Actualités

Rallye
19/07/2019 FFSA

CFRT - TERRE DE LANGRES - Conférence de presse

Alors que le départ de la quatrième manche du ‘CFRT’ sera donné demain matin, les principales têtes d’affiche du Championnat, accompagnées par quelques pilotes de renom venus effectuer une ‘pige’ sur la terre haut-marnaise, ont donné leurs sentiments.

Les acteurs du 20ème Rallye Terre de Langres ! © FR MEDIA LIVE / FFSA

Jacky Clément, Président de la Ligue Grand Est : 

« Je suis très heureux d’être parmi vous ! Merci Maryse d’avoir su rebondir pour mettre cette épreuve sur pied aujourd’hui. La terre est une surface très importante si nos pilotes veulent accéder au plus haut niveau. »

Maryse Thomas, Présidente du Comité d’Organisation : 

« Je voudrais d’abord avoir une pensée pour Denis Hustache, le ‘papa’ de ce rallye. Merci à toutes les institutions qui nous aident. Je veux également remercier les communes qui nous accueillent et merci également à l’ensemble de nos partenaires privés. Je veux également saluer toute l’équipe de bénévoles qui va vous permettre de vous régaler ce week-end. Le tracé a été revu à soixante pour cent. Je vous souhaite de passer un agréable week-end haut-marnais. Merci enfin aux pilotes présents car nous avons un super plateau ! »

Mathieu Franceschi, Peugeot 208 R2 : 

« Nous avons fait un début de saison sage sur des courses pas faciles. Ici, j’apprécie le terrain, et nous avons bien travaillé avec l’équipe. Nous allons tenter d’aller chercher les meilleurs ce week-end. »

Damien Mattei, Ford Fiesta R2J : 

« Nous avons eu un début de saison difficile avec beaucoup de problèmes. Nous allons essayer de renouveler l’exploit réalisé au Haut-Var, le podium sera l’objectif ce week-end. »

Thibault Durbec, DS 3 WRC : 

« Nous sommes au Terre de Langres dans la région de mon préparateur. L’an dernier, la bagarre avait été intense face à Lionel et ça s’était joué sur des détails. Avec la R5, Sylvain Michel avait été très proche également. J’espère que ce sera aussi agréable cette année. La venue de Stéphane Lefebvre est intéressante car cela permet de nous comparer à un ‘top’ pilote. Au Vaucluse, l’an dernier, il était largement devant, il sera intéressant de voir l’écart demain. Je suis impatient d’être au départ. »

Lionel Baud, DS 3 WRC : 

« Je suis très heureux d’être ici. Tout s’annonce bien avec une belle météo. Nous  sommes sur les terres de notre préparateur, PH Sport qui nous met à disposition à longueur d’année,  une équipe de professionnels et des voitures parfaites afin que nous puissions nous battre. »

Thomas Baudoin, Citroën C3 R5 : 

« L’objectif est de continuer à progresser. Il faut que je continue d’emmagasiner de l’expérience et nous allons tâcher de rester sur le podium du Championnat, voire plus si affinités. »

Stéphane Lefebvre, Citroën C4 WRC : 

« Je n’ai pas roulé depuis le Touquet et je dois vite me dérouiller. Le plateau est superbe, que ce soit en WRC ou en R5. Nous allons tâcher de nous faire plaisir. »

Yohan Rossel, Citroën C3 R5 : 

« Tout va bien pour le moment même si nous ne sommes qu’à la mi-saison. Grâce à l’équipe PH Sport de Bernard Piallat, et au soutien de mes partenaires privés, je suis au départ. Je suis heureux de retrouver cette surface. Je vais essayer de rouler du mieux possible, sans commettre d’erreur et nous verrons bien où nous serons dimanche soir. »

Sylvain Michel, Skoda Fabia R5 : 

« Le plateau est magnifique ce week-end. Je suis très heureux de retrouver la terre. Nous allons prendre un maximum de plaisir, ça va être un beau moment de sport. »

Pierre Roché, Skoda Fabia R5 : 

« Je suis le petit ‘rookie’ ce week-end. Ça fait presque dix ans que je souhaite faire un rallye terre et j’étais pris dans le Championnat Asphalte. Cette année, c’est un peu différent et je n‘ai pas roulé depuis le début de l’année donc je veux rattraper le retard en participant à d’autres épreuves. »

Jean-Marc Manzagol, Ford Fiesta R5 : 

« Tout va bien nous allons continuer notre apprentissage. Il y a un gros plateau ce week-end, avec de sacrés noms à côté de moi. Il ne faut pas faire d’erreur pour poursuivre notre progression. »

Back to Top