Actualités

Tout terrain
27/05/2019 FFSA

Championnat AC et SC Elne Résumé

A couper le souffle !!! Quel formidable weekend de compétition à Elne. Non pas à cause de la tramontane qui ne nous aura pas laissé une seule seconde de répit tout au long du weekend mais bien par le spectacle offert par les pilotes.

Chloé LEROY s'envole vers sa première victoire à Elne © DR

A couper le souffle !!! Quel formidable weekend de compétition à Elne. Non pas à cause de la tramontane qui ne nous aura pas laissé une seule seconde de répit tout au long du weekend mais bien par le spectacle offert par les pilotes. Des courses d'une intensité rare et des finales explosives. 

 

SPRINT GIRLS : Impressionnante Clarisse JANAUD (MBSCR) ce weekend. La pilote de Macon, qui dispute cette année son premier Championnat de France a profité de sa connaissance de la piste pour dominer tout au long du weekend lors des manches qualificatives. Elle s'élançait en première ligne de la finale et devait laisser la pole position à Chloé LEROY (ROSCROSS) tandis que Lolita CHRISTOL (CAMOTOS) complétait cette première ligne. Amandine MARTIN (CAMOTOS) et Morgan BARRAT-FOULON (CAMOTOS) confirmaient quant à elles, en deuxième ligne que les pilotes régionaux avaient toute leurs places en Championnat de France.  Après une lutte intense, Chloé LEROY finit par déborder Amandine MARTIN pourtant partie en tête, et c'est Clarisse JANAUD qui complète le podium. Chloé LEROY, la Picarde, s'offre une première victoire en championnat de France. 

 

MAXI TOURISME : Quel spectacle. Les pilotes de cette division nous ont régalé tout au long du weekend jusqu'au dernier mètres avant l'abaissée du drapeau à damiers. Julien ISNARD (MEGANE), le champion de France en titre signait son retour à la compétition ce weekend et s'élançait en pôle de la finale aux cotés de Thierry LOZANO (PEUGEOT 306) et Stéphane GENET (PEUGEOT 208). Christophe RIGAUDIERE (POLO) s'élançait de la deuxième ligne aux cotés de Christophe CHAMPIN (CITROEN DS3). Le leader du championnat, Freddy POULAIN (CLIO) en proie à des soucis mécaniques s'élançait depuis la dernière ligne. Auteur d'un superbe départ, Julien ISNARD prend le commandement des opérations tandis que Freddy POULAIN, bien revenu sur le départ se lance dans une lutte acharnée avec Christophe RIGAUDIERE pour s'emparer de la deuxième place. Le dernier cité nous a offert, avec Stéphane GENET, un festival de pilotage avant de terminer sur la troisième marche du podium. 

 

BUGGY 1600 : Après avoir dominé de la tête et des épaules tout au long du weekend, Maxime BROSSAULT restait sur le bas côté lors du deuxième départ de la demi-finale. Son frère Victor, parvenait à se qualifier en première ligne de la finale et portait tous les espoirs du clan Brossault, malheureusement, une crevaison en finale finit de mettre à plat le moral de l'équipe. Ce team, fera son grand retour à Bourges et mettra tout en œuvre pour oublier ces déboires. C'est Claude FEUILLADE (ALFA RACING) qui remet les pendules à l'heure et décroche une troisième victoire cette saison et prend le large au classement général provisoire. Il s'impose devant Adrien BROGNARA, le local de l'étape sur son SPEED CAR et Damien CREPEAU, le champion de France en titre qui offre un nouveau podium au châssis Propulsion. 

 

SUPER SPRINT : Yoann GILLOUIN (STINGER) signe sa première victoire en Super Sprint et met ainsi en avant l'efficacité du MT09 dans cette division, avant lui, Nathalie LE MOAL et Anaëlle LOUESDON l'avait emporté en Sprint Girls. Jason REINHARD (CAMOTOS) termine à la deuxième place de cette finale et prend ainsi la tête du championnat avec un point d'avance sur Loïc MAULNY (ROSCROSS) déclassé à l'issu de la finale. C'est donc Olivier BARRE (G-SPEED) qui complète le podium et s'offre ainsi une seconde troisième place cette saison. David MEAT (ROSCROSS) pourtant positionné sur la première ligne s'immobilisait dans le deuxième virage. 

 

SUPER BUGGY : C'est Laurent JACQUIER qui s'élançait de la pôle position sur la grille de la finale, le pilote ALFA RACING a réussi une nouvelle fois un excellent weekend tout comme Valery MOULINEUF (PROPULSION) et François-Xavier BIVAUD (MAC), eux aussi sur la première ligne. Le dernier cité était impliqué dans un accrochage et ne pouvait pas défendre ses chances lors de la finale. C'est finalement Jérôme MAKHLOUF (PETERS) qui s'impose après s'être élancé de la deuxième ligne, le pilote de Thionville a connu des problèmes mécaniques ce weekend mais conclu de la plus belle des manières. Valéry MOULINEUF confirme sa grande forme, le travail d'équipe marche à merveille et le Mauronnais marque de gros points au championnat. Laurent JACQUIER complète le podium et conserve la tête au classement général provisoire. A noter la performance de Sébastien BOUCARD et du tout nouveau châssis ORT4, un temps troisième lors de la finale et qui n'a pas pu résister aux assauts des concurrents après avoir loupé une vitesse. 

 

Prochain RDV : BOURGES-ALLOGNY 8-9 Juin 2019


Back to Top