Actualités

Montagne
26/06/2019 FFSA

On entre dans le dur, dans le Doubs !

Avec des leaders aux championnats Sport et Production qui ne disposent que d’une infime avance sur leurs poursuivants, la Course de Côte de Vuillafans-Echevannes, 8ème confrontation de la saison, s’annonce particulièrement passionnante.

A Vuillafans, Cyrille Frantz évoluera à domicile, et tentera une nouvelle fois de s’illustrer. © Nicolas Millet

C'est le département du Doubs, en Franche-Comté, qui sera le théâtre en ce dernier week-end de juin de la 8ème manche du Championnat de France de la Montagne. Un rendez-vous attendu par les pilotes, qui apprécient unanimement un tracé proposant passages rapides et portions plus techniques. Pour s'illustrer sur la Course de Côte de Vuillafans-Echevannes, il faut non seulement avoir du talent, mais également des élans d'intrépidité… âmes sensibles s'abstenir !

 

Championnat Sport

C'est au volant d'une Norma CN+, que l'an dernier, Geoffrey Schatz avait remporté l'épreuve Franc-Comtoise. L'objectif de l'actuel leader du Championnat sera donc de signer un nouveau succès sur cette 56ème édition, en imposant cette fois la Norma E2-SC avec laquelle il a déjà remporté six des sept premières épreuves de la saison.

Il aura à n'en pas douter comme principal adversaire Cyrille Frantz. Pour le pilote d'Ornans, la Course de Côte de Vuillafans revêt un caractère particulier. C'est en effet pour le Franc-Comtois un rendez-vous à domicile. Cyrille aura donc à cœur de tirer la quintessence d'une Osella PA30 dont il améliore le comportement au fil des épreuves.

Benjamin Vielmi sera également de la partie au volant de son Osella PA27, avec la ferme intention de faire évoluer ses chronos. Parmi les prétendants au podium, on retrouvera également David Meillon, qui engagera sur cette épreuve sa Norma CN+ à moteur 4 litres.

La classe CN/3 accueille un représentant, en la personne de Cédric Lansard, qui sera présent avec son Osella PA20 3 litres.

La Course de Côte de Vuillafans propose un plateau de Protos 2 litres particulièrement fourni, avec la présence de Kevin Durot, actuel troisième du Championnat, d'Alban Thomas et des jeunes espoirs Maxime Cotleur, Marc Pernot ou Dorian Ferstler qui retrouve la Norma du Team Schatz Compétition. Les pilotes d'expérience, tels que Olivier Augusto, Emmanuel Arbant ou Jean-Jacques Louvet seront également de la partie et pourraient pour certains contrarier les espoirs des plus jeunes. Bryan Germain évoluera pour sa part dans la classe CNF/2.

Cinquième du Championnat et leader du Challenge Tatuus Formula Master, Kevin Petit sera une nouvelle fois opposé à Marcel Sapin et Cindy Gudet. Jérôme Christoph viendra étoffer le plateau des Tatuus Formula Master.

David Guillaumard évoluera seul dans la classe des F3 disposant d'une bride de 28, et aura pour objectif de terminer en tête des monoplaces. Pour ce qui est de la classe DE/5S (bride de 26), Billy Ritchen, actuel quatrième du Championnat, se présente une nouvelle fois en favori. L'Alsacien sera opposé à Clément Lebot, Patrick et Ludovic Cholley pour ce qui est des animateurs du Championnat. Seront également de la partie à Vuillafans les F3 de Raynald Thomas, Samy Guth et Didier Brun.

Une dizaine de Formule Renault seront au départ de l'épreuve Franc-Comtoise. On retrouvera dans le Doubs le leader du Challenge Open, Steeve Gerard, son premier poursuivant Didier Chaumont, mais également Gilles Depierre. A suivre également les prestations d'Alexandre Bole ou de la Championne de France 2ème Division, Marie Cammares.

