Actualités

Circuit
13/09/2019 FFSA

F4 Academy: De Gerus en pole après une séance très animée

A Magny-Cours, les pilotes du Championnat de France F4 ont offert une séance de qualification à suspense, avec une pole position qui a changé plusieurs fois de mains. Très rapide, Reshad De Gerus a eu le dernier mot face à Hadrien David et Jules Mettetal.

Une belle pole position pour De Gerus à Magny-Cours. © KSP

Sous une météo idéale et presque estivale, la sixième des sept épreuves comptant pour le Championnat de France F4 de la FFSA Academy a démarré sur les chapeaux de roue. La journée du vendredi a débuté avec une séance d’essais libres déjà passionnante, lors de laquelle les deux premiers du classement général se sont presque rendus coup pour coup. Le Réunionnais Reshad De Gerus parvenait à prendre un très léger avantage d’à peine un dixième. De quoi laisser augurer d’une qualification passionnante, ce qui va vite se confirmer…

De Gerus en pleine forme

En fin d’après-midi, plusieurs pilotes profitaient du début de séance pour se mettre en évidence, mais très vite Reshad De Gerus et Hadrien David s’installaient en haut de la hiérarchie. Toutefois, leurs adversaires ne baissaient pas les bras pour autant. L’Américain Nicky Hays émergeait quelques secondes en tête, relayé par Jules Mettetal, puis par le Belge Sten Van der Henst. C’est peu avant le milieu de la séance, entre le 5e et le 7e tour, que les meilleurs temps tombaient les uns après les autres. Parvenant à tenir un rythme très élevé, De Gerus exploitait parfaitement cette fenêtre pour signer de manière consécutive trois impressionnants tours de qualif’.

J’aime beaucoup ce circuit de Magny-Cours, c’est génial d’évoluer sur ce genre de tracé de plus de 4 km aux normes de la F1,” avouait Reshad. “Ici, il y a des secteurs où il est vraiment possible de faire la différence. Décrocher la pole position avec plus de 4 dixièmes d’avance, c’est idéal pour partir en confiance pour les trois courses du meeting. En plus, grâce aux temps que j’ai réussis à enchaîner assez tôt dans la séance, j’ai pu m’arrêter avant mes adversaires et économiser un peu mes pneumatiques. Au Championnat, Hadrien David a augmenté son avance en Hongrie, il faut absolument que je gagne à nouveau si je veux espérer refaire mon retard.

Top-3 pour Jules Mettetal derrière Hadrien David

Derrière le redoublant Réunionnais, quatre pilotes se sont retrouvés groupés en seulement trois dixièmes ! Le vainqueur du Volant Winfield Jules Mettetal visait une place en première ligne dans la Course 1, mais confessait une petite erreur. “J’avais le meilleur temps dans le premier secteur, mais j’ai ensuite manqué un point de corde et perdu quelques dixièmes dans l’aventure. Toutefois, cela faisait quelques courses que j’espérais renouer avec le top-3, ça reste positif de partir aux avant-postes.”

De son côté, Hadrien David partira en deuxième position, tant samedi matin dans la Course 1 que dimanche matin dans la Course 3. Avec presque 20 points d’avance, l’actuel leader du Championnat doit avant tout augmenter son capital de points et laisser les risques à ses adversaires.

Quatrième à seulement trois millièmes de Jules Mettetal, Nicky Hays sait qu’il aura une belle carte à jouer dans la Course 1, tout comme son suivant Gillian Henrion. En pleine confiance après sa première victoire à Budapest, ce dernier a également réussi un brillant deuxième meilleur temps, qui lui permettra de s’élancer en 3e position dans la Course 3. Sten Van der Henst (6e et 5e) n’a pas démérité. Encore au coude à coude comme bien souvent cette saison, Victor Bernier et Isack Hadjar ont tout donné, pointant fréquemment parmi les premiers durant cette séance. On retrouvera les deux Juniors 7e et 8e sur la grille de départ de la Course 1, et même 4e pour la Course 3 en ce qui concerne Bernier.

Par deux fois, Ugo Gazil a gagné sa place dans le top-10, comme le Japonais Kakunoshin Ota, habituel animateur du Championnat du Japon de F4 et présent dans le cadre d’un partenariat avec le circuit de Suzuka et la FFSA Academy. Si Evan Spenle (11e et 13e) regrettait d’avoir vu son meilleur temps annulé pour avoir dépassé les limites de la piste, Mathis Poulet (12e et 11e) retrouvait une place plus significative après sa déception de la Hongrie la semaine précédente.

Horaires prévisionnels du week-end

Samedi 14 septembre : Course 1 (10:10) et Course 2 (15:10)
Dimanche 15 septembre : Course 3 (10:50)

BMW
Back to Top