Actualités

Circuit
26/07/2019 FFSA

Le Championnat de France FFSA GT à l’assaut du Raidillon !

Le Championnat de France FFSA GT fait son retour sur le Circuit de Spa Francorchamps !

  © SRO

Organisé dans le cadre des mythiques Total 24 Hours of Spa, le Championnat de France FFSA GT bascule dans sa seconde moitié de saison en retrouvant le Circuit de Spa-Francorchamps pour la première fois depuis 2015. Devant l'élite du GT mondial, trente-neuf équipagesvont tenter de marquer les esprits sur ce tracé légendaire avant la pause estivale. 

Ultime étape avant des vacances bien méritées, le rendez-vous de Spa-Francorchamps promet d'offrir un formidable écrin et un spectacle exceptionnel puisque le Championnat de France FFSA GT n'a jamais été aussi indécis à mi-parcours depuis l'introduction du règlement GT4. 


LA LUTTE SE RESSERRE EN PRO-AM

Alors qu'ils pensaient repartir de Lédenon avec un point de retard sur Stéphane Lémeret / Pierre-Alexandre Jean (Alpine A110 GT4 / CMR), Fabien Michal / Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 / Saintéloc Racing) arrivent finalement en Belgique avec une unité d'avance grâce à une pénalité infligée à Nicolas Prost après l'arrivée pour un dépassement sous drapeau jaune.

Sur le tracé wallon vallonné, les deux équipages vont à nouveau se disputer la tête en espérant mettre à profit toutes les qualités de leurs voitures. Si les leaders peuvent s'appuyer sur la puissance de l'Audi dans les longues phases d'accélération, leurs rivaux – déjà vainqueurs à trois reprises cette année – miseront sur la polyvalence de l'Alpine qui avait signé ici même son premier succès en compétition avec Stéphane Tribaudini et Pierre-Alexandre Jean ! 

De retour sur le podium dans le Gard, le Champion de France FFSA GT Am 2017 Stéphane Tribaudini vise d'ailleurs sa première victoire avec Rudy Servol (Alpine A110 GT4 / CMR), tout comme Benjamin Lariche / Robert Consani (Alpine A110 GT4 / Speed Car), pour la première fois dans le rôle de chasseurs au moment d'aborder la seconde moitié de saison. L'Alpine d'Alain Ferté / Grégoire Demoustier (Bodemer Auto) figure aussi parmi les prétendantes montant en puissance après leur victoire à Lédenon.

Forts de leur premier podium, Édouard Cauhaupé / Arthur Rougier (Mercedes-AMG GT4 / CD Sport) en veulent encore plus pour s'imposer parmi les prétendants au titre. Le plus jeune équipage du peloton n'est toutefois pas le seul de la marque à l'étoile à redoubler d'ambitions puisque Benjamin Ricci / Thomas Drouet (Mercedes-AMG / AKKA-ASP Team), eux aussi troisièmes à Lédenon, souhaitent confirmer leur retour aux avant-postes.

En verve à Pau, Michaël Blanchemain / Steven Palette (Audi R8 LMS GT4 / IMSA Performance) ont à cœur de rebondir au plus vite après avoir manqué de réussite dans le Gard, une situation partagée par Benoit Lison / Vincent Beltoise (Alpine A110 GT4 / Mirage Racing) et Éric Debard / Simon Gachet (Audi R8 LMS GT4 / Saintéloc Racing). 

Si vingt-deux pilotes ont déjà goûté au champagne en Pro-Am cette saison, la liste pourrait rapidement se rallonger si Jean-Charles Rédélé / Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 / Bodemer Auto) et Olivier Pernaut / Théo Nouet (Audi R8 LMS GT4 / Orhes Racing) poursuivent leurs progrès ou si l'on assiste à un sursaut d'orgueil d'Olivier Jouffret / Éric Trémoulet (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR / Team Jouffruit par Vic'Team) et de Jean-Luc Beaubelique / Jim Pla (Mercedes AMG GT4 / AKKA-ASP Team), les vice-Champions de France FFSA GT étant seulement douzièmes du classement général.

Plus loin, Christopher Campbell / Ricardo van der Ende (BMW M4 GT4 / L'Espace Bienvenue), RodolpheWallgren / Pierre Courroye (Alpine A110 GT4 / Speed Car) et Romain Brandela / Morgan Moullin-Traffort (BMW M4 GT4 / 3Y Technology) capitaliseront eux sur leur expérience pour reprendre des couleurs avant la pause estivale.

Absents à Lédenon, Laurent Hurgon / Julien Piguet (BMW M4 GT4 / BMW Team France) retrouvent le peloton à Spa. En parallèle, Christopher Cappello retrouve Wilfried Cazalbon (Ginetta G55 GT4 / CMR), tout comme Aurélien Panis et Adrien Tambay aux côtés de Fabien Barthez (Mercedes-AMG GT4 / AKKA-ASP Team) et Cyril Saleilles (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR / Cool Racing).

