Actualités

Montagne
07/07/2019 FFSA

Succès Slovène en terre alsacienne

La Course de Côte de La Broque, 3ème manche du Championnat de France de la Montagne 2ème Division, est tombée dans l’escarcelle d’un pilote Slovène, Patrik Zajelsnik, qui remporte cette 19ème édition.

Le Slovène Patrik Zajelsnik inscrit son nom au palmarès de la Course de Côte de La Broque. © J.B. Denis

Côté Production, c'est Ronald Garcès qui impose son Audi R8 LMS.

Soleil et grosses chaleurs, tels étaient les ingrédients avec lesquels les concurrents engagés sur la Course de Côte de La Broque ont dû composer en ce premier week-end de juillet. Des conditions difficiles, mais qui n'ont pas empêché les pilotes de se livrer pleinement, et de nous offrir des confrontations de haut-vol.

 

Championnat Sport

Le forfait de Cyrille Frantz, favori logique de cette Course de Côte de La Broque, laissait le champ libre à bon nombre de concurrents qui pouvaient prétendre à la victoire. Parmi eux, on retrouvait Patrik Zajelsnik, qui a déjà eu l'occasion de s'illustrer en début de saison sur une épreuve de l'Est, en terminant troisième à Abreschviller. Cette fois, c'est sur la plus haute marche du podium que l'on retrouve le Slovène, vainqueur au volant de sa Norma E2-SC. Il devance Benjamin Vielmi, qui semble enfin avoir trouvé les bons réglages sur son Osella, et qui de ce fait est de retour aux avant-postes.

Parmi les performances de tout premier ordre, on notera celle de Kevin Petit qui complète le podium de cette épreuve. Le jeune espoir de la discipline place sa Tatuus Formula Master en tête des monoplaces, en devançant de nombreux pilotes d'expérience.

Quatrième, David Guillaumard remporte la classe DE/5R, et termine à seulement un centième de Kevin Petit… C'est dire si la lutte entre les deux hommes fut d'une rare intensité.

C'est un animateur du Groupe E2-SC, Jérémy Debels, que l'on retrouve au cinquième rang avec son Osella PA21. Sixième, Etienne Pernot termine en tête des Protos 2 Litres, en devançant dans la catégorie deux autres Norma, celle de Jordan La Monica et celle d'Emmanuel Arbant.

Vainqueur de la classe DE/5S, Billy Ritchen place sa Dallara F312 au septième rang. Il devance dans sa classe Arnaud Cholley, qui pointe à une demi-seconde. Suivent Christophe Rosé, Daniel Allais, Patrick Cholley, Mathieu Wolpert et Emeline Bréda, première féminine sur cette épreuve.

Du côté des Formule Renault, Steeve Gerard signe un nouveau succès en devançant Arnaud Haber, Dorian Ferstler et la Championne de France 2ème Division en titre, Marie Cammares.

C'est le Speed Car de Florian Serralta que l'on retrouve en tête du CM, devant le BRC de Dimitri Pereira.

Cédric Lansard, victime d'une sortie de route, a endommagé son Osella propulsée par un moteur 3 litres, et ne figure donc pas au classement final. C'est donc Gilles Lombardo, également au volant d'une Osella, qui remporte le CN/3.

 

Championnat Production

Vainqueur de la dernière édition, Nicolas Werver pouvait espérer signer un nouveau succès sur ses terres, mais le pilote alsacien n'a malheureusement pas pu se présenter au départ. Un problème de boîte de vitesses obligeait en effet le Champion de France à renoncer.

La lutte pour la victoire a rapidement tourné en un duel entre Ronald Garcès et Philippe Schmitter. Le pilote de l'Audi R8, vainqueur de la manche d'ouverture à Quillan, était le plus rapide sur les deux premières montées de course. Et si l'Alsacien imposait sa Renault Mégane R.S 01 sur l'ultime montée du week-end, sa performance n'était pas suffisante pour déloger le natif de l'Aude de la première place. Ronald Garcès signe donc sur la Course de Côte de La Broque son second succès de la saison en devançant Philippe Schmitter d'un dixième de seconde…

C'est un pilote Suisse, animateur du Championnat de France, qui complète le podium. Frédéric Neff place en effet sa Porsche 996 Cup au troisième rang, en devançant une autre Porsche, la 997 GT3 du Belge Loïc Cordier.

