Actualités

Montagne
29/05/2019 FFSA

Conclusion de la Campagne de l’Ouest en Bretagne !

Après un passage par la Normandie et l’Anjou, la campagne de l’Ouest va connaitre sa conclusion en Bretagne. En ce premier week-end de juin, c’est la Course de Côte de Saint Gouëno qui sera le théâtre de la sixième confrontation de la saison...

A domicile, François-Xavier Thievant tentera d'imposer son Proto Silver Car en CM. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Le dernier rendez-vous dans l'Ouest revêt un intérêt particulier dans le sens où, à l'issue de cette sixième confrontation de la saison, on pourrait assister à un changement de leader au Championnat.

Pour l'heure, avec un point d'avance, Cyrille Frantz occupe le sommet de la hiérarchie. Gageons que le pilote d'Ornans mettra tout en œuvre pour conserver l'avantage en essayant de tirer la quintessence de son Osella PA30 et de son moteur Cosworth.

Mais fort de quatre victoires en cinq manches, Geoffrey Schatz, son premier poursuivant, se présente en Bretagne en grandissime favori. Le Vice-champion de France en titre aura à cœur d'aller chercher son cinquième succès de la saison et, si possible, de battre le record de la piste que détient depuis l'an dernier Sébastien Petit en 1'12''267. Il faudra suivre de près l'évolution de la Norma motorisée par Oreca, et qui à La Pommeraye a par trois fois descendu le record du tracé.

Benjamin Vielmi engage son Osella PA27 à moteur Megatron sur cette Course de Côte de Saint Gouëno, avec le secret espoir de parvenir à trouver les réglages les mieux adaptés, ce qui lui permettrait de se mettre en valeur. Le plateau en E2-SC sera complété par la présence de la Championne de France en titre, Martine Hubert, qui après avoir roulé à Hébécrevon, sera en quête d'une nouvelle Coupe des Dames en Bretagne.

Du côté des Protos 2 litres, les regards seront tournés vers Kevin Durot, deuxième du CN/2 ici-même l'an dernier, troisième au scratch à La Pommeraye, et qui peut légitimement prétendre à un nouveau podium. Face à lui, on retrouvera les Norma d'Anthony Le Beller et de Freddy Cadot, qui n'ont pas manqué de se mettre en valeur sur les deux précédents rendez-vous dans l'Ouest. A suivre également la Norma d'un des animateurs les plus assidus du Championnat, Jean-Jacques Louvet, ou celles de Cyrille Chupin et de Jean-Yves Bouete, ou l'ADR 3 de Thomas Bonatre.

En proie à des problèmes électroniques sur sa Tatuus Formula Master à La Pommeraye, Kevin Petit ne pouvait réellement défendre ses chances que sur deux des quatre montées de course. Espérons que cette déconvenue sera à ranger au placard des mauvais souvenirs pour Saint Gouëno, et que Kevin pourra exprimer pleinement son talent face à Cindy Gudet. La Championne de France Production 2018 a réalisé des prouesses en Anjou où elle découvrait le parcours. En Bretagne, elle ne manquera pas de viser une victoire dans la classe DE/8, et pourquoi pas une nouvelle Coupe des Dames.

Lors de la dernière édition de la Course de Côte de Saint Gouëno, Etienne Debarre avait terminé sur le podium de la F3, derrière David Guillaumard et Billy Ritchen, absents cette année. Etienne pourrait donc viser une victoire dans le Mené… Pour cela, il devra toutefois devancer son propre frère, Jérôme, et deux autres animateurs du Championnat, Clément Lebot et Julien Maurel. Mais la menace pourrait avant tout venir des pilotes du cru toujours performants dans l'Ouest. Ça pourrait être le cas de John Nicol, Benoit Taviaux, Gaëtan Renouf, Matthieu Vern, ou Anthony Gueudry qui fait là son retour au volant de sa Martini. A suivre également les Britannique Paul Buckingham et Peter Dorey.

A Saint Gouëno, François-Xavier Thievant évolue à domicile, et il fera tout pour accrocher une victoire en CM au volant de son Proto Silver Car. Face à lui on retrouvera deux de ses rivaux au sein du Challenge Open CM, Simon Taponard (TracKing) et Raphaël Buxeraud (BRC). Également au volant d'un Proto Silver Car, Denis Pilet pourrait mettre tout le monde d'accord.

Steeve Gerard et Fred Errard n'auront pas la tâche facile pour devancer Jean-Christophe Henry, qui au volant de sa Formule Renault connait parfaitement les spécificités de Saint Gouëno.

 

Championnat Production

L'édition 2018 de la Course de Côte de Saint Gouëno était tombée dans l'escarcelle de Nicolas Werver qui, au prix d'un combat acharné face à Philippe Schmitter, était parvenu à imposer sa Porsche 997 GT2.

C'est au volant de cette même Porsche que l'Alsacien tentera d'inscrire à nouveau son nom au palmarès de l'épreuve bretonne. Mais le challenge ne sera pas facile à relever face à la McLaren MP4 12C de Pierre Courroye, vainqueur le week-end dernier à La Pommeraye.

Une épreuve de La Pommeraye qui a vu Yannick Poinsignon se mettre en valeur, car si le Vosgien montait une nouvelle fois sur le podium, il gravissait en Anjou une marche supplémentaire en plaçant sa BMW M3 E92 au deuxième rang. Présent à Saint Gouëno, Yannick pourrait venir jouer à nouveau les trouble-fêtes dans le duel qui opposera le deux derniers Champions de France en titre.

