Actualités

Tout terrain
01/07/2019 FFSA

Championnat de France Autocross/Sprintcar : Résumé Aydie

Aydie : Terre de sensations !!! A n’en pas douter, ce circuit vient définitivement d’acquérir ses lettres de noblesses. Le spectacle offert par les pilotes ce weekend fût sensationnel.

Germain BOUCE décroche sa première victoire cette saison © DR

SPRINT GIRLS : Anaëlle LOUESDON remporte cette finale et offre une première victoire au châssis BRC sur le circuit d'Aydie. La Bretonne n'a pas failli tout au long de ce weekend pour finir par s'élancer de la première ligne aux côtés d'une autre Bretonne, Nathalie Le MOAL (ROSCROSS) tandis que Laure MERCIER (FOUQUET) complétait cette première ligne. Elisa CHEVILLON s'offrait une pige ce weekend, la triple championne de France essayait le nouveau moteur MT09 dans un châssis ROSCROSS. Elle a su montrer qu'elle n'avait rien perdu puisqu'elle termine à la deuxième place de cette finale juste devant Laure MERCIER qui s'adjuge ainsi son premier podium. Chloé LEROY (ROSCROSS) reste en tête mais Anaëlle LOUESDON réduit l'écart à 26 points.

 

MAXI TOURISME : Freddy POULAIN (RENAULT CLIO) s'offre la finale d'Aydie et regrette l'absence en finale de Stéphane GENET (PEUGEOT 208) et Christophe CHAMPIN (CITROEN DS3) ses concurrents les plus sérieux. Comme à chacune de ses apparitions, Francis GARCIA a prouvé qu'il avait toute sa place en Championnat de France. En effet le pilote de la Peugeot 206 à moteur Nissan termine deuxième de cette finale dans les échappements de Freddy POULAIN. Emmanuel FILIIPA (TOYOTA AURIS), vice-champion de France en titre, s'offrait une pige ce weekend. Il nous a prouvé qu'il n'avait rien perdu de sa superbe en complétant le podium de cette finale à la troisième place. Freddy POULAIN conserve la tête du classement général provisoire. 

 

BUGGY 1600 : Haletant !!! C'est l'adjectif pour décrire ce à quoi nous avons pu assister ce weekend. Cette division rend fou les afficionados qui n'en finissent plus de savourer le spectacle offert par ces funambules. Le niveau de cette division est proprement dingue et l'épreuve Européenne qui se profile ne devrait laisser que peu de places aux pilotes étrangers. Après avoir dominé tout au long du weekend, Thomas CHRISTOL s'élançait en pôle de la finale aux côtés de Paul-Matthieu FAUCONNIER. Les deux pilotes CAMOTOS se retrouvaient donc aux côtés du Vendéen, Aymeric MARTIINEAU, époustouflant encore une fois ce weekend. La deuxième ligne était occupée par Adrien BROGNARA (SPEED CAR) et Romain PASCAL (CAMOTOS), le Girondin. Après un départ musclé, c'est finalement Adrien BROGNARA qui finit par l'emporter. Le pilote du SPEED Car s'offre ainsi sa première victoire en Championnat de France tandis que Claude FEUILLADE (ALFA RACING), parti douzième sur la grille de départ réalise la finale de sa vie, pour terminer à la deuxième place. Raphael VŒUX (PETERS), quant à lui s'offre un premier podium en Championnat de France et se laisse submerger par son émotion communicative saluée par les applaudissements du public.

 

SUPER SPRINT : Les cadors remettent les pendules à l'heure. Quelques fois chahutés depuis le début de saison par quelques outsiders, les pilotes habitués du Championnat se sont offert un triplé. David MEAT s'élançait en pôle de la finale aux cotés du local de l'étape Jason REINHARD (CAMOTOS) et Vincent PRIAT (KAMIKAZ 3). Sur le premier départ c'est Jason REINHARD qui prend le commandement de la finale sous les hourras du public, malheureusement la sortie du drapeau rouge pour prendre soin de Tony LHOMOND (G-SPEED) oblige la direction de course à redonner un départ. Sur le deuxième départ c'est David MEAT qui prend le meilleur sur Vincent PRIAT. Ces deux-là se sont livrés à une bagarre extraordinaire. Les spécialistes s'accordent à dire qu'il y avait bien longtemps qu'on avait vu une telle bataille. Avec seulement 0, 189 sec d'avance, David MEAT remporte cette finale devant un Vincent PRIAT aux anges de pouvoir enfin signer son premier podium cette saison. Jason REINHARD complète ce podium de pilotes habitués du Championnat qui prouvent qu'ils ont encore, et heureusement, leur place en Championnat de France. Jason REINHARD conserve la tête du classement provisoire devant Yoann GILLOUIN (STINGER) et David MEAT. 

 

SUPER BUGGY : Après un début de saison compliquée, Germain BOUCE a signé le weekend parfait. Le pilote du PETERS n'a pas failli ce weekend pour finalement s'élancer en pôle position de la finale. Il partageait cette première ligne avec Laurent JACQUIER (ALFA RACING) et François-Xavier BIVAUD (MAC). Franck VULLIOUD et Jimmy MURAT s'élançait quant à eux depuis la deuxième ligne. Le premier d'entre eux terminent deuxième de cette finale au volant de son MAC, le haut-savoyard retrouve avec un plaisir non dissimulé le podium du championnat tandis que Jimmy MURAT confirme sa grande forme. En effet, le deux-sévriens complète le podium et confirme sa deuxième place au classement général provisoire. 

 

Prochain RDV : Saint Georges de Montaigu 20-21 Juillet

Back to Top