Les Seat Léon Supercopa ont une nouvelle fois dominé le Groupe A, et c'est le pilote de loin le plus expérimenté qui s'impose, Francis Dosières, qui se classe au cinquième rang du Production. Il devance dans son groupe Fabrice Degortes, qui fait là une excellente opération au Championnat, et Nicolas Aiguier. Derrière les trois Supercopa, on retrouve la BMW M3 de Bruno Fra.

La victoire dans la classe A/4 revient à la Clio Cup de Guillaume Fade, alors que Patrick Vialle, qui anime ce Championnat 2ème Division, impose sa Peugeot 206 XS en A/2. C'est une autre Peugeot que l'on retrouve au sommet de la hiérarchie en classe A/3, la 306 de Didier Claudon.

Après des essais prometteurs, Philippe Marion devait malheureusement renoncer suite à une panne d'embrayage sur sa Porsche 997 GT2. Son principal adversaire, Frédéric Santarelli n'a pas été épargné, et malgré des soucis de commande de boîte et des amortisseurs passablement fatigués, le pilote de la Porsche 911 Turbo signe un nouveau succès en GT Sport en fermant la porte du top 10. Il devance la Lotus de Georges Meyer et la BMW 135 I de Joël Richard.

Bertrand Simonin a livré un beau combat à Gaëtan Jeannel, pour finalement imposer sa BMW M3, 381 millièmes devant la Mitsubishi Lancer de son adversaire. Yannick Martin complète le podium de ce Groupe N.

Du côté de la classe N3, la encore la lutte fut intense avec au final la victoire de la Peugeot 206 RC de Yohan Bardin qui devance de 76 millièmes la Honda Civic Type R de Jean-Noël Claudepierre.

Sixième au général, Didier Deniset termine largement en tête du Groupe FC en plaçant sa Renault 5 Turbo cinq secondes devant la Marcadier de Pierre Bukowski.

Gaëtan Petitdemange sort vainqueur de la confrontation en F2000, en plaçant sa Citroën Saxo six dixièmes devant la Peugeot 106 de Julien Veysset. Le podium du Groupe est complété par Romain Lanthermann qui évolue au volant d'une Peugeot 106.

A noter que Roger-Serge Toupence remporte au volant de Martini MK 32, la course dédiée aux Véhicules Historiques de Compétition.

 

3 – LA BROQUE

3ème manche du Championnat de France de la Montagne 2ème division, les 6 et 7 juillet 2019, à 50 km de Strasbourg (Bas-Rhin)

19ème édition, organisée par l'ASA Alsace.

Longueur : 2.446 mètres - Dénivellation : 205 mètres

 

CLASSEMENTS

Classement Sport :

1. P. Zajelsnik (Norma M20 FC) 58''514 – 2. B. Vielmi (Osella PA27) à 2''437 – 3. K. Petit (Tatuus Formula Master) à 6''001 – 4. D. Guillaumard (Dallara F312) à 6''011 – 5. J. Debels (Osella PA21) à 6''475 – 6. E. Pernot (Norma M20 FC) à 7''122 – 7. B. Ritchen (Dallara F312) à 7''683 – 8. A. Cholley (Dallara F308) à 8''242 – 9. J. La Monica (Norma M20 FC) à 8''468 – 10. C. Rosé (Dallara F303) à 8''486.

Classement Production :

1. R. Garcès (Audi R8 LMS) 1'08''762 – 2. P. Schmitter (Renault R.S. 01) à 0''101 – 3. F. Neff (Porsche 996 Cup) à 1''279 – 4. L. Cordier (Porsche 997 GT3) à 5''098 – 5. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 6''408 – 6. D. Deniset (Renault 5 Turbo TdC) à 7''128 – 7. F. Degortes (Seat Léon Supercopa MK2) à 7'907 – 8. N. Aiguier (Seat Léon Supercopa MK2) à 7'931 – 9. B. Fra (BMW M3) à 8''380 – 10. F. Santarelli (Porsche 911 Turbo) à 8''769.

 

Prochaine épreuve :

4 – SUPER LIORAN

4ème manche du Championnat de France de la Montagne 2ème division, les 3 et 4 août 2019, à 30 km de Saint-Flour (Cantal)

1ère édition, organisée par l'ASA Clermont Racing et l'Écurie Auto-Club du Cantal.

Longueur : 2.600 mètres

Contact : ASA CLERMONT RACING – Chez Michel Beaulaton

10, Route de la Vernade – 63700 Saint-Eloy-les-Mines

 

Site web : http://www.asaclermontracing.org/

 

 

Back to Top