Actualités

Rallye
30/04/2019 FFSA

Rallye TT du Gâtinais : Rien n’arrête Jean-Philippe Dayraut !

Malgré un mauvais choix de pneus, un problème d’alternateur qui a entraîné une pénalité de 1’40, Jean-Philippe Dayraut remporte largement ce troisième rendez-vous de l’année et revient dans la course au titre.

Première victoire de l’année pour Jean-Philippe Dayraut et Cyril Debet !  © Lionel Montmain

Il précède Didier Barthe qui prend les commandes du Championnat et Christophe Costes, auteur d'une belle course. En 2RM, Guillaume Lecouflet rafle la mise avec son Cledze, Romain Locmane en fait de même dans les SSV et Pascal Leboucher dans le Trophée des 4x4.


CHAMPIONNAT

Dès le premier chrono, le rallye connait de nombreux rebondissements. Jean-Philippe Dayraut part en pneus secs et perd plus de 28'', Grégory Vincent effectue un tonneau avant de repartir et c'est alors Didier Barthe qui signe le meilleur temps. Jean-Philippe Dayraut pointe 10' en retard au départ de l'ES2 à cause d'un problème d'alternateur et prend une pénalité de 1'40. Survolté, il signe un temps canon dans cette spéciale en reléguant son premier poursuivant à plus de 24''. Il récidive dans les trois spéciales suivantes avant de voir le SSV de Maxime Fourmaux profiter d'un terrain sec pour signer le dernier meilleur temps, et même de prendre la tête du rallye le samedi soir. Incroyable !

Tout rentre dans l'ordre le dimanche matin et les buggys reprennent les devants. Christophe Costes est en pleine forme, il signe à chaque fois le scratch dans la spéciale de Pannes qui semble bien convenir au petit Fouquet Mazda. Soulignons que dans le 2ème passage de cette spéciale, Grégory Vincent part à la faute et abandonne alors qu'il était second… dommage. De son côté, Jean-Philippe Dayraut est impérial sur la spéciale de St Maurice qu'il remporte à trois reprises et il rentre au parc fermé de Corbeilles avec une magnifique victoire avec Cyril Debet à ses côtés. Un succès difficile mais largement mérité pour ce grand monsieur du sport automobile qui démontre une fois de plus qu'il est un pilote hors pair.

Derrière le Rivet Porsche, Didier et Stéphane Barthe prennent une très belle deuxième place assortie de la victoire en T1A2 avec leur Fouquet Honda. Ils prennent par la même occasion la tête du Championnat de France ! Pour Christophe et Mireille Costes, le rythme a été crescendo. Ils montent sur la petite marche du podium et remportent la classe T1A1. Une bonne opération pour le Championnat. C'est un autre Fouquet qui occupe la 4ème place avec Alexandre Thion et Nicolas Hagron qui étaient bien partis pour jouer un top 3 mais un problème moteur est venu les freiner dans leur élan.

De son côté, Justin Birchall termine l'épreuve au 7ème rang alors qu'il aurait pu viser beaucoup mieux sans ses problèmes mécaniques. Il devance le sorcier d'Etampes, Vincent Foucart qui a perdu près de 3' le samedi à cause d'un problème technique. Enfin, soulignons la bonne performance de Thierry Frugier et de son Fouquet que l'on n'avait pas vu à pareille fête depuis un moment.

 

CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES

Dans le Challenge 2RM, nous avons assisté à un beau duel de Cledze avec Nicolas Martin et Guillaume Lecouflet. Hélas, dans la neuvième spéciale, Nicolas Martin renonce sur problème mécanique et laisse Guillaume Lecouflet et Elder Duarte seuls aux commandes de la catégorie. Le pilote du Loiret ramène son buggy intact au parc fermé avec une très belle victoire à domicile. Félicitations !

La deuxième place revient à Aurélien Cabe qui s'est bien défendu avec son Cledze malgré un réel manque de connaissance du terrain. Espérons que ce dernier pourra faire le déplacement dans l'Aisne au mois de mai pour défendre sa première place provisoire dans le Challenge 2RM 2019.

Le podium est complété par le Mud-Max de Maxime Capel qui s'est montré fiable et performant pour sa première sortie. Une chose est sûre, le pilote n'a rien perdu de son coup de volant malgré une absence de plusieurs années !

 

CHALLENGE SSV (et T3)

Dans le Challenge SSV, comme nous pouvions nous y attendre, nous avons assisté à un cavalier seul de Maxime Fourmaux qui a survolé les débats avec son Can-Am. Ce dernier s'est même permis le luxe de signer un scratch et de prendre la tête de l'épreuve le samedi soir en profitant de conditions de pistes beaucoup plus favorables que pour les buggys. Une première !

Dimanche il poursuit sa marche en avant mais dans la dernière spéciale, il connait un problème de courroie, perd plus de 3'30 dans l'affaire et rétrograde à la deuxième place de la catégorie et la 6ème place du scratch, dommage. Du coup, c'est le régulier Romain Locmane et son fidèle copilote Alexis Misbert qui montent sur la plus haute marche du podium avec la 5ème place du classement général en poche ! Le podium de la catégorie est complété par Nicolas Bidault, auteur d'une belle remontée avec son Can-Am.

 

TROPHEE DES 4x4

Du côté du Trophée des 4x4, le favori, Andrew Sargeant abandonne prématurément et laisse Guy Thompson et Pascal Leboucher s'affronter avec leur Land Rover Discovery. Au final, c'est le Français qui s'impose pour seulement deux petites secondes ! Un très bon résultat pour celui qui pourrait bien être l'invité surprise de cette saison. Guy Thompson décroche donc la médaille d'argent juste devant Fabien Darracq qui a assuré le spectacle avec son Toyota.


Back to Top