Actualités

Circuit
18/05/2019 FFSA

F4 Academy : De l’action et deux nouveaux vainqueurs à Pau

Les pilotes du Championnat de France F4 sont passés entre les gouttes lors d’une journée qui a engendré de l’animation incessante dans le peloton. Deux pilotes ont fêté leur premier succès: Reshad De Gerus dans la Course 1 et Hugo Valente dans la seconde.

Enzo Valente, vainqueur de la course 2 à Pau, entouré par Evan Spenle et Gilian Henrion, Isack Hadjar meilleur Junior. © KSP

La cité Henri IV réserve décidément son lot de surprises et de rebondissements ! Même si la piste est restée sèche dans la Course 1, un accrochage impliquant plusieurs monoplaces a considérablement modifié la hiérarchie dans le groupe de chasse et a eu une influence notoire sur la Course 2 en raison d’une grille de départ donnée dans l’ordre inverse pour les 10 premiers de la première.

Course 1 : Reshad De Gerus de bout en bout

Vice Champion de France F4 Junior, Reshad De Gerus n’a jamais caché ses ambitions de titre en 2019 pour sa deuxième saison en sport automobile. Le jeune Réunionnais attendait avec impatience sa première victoire au sein de la FFSA Academy et a eu gain de cause à l’issue d’une course rocambolesque derrière lui. “J’ai pris un excellent départ et j’ai pu prendre l’avantage sur le poleman Stuart White dès le premier freinage,” commentait Reshad. “J’avais déjà commencé à creuser l’écart et signé le meilleur tour, mais la course a été interrompue dans le 5e tour en raison d’un accrochage. Au restart, je me suis concentré pour garder ma position. Un peu plus tard, j’ai perdu un appendice aérodynamique sur mon aileron et la voiture est devenu plus difficile à piloter. J’ai vraiment dû me battre jusqu’au bout pour garder Hadrien David derrière moi jusqu’à l’arrivée.”

Malgré un rythme très soutenu, David n’a pas pu trouver l’ouverture, mais se montrait très satisfait de sa prestation. “Terminer 2e en partant 4e dans les rues de Pau, cela reste une bonne performance. J’ai réussi à dépasser Enzo Valente puis Stuart White, mais Reshad a vraiment fait le maximum pour protéger sa position et ce n’était vraiment pas possible de doubler. Cette deuxième place est satisfaisante dans l’optique du championnat.

Derrière le Sud-Africain White qui complétait le podium, la hiérarchie a bien changé dans le peloton. “A l’épingle du Lycée, un accrochage a eu lieu derrière moi alors que je cherchais à défendre ma 3e place. En fait, j’étais en difficulté à cause d’une crevaison lente et on m’a désigné comme responsable, si bien que j’ai écopé de 30 secondes de pénalité,” racontait Valente. Le drapeau rouge était brandi, mais plusieurs voitures ne pouvaient repartir en raison des dégâts occasionnés sur leur voiture. Parti 7e, Isack Hadjar s’offrait une belle 4e position et, dans le même temps, la victoire en Junior. Le Danois Valdemar récupérait la 5e place, tandis que Gilian Henrion (+8 places) et Mathis Poulet (+12) en ont profité pour effectuer de spectaculaires retours aux 6e et 7e positions. Pris dans l’incident alors qu’il s’était élancé P5, Jules Mettetal faisait la mauvaise opération de cette course et Evan Spenle, pénalisé pour départ anticipé, se contentait de la 7e place.

Course 2 : Au tour d’Enzo Valente

Selon le principe de la grille inversée, Bryson Lew a eu l’honneur de s’élancer en pole position pour la Course 2, à nouveau disputée en pneus slicks. Mais l’Américain n’allait pas pouvoir garder sa position. Très vite, Valente récupérait le leadership et filait vers une victoire incontestable. “Après avoir perdu des points au Championnat dans la Course 1, l’objectif était vraiment de profiter de mon départ P3 pour gagner cette deuxième Course et c’est ce que j’ai réussi à faire. Un succès à Pau dans ce lieu mythique, ça restera pour moi un super souvenir.”

Sur la deuxième marche du podium, Evan Spenle pouvait souffler, après avoir lutté pour résister au retour de Gilian Henrion. “J’ai pris un excellent départ, mais Valente a réussi à me repasser du côté du Parc Beaumont. Ensuite, j’ai vu Henrion dans mes rétros, mais j’ai pu garder ma position,” déclarait Evan. Si Henrion décrochait donc son 2e podium en F4 cette saison, Mathis Poulet confirmait ses progrès en accédant à la 4e place devant Stuart White, en progression de 8 places, et Isack Hadjar, à nouveau meilleur Junior. De Gerus, Ugo Gazil, l’Américain Lew et Mettetal complétaient le top-10. Victime d’un accrochage, Hadrien David a dû abandonner.

Horaire du dimanche 19 mai : Course 3 à 11:08

Back to Top