L'objectif des pilotes des Mitjet sera nécessairement de tenter de faire choir Florian Bartaire de la plus haute marche du podium en GTTS/1. Vainqueur à Thèreval et à La Pommeraye, Florian tentera le ''coup du chapeau'' en s'offrant un troisième succès en Bretagne. Jean-Michel Lestienne, Jean-Michel Godet et Enzo Chiocci devront batailler ferme pour empêcher le leader de la catégorie d'accroitre un peu plus son avance.

Jérôme Janny, Francis Dosières et Antoine Uny, c'est dans cet ordre que s'étaient classés les leaders du Groupe A sur la dernière édition de Saint Gouëno. Il y a fort à parier qu'ils seront une nouvelle fois sur le podium du groupe dimanche soir, reste à savoir dans quel ordre ! Car la classe A/5 est certainement la plus disputée du Championnat, et il est hasardeux de parier sur une Supercopa. Face aux puissantes espagnoles, Abel Sahoui sera présent avec sa Mitsubishi Lancer, et pourrait donc s'immiscer dans la lutte.

Le tout jeune Elie Théophile a imposé sa Clio Cup en A/3 à La Pommeraye. L'expérimenté Michel Bineau espère bien prendre sa revanche à Saint Gouëno en offrant une victoire de classe à sa Nissan Almera. La classe sera également animée par deux autres Clio Cup, celle de Laurent Lafosse, et celle d'Aurore Dodille qui, comme à La Pommeraye, peut espérer remporter une nouvelle Coupe des Dames.

Vainqueur ici-même l'an dernier en Groupe N, Pascal Cat s'est vu devancé récemment à La Pommeraye par Bertrand Simonin. Saint Gouëno devrait donc être le théâtre d'une nouvelle confrontation entre la Renault Mégane RS et la BMW M3.

C'est Samuel Durassier qui l'an dernier avait remporté le Groupe F2000. Au volant de sa Honda Civic Type R, le large vainqueur de la dernière Course de Côte de La Pommeraye se présente en grand favori face aux Clio, notamment celles de Christian Boullenger et de Mathieu Moimeau.

Parmi les animateurs du Groupe FC présents à Saint Gouëno, certains pourraient bien terminer l'épreuve dans le top 10. C'est le cas de Christophe Poinsignon, vainqueur l'an dernier avec sa Simca CG Turbo, de Geoffray Carcreff qui avait classé en 2018 sa Scora Maxi au deuxième rang de ce groupe, où de Xavier Burgevin qui avec sa Jidé complétait alors le podium du FC. Mais il faudra également compter avec un sociétaire de l'écurie du Mené, Jérôme Moraines, également sur Jidé.

 

Championnat VHC

La Course de Côte de Saint Gouëno se présente comme la 4ème manche du Championnat de France des Véhicules Historiques de Compétition. A l'occasion de cette 9ème édition de l'épreuve bretonne dédiée aux VHC, c'est une dizaine de concurrents qui s'affrontera sur les 3.200 mètres du tracé.

On devrait retrouver le vainqueur au scratch parmi les animateurs du Groupe 8/9 au sein duquel évoluent les Martini de Sébastien Brisard, Roger-Serge Toupence et Jean-François Taponard.

Les ''Sudistes'' n'ont pas hésité à traverser la France pour affronter le tracé breton. C'est le cas de Gabriel Lejeune qui engage sa Jidé Type Original en Groupe 5, ou de ''Gomme'' qui animera le Groupe 2 au volant de son Opel Commodore. Un Groupe 2 dans lequel il retrouvera la Simca 1000 de Philippe Ginel.

Le Groupe 3 nous proposera un duel de Porsche avec la présence des 911 de Roger Guelpa et de Rodolphe Jacquette, alors que Jean-Claude Gaillard sera présent avec sa Renault 5 GT Turbo Groupe N.

 

6 – SAINT GOUENO

 

6ème manche du Championnat de France 2019 les 1er & 2 juin, à 40 km de Saint Brieuc (Côtes d'Armor)

36ème édition, 8ème édition VHC, organisée par l'Ecurie du Mené

Longueur : 3.200 mètres - Dénivellation : 144 mètres - Pente moyenne : 4,5 %

 

Podiums 2018 :

Sport : 1. S. Petit (Norma M20 FC) – G. Schatz (Norma M20 FC) - 3. D. Meillon (Norma M20 FC)

Production : 1. N. Werver (Porsche 997 GT2) – 2. P. Schmitter (Renault R.S. 01) – 3. Y. Poinsignon (BMW M3 E92)

Record : 1'12''267 par Sébastien Petit en 2018

 

Déroulement : Vendredi 31 mai – Vérifications administratives et techniques

Samedi 1er juin - Essais libres à partir de 8h00, suivi de deux montées d'essais chronométrés.

Dimanche 2 juin – 4 Montées de Course à partir de 8h30.

 

Contact : Olivier Henry :

Tel : 06.86.41.10.30

Clap Gouenovais - Ecurie du Mené

Mairie – 10 place de l'Eglise – Saint Gouëno

22330 Le Mené

Tel Fixe : 02 96 34 43 44

 

Site internet : www.coursedecote-saintgoueno.com

Adresse e-mail : ecurie.mene@gmail.com

Contact Paddock : Guillaume COUSIN

Tel Mobile : 06 72 36 08 80

Adresse e-mail : guillaume@coursedecote-saintgoueno.com

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66

http://www.cfm-challenge.com

 

Back to Top