Actualités

Karting
17/07/2019 FFSA

Cadre international pour le Handikart en 2019

Cette année, le Championnat de France Handikart va se dérouler sur le circuit Le Mans International Karting du 19 au 21 juillet en même temps que la dernière épreuve du Championnat d’Europe FIA Karting – OK & OK-Junior.

Maxime Léger s'apprête à défendre son titre au Mans. © KSP

Cette année, le Championnat de France Handikart va se dérouler sur le circuit Le Mans International Karting du 19 au 21 juillet en même temps que la dernière épreuve du Championnat d’Europe FIA Karting – OK & OK-Junior. 17 pilotes Handikart vont démontrer toute l’étendue de leur courage et leur volonté en présence d’une large audience internationale.

Le rendez-vous fédéral annuel du Handikart, placé cette fois sous l’égide de l’ASK ACO, va se dérouler dans la gomme des meilleurs pilotes mondiaux en pleine bataille pour leurs deux titres européens. Parmi les 17 pilotes engagés dans les deux catégories H2 et H4, en fonction de leur degré de handicap, on note la présence de l’Algérien Omar Megari (Sodi/IAME) et du Hongrois Zoltan Bessenyey (Mad Croc/Rotax).

Léger, le pilote à battre
Grand vainqueur de l’édition 2018 à Ancenis, Maxime Léger (Sodi/Rotax)) fait figure de favori à sa propre succession. Laurent Flamand (Exprit/Rotax) tentera de lui donner la réplique tout en surveillant des adversaires réputés comme Omar Megari (Sodi/IAME), Christophe Giraud (Sodi/Rotax), Marc Borgetto (CRG/IAME) ou Gilbert Meneur (Sodi/Rotax). Cheville ouvrière de la discipline et vainqueur de la 1re Coupe de France en 2011, Alain Nicolle sera également de la partie. Comme l’an dernier une pilote féminine, Corinne Blondeaux (Kosmic/Rotax), participera à l’épreuve.

En présence de son fondateur, le Prix Philippe Streiff récompensera à nouveau le meilleur de la catégorie H4 rassemblant des pilotes incroyables ayant 3 ou 4 membres handicapés. Vainqueur 2019, Vianney Chan Tsin (Kosmic/Rotax) en sera l’un des favoris en compagnie d’une grande figure du Handikart, Fabrice Dubois (Sodi/Rotax).
 
La compétition aura lieu à quelques encablures de la FFSA Academy qui s’intéresse de près aux pilotes handicapés. Deux karts spécialement aménagés ont en effet été réalisés dans les ateliers de la structure fédérale afin de faciliter l’accès à la compétition karting des personnes handicapées. Le simulateur de pilotage de la FFSA Academy a également reçu un programme spécifique pour préparer les pilotes Handi à la course automobile. Enfin, la sécurité reste une préoccupation majeure de la FFSA et un projet est en cours de développement avec l’adaptation d’un arceau, d’un siège dédié et de harnais.

Back to Top