Actualités

Rallye
06/04/2019 FFSA

Sylvain Michel passe à travers les gouttes !

Devancé en début de rallye par Thibault Durbec (DS 3 WRC), Sylvain Michel (Skoda Fabia R5) a vite repris ses bonnes vieilles habitudes.

Sylvain Michel / Jérôme Degout (Skoda Fabia R5) © FR MEDIA LIVE / FFSA

Grâce à cinq meilleurs temps réalisés aujourd’hui sur six spéciales disputées, le Champion de France en titre s’est imposé comme l’homme fort de cette première étape qui s’est disputée en partie sous la pluie et dans des conditions d’adhérence précaires. Ce soir, seulement 8s5 séparent les deux hommes ce qui laisse présager d’une belle fin de rallye. Yohan Rossel (Citroën C3 R5) complète le podium provisoire en devançant Lionel Baud (DS 3 WRC) et William Wagner (Volkswagen Polo GTI R5). Les pilotes de la 208 Rally Cup ‘trustent’ les premières places en Championnat Deux Roues Motrices puisque Jean-Baptiste Franceschi (Peugeot 208 R2) précède au classement Patrick Magnou (Peugeot 208 R2) et François-Xavier Blanc (Peugeot 208 R2).

LE RESUME DE LA JOURNEE

ES1 (Loupiac - 10,05 km - 12h13) : 

Pistes très glissantes et gorgées d’eau - Meilleur Temps : Durbec

Faits marquants : Sur cette spéciale piégeuse à souhait, Thibault Durbec s’impose devant Sylvain Michel et Lionel Baud. William Wagner effectue deux ‘tête à queue’, Matthieu Margaillan cale au départ et Brice Tirabassi n’est pas satisfait par le comportement de sa Hyundai i20 R5, tout comme Marc Amourette (Peugeot 208T16 R5).

ES2 (La Bouyssière - 6,08 km - 12h41) : 

Pistes sales et très piégeuses, pluie - Meilleur Temps : Michel

Faits marquants : Sylvain Michel réplique dans cette (très) courte spéciale en réalisant le meilleur temps. Deuxième sur ce ‘chrono’, Thibault Durbec conserve sa première place. Lionel Baud effectue une touchette à l’avant mais sans conséquence. Yohan Rossel poursuit son entame prudente tout comme Thomas Baudoin (Citroën C3 R5) qui découvre le pilotage d’une quatre roues motrices.

ES3 (Gelles - 21,48 km - 13h04) : 

Pistes sales et très piégeuses - Meilleur Temps : Michel

Faits marquants : Sylvain Michel poursuit sur sa lancée et remporte une deuxième spéciale consécutive. Le Champion de France en titre revient à 1s5 de Thibault Durbec qui a fait un tête à queue dans ce ‘chrono’. Le top cinq est complété par Yohan Rossel, qui augmente le rythme petit à petit, Jean-Marc Falco et Lionel Baud, qui a perdu toute confiance après sa touchette dans la spéciale précédente.

ES4 (Loupiac - 10,05 km - 15h43) : 

Pistes plus sèches - Meilleur Temps : Michel

Faits marquants : A la faveur d’un nouveau meilleur temps, Sylvain Michel prend les commandes de l’épreuve au détriment de Thibault Durbec. Après une matinée difficile, Matthieu Margaillan (Skoda Fabia R5) se reprend et signe le troisième temps. Yohan Rossel, qui a gardé les mêmes pneumatiques que ceux utilisés pour la première boucle, poursuit sur sa lancée et reste solidement accroché à la troisième place provisoire du classement général.

ES5 (La Bouyssière - 6,08 km - 16h11) : 

Pistes plus sèches mais toujours piégeuses - Meilleur Temps : Michel

Faits marquants : Alors qu’il pensait avoir crevé, Sylvain Michel s’impose à nouveau et accroît son avance en tête de l’épreuve. Peu à l’aise dans ce ‘chrono’, Thibault Durbec concède encore du temps. Pénalisé par un problème de sélection de vitesses, Lionel Baud continue de subir sur cette première étape.

ES6 (Gelles - 21,48 km - 16h34) : 

Pistes plus sèches mais toujours piégeuses - Meilleur Temps : Michel

Faits marquants : Cinquième meilleur temps consécutif pour Sylvain Michel qui termine cette première étape en tête devant Thibault Durbec et Yohan Rossel (ralenti par un problème de freins dans ce ‘chrono’. Les difficultés s’enchaînent pour Brice Tirabassi qui se loupe dans un freinage alors qu’il ne parvient toujours pas à trouver les réglages adéquats sur sa Hyundai i20 R5.

ILS ONT DIT :

Sylvain Michel (Skoda Fabia R5), leader : « Je me suis régalé aujourd’hui. C’était vraiment une belle journée où nous avons eu de bonnes sensations. Dans la dernière spéciale nous étions au rupteur à 200 km/h, ce devait être un beau spectacle pour le public. Ce rallye me permet de reprendre confiance après un ‘Touquet’ compliqué. »

Thibault Durbec (DS 3 WRC), deuxième : « Sylvain a été très rapide aujourd’hui. Nous ne sommes pas loin de lui, nous verrons bien demain. »

Yohan Rossel (Citroën C3 R5), troisième : « Nous avons eu un petit problème de freins dans la dernière spéciale, c’est dommage car nous aurions pu faire un bon temps. C’est tout de même une bonne journée même si je manque encore de ‘feeling’ avec la voiture. »

LE BILAN DE L’ETAPE 1 :

6 épreuves spéciales

Meilleurs temps : Michel 5, Durbec 1.

Leader :
ES1 à ES3 : Durbec
ES4 à ES6 : Michel

Classement après ES6 (fin étape 1)

1.Michel/Degout (Skoda Fabia R5) en 47m41s2

2.Durbec/Renucci (DS 3 WRC) + 8s5

3.Rossel/Fulcrand (Citroën C3 R5) + 20s20

4.Baud/Baud (DS 3 WRC) + 44s5

5.Wagner/Millet (Volkswagen Polo GTI R5) + 52s6

6.Margaillan/Margaillan (Skoda Fabia R5) + 56s8

7.Falco/Boueri (Skoda Fabia R5) + 1m16s4

8.Tirabassi/Declerck (Hyundai i20 R5) + 1m40s1

9.Baudoin/Letourneau (Citroën C3 R5) + 1m45s7

10.Amourette/Gauduin (Peugeot 208T16 R5) + 1m52s2…

LES PODIUMS PROVISOIRES

CHAMPIONNAT DEUX ROUES MOTRICES : 

1. Franceschi/Gorguilo (Peugeot 208 R2) en 52m37s4
2. Magnou/Belhacene (Peugeot 208 R2) + 12s4
3. Blanc/De Turckheim (Peugeot 208 R2) + 21s0…

208 RALLY CUP : 

1. Franceschi/Gorguilo (Peugeot 208 R2) en 52m37s4
2. Magnou/Belhacene (Peugeot 208 R2) + 12s4
3. Blanc/De Turckheim (Peugeot 208 R2) + 21s0…

PRINCIPAUX ABANDONS /

Hugo Margaillan (Ford Fiesta R2J) mécanique après ES1, Kévin Portal (Peugeot 208 R2) mécanique après ES4, Loïc Astier (Peugeot 208 R2) mécanique dans ES6.

Back to Top