Pour ce qui est des CM, François-Xavier Thievant tentera d'offrir un nouveau succès à son Proto Silver Car. Pour cela, il devra devancer les TracKing de Simon Taponard, Gaëtan Bischoff et Christian Steinmetz, le BRC de Dimitri Pereira ou les Speed Car de Florian Serralta et Franck Grégoire.

 

Championnat Production

La Course de Côte de Vuillafans a pour habitude de nous offrir des confrontations épiques entre prétendants à la victoire. Ce fut le cas en 2017 lorsque Nicolas Werver imposait sa Porsche, 193 millièmes devant la McLaren de Pierre Courroye. L'an dernier, le jeune Franc-Comtois accrochait un succès à domicile, alors que l'Alsacien, victime d'un début d'incendie, ne pouvait défendre pleinement ses chances.

Cette saison encore, les écarts entre les deux hommes sont infimes, et si Pierre Courroye aura à cœur de remporter une nouvelle victoire sur ses terres, gageons que Nicolas Werver fera tout pour conserver son avance au championnat, aujourd'hui infime, puisqu'un seul point sépare les deux hommes.

Lors des deux dernières éditions, Yannick Poinsignon avait terminé sur le podium. Une performance que le Vosgien a réitérée cette année sur toutes les épreuves du début de saison. Il y a donc fort à parier que la BMW M3 E92 pointe une nouvelle fois le bout de son capot dans le top 3.

Il faudra également compter avec le Suisse Frédéric Neff, en capacité de prétendre au podium avec sa Porsche 996 Cup. Une autre Porsche sera de la partie, la 997 GT3 de Dimitri Toillon. En progrès constant, Pierre Béal tentera de mettre en avant sa Volvo TC10 S60 !

La lutte pour la victoire en GTTS/1 se résumera en un duel entre les Mitjet de Jean-Marc Tissot et de Daniel Demare.

Du côté du GT Sport, le leader de la catégorie, Frédéric Santarelli, retrouvera une autre Porsche, face à sa 911 Turbo, la 997 GT2 de Philippe Marion. Au volant de sa BMW 135 I, Joël Richard viendra compléter le plateau de la catégorie.

La sortie de route dont fut victime Jérôme Janny à Marchampt pouvait faire craindre que le Lorrain soit contraint de déclarer forfait. Mais le leader du Groupe A devrait être de la partie, au volant d'une Seat Léon Supercopa, et sera donc en mesure de défendre sa position. L'an dernier, c'est Antoine Uny qui s'était imposé dans le Doubs, devant Francis Dosières et Jérôme Janny. Les paris sont ouverts pour savoir dans quel ordre les trois hommes, qui depuis le début de saison se battent à coup de dixièmes, termineront.

Il faudra également compter avec la présence d'autres Supercopa aux volants desquelles on retrouvera Rémi Courtois, Thomas Lefevre, Pierre et Dominique Fade. Abel Sahoui défiera une nouvelle fois les puissantes espagnoles au volant de sa Mitsubishi Lancer. Bruno Fra engagera sa BMW M3 dans cette classe A/5.

Leader du Challenge Open A/3, Elie Théophile engagera une toute nouvelle Clio Cup et sera confronté à Stéphane Martinet, Jimmy Ermann et Aurore Dodille, également aux volants de Renault. Un autre adversaire de poids sera de la partie, avec la présence de Michel Bineau et sa Nissan Almera.

Pour imposer sa Renault Mégane R.S en Groupe N, Pascal Cat devra venir à bout de deux BMW M3 qui seront menées par Bertrand Simonin et Hugo Bourny. Jean-Noël Claudepierre aura pour sa part comme objectif d'aller chercher, avec sa Honda Civic, un succès en N/3.

Samuel Durassier se présente en favori du F2000 avec sa Honda Civic Type R. Il aura notamment comme adversaires, à Vuillafans, la Peugeot 206 de Luc Ermann et les Clio de Brice Pierrat et de Christian Boullenger.

