Actualités

Circuit
13/10/2019 FFSA

F4 Academy: David et Bernier confirment leur titre en Course 3

Le Champion de France F4 2019 Hadrien David a fêté sa couronne par un nouveau podium en Course 3. Fraîchement titré en Junior, Victor Bernier s’est adjugé la dernière course de ce Championnat, qui s’est terminé avec un magnifique plateau de 23 monoplaces.

Victor Bernier, grand vainqueur de la dernière course de la saison face à Hadrien David. © KSP

​L’ultime manche du Championnat de France F4 fut à l’image de toute la saison: captivante et exaltante ! L’utilisation de deux pneus “joker”, une fois dans l’année, a ajouté un peu de piquant à ce dernier meeting, puisque beaucoup de pilotes ont attendu le déplacement sur le circuit Paul Ricard pour profiter de cet avantage. Grâce à sa double pole position obtenue le vendredi, Hadrien David s’élançait depuis la 1re place et conservait le leadership à l’extinction des feux. Mais Victor Bernier se montrait vite très pressant dans les roues d’Hadrien.

J’étais déjà le plus rapide en Course 2 et j’étais confiant pour cette ultime confrontation, lors de laquelle il fallait que j’exploite au mieux mes deux pneus neufs,” commentait Victor. “C’est ce que j’ai réussi en passant Hadrien dès le 2e tour. Il restait à creuser l’écart pour gérer tranquillement la fin de course. Ce résultat me permet de remonter 4e du Championnat, alors que j’en étais bien loin en début de saison. Le titre de Champion de France Junior Academy, c’est la cerise sur le gâteau ! Je suis satisfait d’avoir atteint mes objectifs initiaux.

Henrion conclut sur le podium

Derrière lui, le suspense a duré jusqu’au bout pour la 2e place, avec le retour de Gillian Henrion dans les roues d’Hadrien David. “Ce fut un beau duel, il ne m’a manqué que 45 millièmes pour doubler Hadrien,” précisait Gillian. “Mais l’important était de finir sur le podium pour cette dernière course, de me montrer en fin de saison et de valider le top-5 au championnat.

Ce ne fut pas une course facile, car certains de mes adversaires ont utilisé leur “joker pneumatique”, avouait pour sa part Hadrien David. “J’étais quand même un peu stressé en début de meeting, car c’est ici au Castellet que se jouait le titre. Finalement, je suis Champion de France F4, c’était le but et, sur le plan personnel, je suis satisfait des statistiques, avec un total de 10 pole-positions, 7 victoires, mais aussi de nombreux podiums et meilleurs tours. Ce titre est très important pour mon avenir. Je veux rendre hommage à mon dauphin, Reshad De Gerus, qui m’a poussé dans mes derniers retranchements lors des 7 meetings 2019.

Duels pour les places d’honneur

Déterminé à augmenter son nombre de succès dans ce championnat très formateur, Nicky Hays a dû déchanter. “J’ai peut-être trop sollicité mes pneumatiques dans les premiers tours et la voiture s’est mise à vibrer, elle est devenue de plus en plus difficile à maîtriser au fil des tours. Heureusement, le podium final du Championnat de France était déjà assuré,” déclarait le pilote américain.

En effet, Hays n’a pas réussi à contenir Isack Hadjar, qui termine son année par une 4e place après un manque de réussite certain le samedi. Le vice-champion de France Junior aura beaucoup appris lors de cette saison pleine de promesses.
Dans la foulée de sa magnifique victoire de la veille, Jules Mettetal a encore affiché une belle pointe de vitesse et a fini 7e dans le sillage de Hays. Enzo Valente, qui s’est souvent mis en valeur durant le week-end, le débutant Sami Meguetounif et le Suédois Simon Ohlin ont complété ce dernier et très international top-10 2019.

Le mot de la fin revient à Christophe Lollier, Directeur Technique National.

Cette course au Paul Ricard a confirmé le niveau particulièrement relevé du Championnat. Pas moins de 12 pilotes ont réussi à gagner une course durant la saison, cela démontre la qualité de l’effectif. Il a fallu attendre le dernier week-end pour connaître le nom du champion. Bravo à Hadrien David, le champion, et à Reshad De Gerus, son dauphin, ainsi qu’à l’Américain Nicky Hays pour sa belle saison et son podium final. Victor Bernier a su monter en puissance et a arraché le titre en fin de saison à Isack Hadjar, lui aussi très prometteur. La notoriété du Championnat de France F4 reste très élevée, comme le prouvent les saisons 2019 effectuées dans d’autres catégories par nos anciens élèves comme Théo Pourchaire, Arthur Leclerc et Caio Collet. Il faut aussi souligner le magnifique plateau de 23 voitures, ce qui fait de cette compétition un des championnats majeurs de F4 en Europe. Formés dans le Championnat de France Junior Karting, Sami Meguetounif et Esteban Masson ont fourni une magnifique prestation pour leur première course en monoplace. Toutes ces raisons confirment que nous devrions encore avoir un formidable Championnat de France F4 2020, avec des nouveautés à venir…


Classement définitif du Championnat de France F4 FFSA Academy après Paul Ricard (7/7)

1 Hadrien David 281 pts
2 Reshad De Gerus 233,5 pts
3 Nicky Hays (USA) 173 pts
4 Victor Bernier 154 pts
5 Gillian Henrion 129 pts
6 Hugo Valente 128 pts
7 Isack Hadjar 118 pts
8 Evan Spenle 103 pts
9 Stuart White (ZAF) 97 pts
10 Sten Van der Henst (BEL) 87,5 pts

BMW
Back to Top