En revanche, Fabien Lavergne fait son arrivée aux côtés de Nicolas Schatz (Ginetta G55 GT4 / Schatz-Lestienne Racing)et Pierre-André Nicolas (Ginetta G55 GT4 / ABM Grand Prix) réintègre le Pro-Am en faisant équipe avec Maxime Robin. Un nouvel équipage formé parRomain Monti et Guillaume Bruot sera également présent dans l'Alpine A110 GT4 n°616 de Mirage Racing.Enfin, l'Aston Martin Vantage GT4 effectuera sa première apparition de l'année avec le retour du Britannique Matthew George (Generation AMR SuperRacing).


UN RENDEZ-VOUS CRUCIAL EN AM ?

Avec quatre victoires et six podiums en autant de courses, Julien Lambert / Nicolas Gomar (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR / AGS Events) sont déjà assurés de passer les vacances en tête de la catégorie Am et ont même une chance d'être sacrés dès ce week-end.

Les scénarios pour sceller le titre étant encore trop nombreux, les deux hommes essaieront avant tout de faire un premier pas en devançant les deux seuls équipages ayant réussi à les battre cette année : Pascal Huteau / Valentin Simonet (Ginetta G55 GT4 / K-Worx) et Dmitry Gvazava, qui comptera sur le renfort de Vladimir Charchiyan dans l'Alpine A110 GT4 n°2 de l'équipe Speed Car.

S'ils comptent mettre tout leur cœur dans la bataille pour réduire l'écart avant le sprint final, leur quête de points pourrait bien être menacée par la montée en puissance de Sylvain Caroff / Erwan Bastard (Ginetta G55 GT4 / Schatz-Lestienne Racing). Auteurs d'un double podium à Lédenon, ceux-ci entendent poursuivre leur remontée au classement général face à Didier Dumaine / Christophe Carrière (Porsche Cayman GT4 CS MR / AGS Events) et Christophe Bourret / Pascal Gibon (Mercedes AMG GT4 / AKKA-ASP Team) tandis que Gilles Vannelet / Éric Herr (Porsche Cayman GT4 CS MR / AGS Events) et Christophe Hamon / Gwenael Delomier (Audi R8 LMS GT4 / Full Motorsport) devraient également se mêler à la lutte aux avant-postes. 

La tension risque toutefois de monter d'un cran pour les autres équipages, obligés de reprendre du terrain aux leaders pour conserver leurs espoirs de titre. Conscients de la situation, Jihad Aboujaoude / Shahan Sarkissian (Ginetta G55 GT4 / K-Worx) ont déjà réagi en s'offrant leur premier top cinq de la saison lors du rendez-vous précédent.

Sur la lancée de leur meilleur résultat de l'année, Lauris Nauroy / Xavier Dayraut (Porsche Cayman GT4 CS MR / AGS Events), Stéphan Guérin / Pierre-Laurent Figuière (Ginetta G55 GT4 / Arkadia Racing) et Sylvain Debs / Jean-Paul Buffin (BMW M4 GT4 / 3Y Technology) espèrent également franchir un nouveau palier à Spa-Francorchamps pour rester dans le match.Parmi les changements par rapport à Lédenon, Gilles Lallemant sera accompagné de Marc Sourd (Ginetta G55 GT4 / CMR) en Belgique tandis que Jonathan Mareschal fera ses débuts avec Thomas Hodier (Ginetta G55 GT4 / Arkadia Racing).

 

UNE SEMAINE MYTHIQUE

Pour la première fois depuis quatre ans, le Circuit de Spa-Francorchamps accueillera le Championnat de France FFSA GT dans le cadre de la 71e édition des Total 24 Hours of Spa, où un plateau record de 72 GT3 est attendu pour la plus grande course GT de la planète. 

Véritablement unique dans le monde du sport automobile, cette semaine s'annonce complètement folle pour les concurrents qui cumuleront plusieurs engagements. Fabien Barthez, Michael Blanchemain, Jean-Paul Buffin, Sylvain Debs, Simon Gachet et Steven Palette seront ainsi à l'œuvre en GT3 et GT4, tout comme Gilles Vannelet, qui fera aussi équipe en Lamborghini Super Trofeo Europe avec Nicolas Gomar ! 

Les débats commenceront dès mardi matin avec deux sessions d'essais privés (9h00-11h55, 13h00-14h50), puis deux séances d'essais libres d'une heure jeudi à 13h50 et 17h55. Les qualifications débuterontvendredi à 11h00 avant la première course à 14h25. Le départ de la seconde manche sera donné le lendemain à 9h20. 

Outre le Championnat de France FFSA GT, le programme sera complété par la Formule Renault Eurocup, le Lamborghini Super Trofeo Europe et une épreuve faisant la part belle au nouveau concept GT2 en regroupant exclusivement des Porsche 911 GT2 RS Clubsport. Pour ne rien manquer, rendez-vous sur la billetterie en ligne !

Les courses seront diffusées en direct sur le site officiel et la page Facebook du Championnat de France FFSA GT ainsi que sur la chaîne Youtube GT World. 


BMW
Back to Top