Dominateur en FC, Christophe Poinsignon ira chercher une nouvelle victoire avec sa Simca CG Turbo comme il l'avait fait en 2018. Il retrouvera sur cette épreuve Didier Deniset (deuxième l'an dernier avec sa Renault 5 Turbo) et la Jidé de Xavier Burgevin.

 

Championnat VHC

Avec près d'une quarantaine de concurrents engagés, la 18ème édition de la Course de Côte de Vuillafans – Echevannes VHC propose un plateau de choix. Au nombre vient en effet s'ajouter la qualité avec une liste des engagés sur laquelle figurent des autos qui ont écrit les plus belles pages du sport automobile.

Une nouvelle fois, c'est vers le Groupe 8/9 que l'on ira chercher le vainqueur scratch de l'épreuve. En tête de liste on retrouve le quadruple Champion de France Sport VHC, Jean-Marc Debeaune, fidèle à sa Van Diemen RF 82. Face à lui plusieurs Martini, dont celles de Sébastien Brisard, Roger-Serge Toupence, Jean-François Taponard, Eric Bady ou Gilles Cursoux. Jacky Bonnot sera lui présent avec son Axone FL1600.

Du côté du Groupe 6/7, le duel Pascal Ferretti (Marcadier JF01) – Vincent Lagache (BBM RS3), pourrait être arbitré par la Le Gallen de Bernard Cayrier ou la Geri RB8 de Stéphane Galiussi.

Plateau restreint en Groupe 5 où seule évoluera la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune.

Bernard Duret et Claude Provost tenteront de positionner leurs Alpine aux avant-postes en Groupe 4, où ils seront confrontés à la Porsche 911 de Roger Guelpa et à la Chevrolet Corvette de Jean Debaude.

Le Groupe 3 propose un nouveau duel entre Porschiste avec la présence de Frédéric Henneton et de René Michon.

Une dizaine de pilotes évoluera en Groupe 2, au sein duquel on retrouve la quintuple Championne de France et double Championne de France Production VHC, Viviane Bonnardel. Face à la Volkswagen Scirocco de la Lyonnaise, on retrouvera les Opel Commodore de ''Gomme'' et de Daniel Louis, et les BMW 323I de Christian Riehl, Anthony Rolais, Nicolas Uttewiller et Eddy Antoine.

Pour ce qui est du Groupe N, évolueront dans le Doubs la Ford Sierra Cosworth de Nicolas Riehl, engagée en Classic, et la Renault 5 GT Turbo de Jean-Claude Gaillard.

 

8 – VUILLAFANS - ECHEVANNES

8ème manche du Championnat de France 2019, les 29 & 30 juin, à 33 km de Besançon (Doubs)

56ème édition, 18ème édition VHC, organisée par l'ASA Séquanie

Longueur : 4.800 mètres - Dénivellation : 268 mètres - Pente moyenne : 9%

 

Podiums 2018 :

Sport : 1. G. Schatz (Norma M20 FC) – 2. S. Petit (Norma M20 FC) – 3. D. Meillon (Norma M20 FC)

Production : 1. P. Courroye (McLaren MP4 12C) – 2. Y. Poinsignon (BMW M3 E92) – 3. C. Schmitter (Porsche 997 GT3 R)

Record : 1'46''599 par Nicolas Schatz en 2016

 

Déroulement : Vendredi 28 juin – Vérifications administratives et techniques

Samedi 29 juin - Essais libres à partir de 8h00, suivi de deux montées d'essais chronométrés.

Dimanche 30 juin – 3 Montées de Course à partir de 8h30

Contact : Philippe PROST

Tél : 03.81.80.54.29

ASA Séquanie : 8 route d'Epinal – 25480 Ecole Valentin

E-mail : asa-sequanie-auto@wanadoo.fr

Site web : asa-sequanie.fr

Contact paddock : Emmanuel GUINCHARD :

Tel. : 06.71.60.14.32

E-mail : paddock@asa-sequanie.fr

 

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66 - www.cfm-challenge.com

Rallye Jeunes FFSA
Back to Top