Actualités

Karting
18/06/2019 FFSA

Performances et contretemps à Sarno

Elliott Vayron et Mattéo Spirgel, les deux jeunes pilotes de l’Équipe de France FFSA Espoirs Karting 2019, disputaient du 14 au 16 juin la 2e épreuve du Trophée Académie FIA Karting sur le circuit italien de Sarno sous une chaleur écrasante.

Elliott Vayron et Mattéo Spirgel prêts à affronter la chaleur de Sarno © KSP

Les deux jeunes pilotes de l’Équipe de France FFSA Espoirs Karting 2019 ont affiché un bon niveau de performance lors de la deuxième épreuve du Trophée Académie FIA Karting qui vient d’avoir lieu en Italie sur le tracé rapide de Sarno. Elliott Vayron s’est montré aussi véloce que malchanceux tandis que Mattéo Spirgel confirmait sa progression parmi les 34 finalistes.

Le 2e meeting du Trophée Académie s’est déroulé sous une forte chaleur avec des températures dépassant les 35°. Le Circuito Internzionale Napoli présentait des caractéristiques diamétralement opposées à celles de Wackersdorf sur lequel avait débuté la saison quelques semaines auparavant. À Sarno, la vitesse prime avec une longue ligne droite et des enchaînements rapides.

Lors des essais libres officiels, les deux Français pouvaient se montrer satisfaits de leurs prestations puisqu’Elliott Vayron terminait avec le meilleur temps de son groupe et Mattéo Spirgel avec le second du sien. Malheureusement, ils ne retrouvaient pas la même vitesse pendant les essais chronométrés officiels. Seulement cinq tours lancés étaient en réalité à leur disposition pour trouver une position favorable pour utiliser le phénomène d’aspiration tout en profitant du meilleur potentiel de leurs pneus neufs. Cet exercice compliqué ne leur permettait pas de réaliser un temps à la hauteur des attentes et ils se classaient respectivement 14e et 17e sur les 47 participants.

Elliott Vayron commençait mal en ne bouclant pas un tour lors de sa première manche qualificative. Il se ressaisissait parfaitement dans la seconde en terminant 6e avec le meilleur tour en course. Malheureusement, il était lourdement sanctionné après un contact avec un adversaire et la pénalité de 10’’ lui faisait perdre 16 places. Il pointait 5e dans la dernière manche quand la course était interrompue à cause d’un accident léger. Au restart, Elliott ne retrouvait plus la même aisance et rétrogradait 8e sur la ligne d’arrivée, alors qu’il avait réalisé un excellent 3e temps. Le verdict était sans appel, classé 40e il ne se qualifiait pas pour la finale.

Mattéo Spirgel ne parvenait pas toujours en course à rouler aussi vite qu’il l’avait montré aux essais. Soucieux de ne pas commettre d’erreurs, il restait souvent trop prudent pour ne pas perdre de places face à des adversaires plus aguerris. Il décrochait néanmoins une bonne qualification en 16e position sur la grille de départ de la finale, un net progrès par rapport à la compétition précédente en Allemagne. Il prenait d’ailleurs un bon départ en 13e position, mais rétrogradait ensuite dans les différentes bagarres qui animaient les 17 tours de la course et terminait 21e.

« Nous espérions que nos pilotes allaient réagir après la première épreuve de Wackersdorf et c’est ce qu’ils ont fait », expliquait Marc Berteaux. « Mattéo a fait ce qu’il fallait pour participer en bonne position à la finale, c’était son objectif et il l’a atteint. C’est un très jeune pilote qui sort de la catégorie Cadet et il est encore trop tendre à ce jour pour affronter des adversaires beaucoup plus agressifs. Nous allons travailler avec lui pour corriger le tir en vue de la prochaine épreuve. Elliott possède toutes les qualités pour obtenir de très bons résultats : il est très rapide, il aime se battre, il lui manque presque rien pour réussir. Nous allons tout faire pour l’aider à donner le maximum. À Sarno, il n’a pas été gâté par le sort et ses excellentes performances n’ont pas pu se concrétiser. J’ai cependant entièrement confiance en son potentiel ».

Formule monotype internationale, le Trophée Académie FIA Karting offre une très bonne formation de terrain aux jeunes pilotes de de l’Équipe de France FFSA Espoirs Karting. Bien encadrés par Marc Berteaux, Didier Blot et Julien Ménanteau, ils peuvent profiter pleinement des week-ends de course pour enrichir leur expérience et pour progresser. Ils se retrouveront pour la dernière épreuve sur le circuit de Lonato, de nouveau en Italie, du 20 au 22 septembre.

Disputé simultanément à Sarno, le Championnat d’Europe FIA Karting – KZ2 a été marqué par un extraordinaire triplé gagnant 100 % français avec Émilien Denner, Paolo Besancenez et Jean Nomblot qui a permis à Denner de devenir vice-Champion devant Besancenez. Eliminé prématurément de la finale KZ par un accrochage, Anthony Abbasse n’a pas été en mesure d’être couronné comme il le méritait. Il a malgré tout terminé dans le top 3 européen.

Placée sous le capitanat d'Yvan Muller, l'Équipe de France FFSA Espoirs Karting 2019 se compose de Mattéo Spirgel et d’Elliott Vayron.

Back to Top