Actualités

Circuit
22/06/2019 FFSA

F4 Academy : Hadjar brillant vainqueur d’une course à rebondissements

 Après l’accrochage qui a éliminé les deux leaders de la course 1, Isack Hadjar a réussi à s’imposer sur le circuit de Spa-Francorchamps, pour la 1re fois en monoplace, en partant la 6e place sur la grille de départ, face Stuart White et Victor Bernier.

Isack Hadjar récompensé de sa belle course d’attaque.  © KSP

Parti de la sixième place dans la Course 1, Isack Hadjar a remporté sa première victoire en monoplace en venant à bout du Sud-Africain Stuart White et de Victor Bernier à Spa Francorchamps. Une magnifique performance pour ce pilote engagé en Junior !

Cette première course du meeting belge, disputée sous un beau soleil dans le cadre du “Spa Euro Race”, a été marquée par l’accrochage entre les deux leaders, le Français Hadrien David et l’Américain Nicky Hays, qui venaient de se regrouper après la sortie en piste du safety-car.

Victoire d’un Junior

Si Hadrien David s’élançait de la pole position, Nicky Hays lui grillait la politesse au départ. Le leader du Championnat reprenait bien vite son bien et bouclait en tête le premier tour. Rapidement, David s’efforçait de creuser l’écart, pour éviter à l’Américain de profiter de son aspiration. Tandis que Stuart White emmenait le peloton de chasse et le duo de Juniors Victor Bernier-Isack Hadjar, une sortie de route entraînait la sortie du safety-car dès le 3e tour, permettant à Hays de recoller à David.

À peine entamé après le restart, l’intense duel entre les deux pilotes se terminait par un accrochage au freinage des Combes. White en profitait pour prendre les rênes de la course, avant de devoir céder à Isack Hadjar, auteur du meilleur tour en course. “C’est génial de gagner sur ce magnifique circuit,” se réjouissait Isack à sa descente de voiture. “Pourtant, je ne suis pas très bien parti, puisque je n’étais que 7e après le premier virage. Heureusement, j’ai réussi à prendre une bonne aspiration à la sortie du Raidillon, ce qui m’a permis de doubler Van der Henst et Mettetal d’un seul coup, tout en gardant le contact avec les leaders. Après l’épisode du safety-car, j’ai pris l’avantage sur Victor Bernier, avant de profiter de l’accrochage entre David et Hays. Je m’impatientais dans le sillage de White, car j’étais vraiment plus vite. J’ai fini par trouver l’ouverture dans le dernier tour.” Encore âgé de 14 ans, Isack Hadjar faisait coup double en inscrivant aussi le maximum de points au Championnat F4 Junior.

Premier top-3 pour Victor Bernier

Derrière Hadjar et White, un autre Junior avait l’honneur de monter sur le podium. Après un début de saison plus difficile que prévu, Victor Bernier a su élever son niveau de jeu pour se mettre en évidence sur le toboggan ardennais. Le Champion du Monde de Karting 2018 a résisté jusqu’au bout à la pression du Belge Sten Van der Henst, qui n’a pas ménagé ses efforts pour briller à domicile.

À tous les niveaux du peloton, des affrontements roues contre roues ont animé cette course du samedi. Parti 10e, Evan Spenle a réalisé une probante remontée en 5e position. Passé à travers les embûches et roulant dans des temps proches des plus rapides, Pierre-François Duriani se classait 6e, sa meilleure place depuis le début de la saison. Il a devancé Ugo Gazil (+4) et Adrien Pallot (+6). Victime d’un incident en début de course alors qu’il avait pris un bon départ, Gillian Henrion a chuté en queue de peloton, avant de regagner une dizaine de places pour finir 9e devant le Danois Mikkel Grundtvig, lequel aura l’honneur de partir en pole position de la Course 2 selon le principe de la grille inversée pour les 10 premiers.


Les hommes forts du début de saison n’étaient décidément pas à la fête, puisque Reshad De Gerus s’est contenté de la 13e place et Enzo Valente a dû renoncer.


Horaires du dimanche

Course 2 : 9h10 - 9h30
Course 3 : 15h25 - 15h45

BMW
Back to Top