuve. Nous également heureux de soutenir Thibault Durbec et nous espérons qu’il va poursuivre cette belle saison pour nous permettre de viser le titre ce qui serait une belle performance pour les 100 ans de Yacco. »

Loïc Astier, Peugeot 208 R2 : 

« Après notre ‘boulette' des Causses il faut repartir d’une feuille blanche. On va déjà faire un point demain après-midi. Je suis très heureux de participer à ce rallye  car je suis né dans la région et c’est une épreuve mythique. J’ai hâte de découvrir ces spéciales et de me battre avec mes collègues. »

Sébastien Lanquetin, Peugeot 208 R2 : 

« Cette surface est une grande découverte pour nous. Nous abordons la terre avec beaucoup de recul afin d’acquérir de l’expérience mais pourquoi ne pas jouer les trouble fête en 208 Rally Cup. »

Hugo Margaillan, Ford Fiesta R2J : 

« Il faut prendre des points c’est primordial. Nous avons repris la tête du Championnat après Antibes. C’est un rallye nouveau pour tout le monde donc il va falloir faire attention sur les premiers tours, bien gérer les pneumatiques, la mécanique. Ça nous promet un très beau week-end. »

Thibault Durbec, DS 3 WRC : 

« C’est impressionnant d’être assis aux côtés de Nicolas Ciamin, un des plus grands espoirs du rallye français, et de Sébastien Loeb, le plus gros palmarès ! Merci à l’ASA Grasse et au camp militaire de Canjuers pour cette organisation. Nous allons essayer de faire le spectacle pour le public attendu en nombre. »

Lionel Baud, DS 3 WRC : 

« C’est un nouveau rallye et une belle découverte. C’est bien pour le Championnat d’avoir des nouveaux rallyes, c’est nouveau pour tout le monde et ça n’avantage pas les pilotes qui évoluent sur la terre depuis longtemps (et c’est mon cas). Il ne faut plus laisser s’échapper Thibault car il a déjà beaucoup d’avance au Championnat. Je souhaite remercier les organisateurs et Sébastien Loeb dont la présence met en lumière le Championnat, ça récompense tous ceux qui oeuvrent tout au long de l’année. »

Nicolas Ciamin, MR 500X R4 FIA : 

« C’est la première fois que je vais rouler avec cette voiture. Le kit R4 est une nouveauté qui vient d’être homologué en WRC et c’est un moyen de rouler sur terre quand on sait que c’est la surface principale du Championnat du Monde. La dernière fois pour moi c’était en Finlande. Il va faire chaud mais ce sera pour tout le monde pareil ! »

Sébastien Loeb, Hyundai i20 R5 : 

« Ça me fait toujours plaisir de rouler en France devant le public. Le Championnat  de France des Rallyes Terre est une belle école avec un seul passage de reconnaissances. Ce sera ma première course au volant de la Hyundai i20 R5, c’est une voiture sympa à conduire et on va tâcher de se faire plaisir sur ce rallye qui renait dans une belle région, tout va bien ! »

Back to Top