Actualités

Rallye
07/11/2019 FFSA

Rallye TT 7 Vallées d’Artois : Vincent Poincelet, comme un poisson dans l’eau !

Au volant de son Fouquet Mazda tri-rotor, Vincent Poincelet remporte largement cette édition 2019 copieusement arrosée ! Derrière, nous retrouvons le vainqueur du Challenge SSV, Maxime Fourmaux et le Fouquet Nissan d’Alexandre Thion.

Vincent Poincelet et Renald Remy ont été à l’attaque du début à la fin pour empocher une large victoire ! © Lionel Montmain

En 2RM, Yann Clevenot monte une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium, tout comme Andrew Sargeant qui en profite pour décrocher un premier titre national dans le Trophée des 4x4 !


SCRATCH & CHAMPIONNAT

Pour la première fois, le rallye des 7 Vallées d'Artois s'est déroulé sous la pluie. Malgré des conditions très compliquées, les 88 équipages présents se sont tout de même bien amusés dans ce bain de boue géant.

Dès le départ, Vincent Poincelet montre qu'il est le patron. Il confirme durant tout le week-end en signant 11 meilleurs temps sur 13 possibles. Il remporte une très large victoire au volant de son Fouquet Mazda avec Renald Remy à ses côtés.

Derrière, la lutte pour la deuxième place fut somptueuse. Grégory Vincent occupa la place de dauphin durant 6 spéciales avant que des problèmes moteur ne le forcent à renoncer. Très en verve sur ce rallye qu'il découvrait, Jean Garicoix reprenait le flambeau dans l'ES8 avant d'être trahi par sa mécanique par la suite. Soulignons que dans cette ES, c'est le jeune espoir Thibault Flouret-Barbe qui signe son premier temps scratch avec son Rivet BMW. Il abandonne à deux spéciales du but alors qu'il était remonté à la 6ème place du scratch ; dommage. Finalement, c'est un SSV qui prend la deuxième place avec Maxime Fourmaux qui a encore réalisé des exploits avec son Can Am, mais qui pointe tout de même à plus de 3'40 du vainqueur.

La troisième place revient à Alexandre Thion qui a été l'un des rares à subtiliser un meilleur temps au pilote SPDO. Le pilote normand a perdu beaucoup de temps à cause d'une crevaison mais il signe tout de même une très belle performance au volant de son Fouquet Nissan. Au pied du podium, nous retrouvons l'incontournable Vincent Foucart qui confirme sa bonne forme du moment avec son Rivet. Il devance le Can Am du Belge Sébastien Guyette, qui nous a encore régalé avec son sens de l'attaque.

L'actuel leader du Championnat, Didier Barthe rentre au parc fermé avec la 6ème place en poche mais seulement la 3ème dans la classe. Il marque donc moins de points que Christophe Costes que l'on retrouve juste derrière mais qui s'impose en T1A1. L'écart entre les deux hommes n'est plus que de 3 points ! Toute reste possible pour le dernier rallye de la saison.

Huitième de ce classement, Joël Chopin a dû se contenter d'un buggy privé de marche arrière dès la première spéciale. Pas facile de se lâcher dans ces conditions. La neuvième place est occupée par le Fouquet Honda de Mickael Queftaigne que l'on n'avait pas vu à pareille fête depuis un petit moment. De bon augure pour la prochaine épreuve, le rallye Plaines et Vallées qui se déroulera sur ses terres.

 

CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES

En 2RM, les écarts n'ont jamais été très grands mais ils ont été réguliers. Yann Clevenot s'est révélé être le plus rapide. Il signe 11 meilleurs temps dans la catégorie au volant de son Cledze Suzuki. Il monte pour la 3ème fois consécutive sur la plus haute marche de la catégorie et se rapproche un peu plus du leader, Nicolas Martin. Ce dernier n'a pas démérité, il a signé deux temps de référence durant le week-end et a su maintenir la pression sur le pilote constructeur. Il rentre à Auchy-les-Hesdin avec une très belle deuxième place synonyme de titre pour sa copilote Coralie Blondet. Félicitations ! Le podium de la catégorie est complété par un autre Cledze, celui du pilote du Loiret Guillaume Lecouflet.

 

CHALLENGE SSV

Dans le Challenge SSV, Maxime Fourmaux a été, une fois de plus, surprenant avec son Can-Am. II a dominé la catégorie et ce n'est pas une rampe de phare en panne ou un manque de puissance qui ont freiné ses ardeurs. Il conforte son avance dans la course au titre en remportant une nouvelle victoire méritée assortie de la 2ème place du classement scratch !

Sébastien Guyette termine l'épreuve avec la deuxième place en poche mais avec 11 points de retard dans le challenge, ses chances de décrocher une première couronne française s'amenuisent. Comme de coutume, la petite marche du podium est occupée par Romain Locmane qui a fait une belle course et qui complète ce tiercé 100% Can-Am.

 

TROPHEE DES 4x4

Auteur d'une course exemplaire dans ces conditions « So British », Andrew Sargeant et Chris Hammond décrochent les lauriers de la victoire mais aussi le titre dans le Trophée des 4x4 2019 avec leur Land Rover Defender. Un grand bravo à cet équipage fort sympathique et méritant !

Même s'il manquait un peu de roulage, Alain Coquelle réussit tout de même à prendre la belle deuxième place dans le Pas-de-Calais avec son Land Rover. Il précède Fabien Daigneau qui s'offre un nouveau podium avec sa Jeep Grand Cherokee. Un beau résultat pour le normand qui pourrait bien s'imposer à domicile dans trois semaines.


BMW
Back to Top