Actualités

Montagne
29/06/2019 FFSA

Un show vraiment très chaud !

La journée d’essais de la Course de Côte de Vuillafans – Echevannes, qui s’est déroulée ce samedi sous des températures caniculaires, a vu Geoffrey Schatz et Nicolas Werver signer les meilleurs chronos.

Nicolas Werver impose sa Porsche lors des essais de la Course de Côte de Vuillafans. © Nicolas Millet

La canicule qui touche la quasi-totalité de l'hexagone n'a bien évidemment pas épargné la Franche-Comté. Vierge de tout nuage, le ciel du Doubs laissait apparaitre un soleil éclatant, ce qui ne manquait pas de faire monter en flèche la température. Conditions difficiles tant pour les hommes que pour les mécaniques, ce qui n'a pas énormément bouleversé la hiérarchie habituelle.

Championnat Sport

Vainqueur de la dernière édition de l'épreuve Franc-Comtoise, Geoffrey Schatz s'est porté en avant en signant les meilleurs chronos sur les deux montées d'essais chronométrés inscrites au programme du jour. Une nouvelle fois, le jeune bourguignon marque de son emprunte ces essais en dominant totalement son sujet.

Le pilote du cru, Cyrille Frantz, pointe le museau de son Osella au deuxième rang, derrière la Norma du Vice-champion de France. A domicile, le pilote d'Ornans maîtrise son sujet. Troisième du E2-SC, Benjamin Vielmi fait là son retour, et a mis à profit ces essais pour valider les réglages de son Osella PA27.

A la troisième place de ces essais, on retrouve la Norma 4 litres de David Meillon, habitué des podiums du Championnat. Parmi les performances du jour, on notera celle de Cédric Lansard, qui place son Osella à moteur 3 litres à la sixième place de ces essais.

La meilleure performance du côté des Protos 2 litres est signée par Alban Thomas dont la Norma pointe au quatrième rang du classement scratch. Il devance en CN/2, le jeune pilote local Marc Pernot et un autre représentant de la jeune garde, Maxime Cotleur. Olivier Augusto occupe la quatrième place de sa classe devant Emmanuel Arbant, Stéphane Baudin et Dorian Ferstler. Du côté des Protos 2 litres, il manque à l'appel Bryan Germain qui, suite à une casse de biellette de direction, a fait une touchette et a endommagé la lame avant de sa Norma.

La cinquième place du scratch est occupée par le leader de la F3, Billy Ritchen, qui devance David Guillaumard, seul représentant des F3 disposant d'une bride de 28. Dans la classe DE/5S, derrière Billy Ritchen on retrouve Ludovic Cholley, Samy Guth, Raynald Thomas, Didier Brun, Patrick Cholley et Clément Lebot. Victime d'une casse moteur, le jeune espoir Nicolas Dumond ne figure pas au classement de ces essais.

C'est Marcel Sapin qui mène le bal des Tatuus Formula Master. Le pilote de Marchampt devance Kevin Petit et Cindy Gudet, première féminine à l'issue de ces essais.

François-Xavier Thievant poursuit sa domination en CM où il place sa Silver Car en tête devant les Speed Car de Franck Grégoire et de Florian Serralta. Au quatrième rang, on retrouve le TracKing de Simon Taponard.

En Formule Renault, c'est Gilles Depierre qui pointe en tête, avec une seconde d'avance sur Didier Chaumont. Alexandre Bole place sa Tatuus F.R au troisième rang, devant celle de Steeve Gerard.

 

Championnat Production

Le Champion de France en titre a pour le moment pris les devants sur la 8ème manche de la saison, qui se déroule en ce dernier week-end de juin à Vuillafans. La Porsche 997 GT2 de Nicolas Werver est en effet créditée du meilleur chrono. Yannick Poinsignon est une nouvelle fois l'auteur d'une très belle performance, puisque c'est la BMW M3 E92 du Vosgien que l'on retrouve au deuxième rang.

Dans l'impossibilité de lancer sa McLaren MP4 12C sur la première montée d'essais, Pierre Courroye n'a pu effectuer qu'une seule ascension ce samedi. Et cela se ressent sur son chrono. Le Franc-Comtois est en effet crédité du troisième temps, mais gageons qu'il n'a pas dit son dernier mot et qu'il sera de retour demain au combat.

Au quatrième rang, on retrouve la Porsche 996 Cup de Frédéric Neff, le Suisse peut bien évidemment prétendre demain au podium final. Plus loin, on retrouve la Volvo TC10 S60 de Pierre Beal, 5ème du GTTS, qui devance la Porsche 997 GT2 de Dimitri Toillon.

Auteur du cinquième temps, Christophe Poinsignon, est le leader du Groupe FC. A la suite de la Simca CG Turbo du Vosgien, on retrouve la Renault 5 Turbo de Didier Deniset et la Jidé de Xavier Burgevin. Au quatrième rang pointe la Scora Maxi de Geoffray Carcreff.

C'est à la sixième place que l'on retrouve le leader du Groupe A, Francis Dosières. Au volant de sa Seat Léon Supercopa MK3, il devance la Skoda de Denis Millet qui au volant de sa Fabia R5 inscrite en A/4, est venu s'immiscer dans la lutte entre Supercopa. Antoine Uny pointe au troisième rang, devant Jérôme Janny qui prend la mesure d'une Léon qui lui a été prêtée. Suivent ensuite la BMW de Bruno Fra et la Mitsubishi Lancer d'Abel Sahoui.

Les commandes du GT Sport sont tenues par Frédéric Santarelli qui place sa Porsche 991 Turbo devant la Porsche 997 GT2 de Philippe Marion et la BMW de Joël Richard.

Stéphane Martinet mène la danse dans la classe A/3 où sa Clio devance celle de Julien Paget et celle de Jimmy Ermann. Michel Bineau place pour sa part sa Nissan Almera au quatrième rang. Animatrice de cette classe A/3, Aurore Dodille pointe en tête du côté des féminines.

Pour ce qui est du F2000, David Lamarche place sa Renault Clio en tête, devant celles de Benjamin Aubry et de Christian Boullenger. En proie à des problèmes d'amortisseurs, Samuel Durassier n'a pu effectuer qu'une seule montée d'essais et espère pouvoir être au départ demain.

C'est une BMW M3, celle de Hugo Bourny qui pointe en tête du Groupe N, devant la Renault Mégane R.S de Pascal Cat, et la Honda Civic de Jean-Noël Claudepierre, leader de la classe N/3.

Jean-Marc Tissot signe la meilleure performance du jour en GTTS/1 en plaçant sa Mitjet devant celle de Jean-Michel Godet.

 

Championnat VHC

Les concurrents de la 18ème Course de Côte VHC de Vuillafans – Echevannes n'ont pas été épargné par la chaleur. Et dans ces conditions particulièrement difficile pour des autos qui accusent le poids des ans, les pilotes n'ont eu que plus de mérite à parvenir à boucler ces essais.

Crédité du meilleur chrono au scratch, Sébastien Brisard impose sa Martini MK 25 en tête du Groupe 8/9, devant la Martini MK 14 de Eric Bady. Le podium de ces essais est complété par la Van Diemen RF 82 de Jean-Marc Debeaune. Quatrième, la Martini de Jean-François Taponard devance l'Axone de Jacky Bonnot, et les Martini de Roger-Serge Toupence et de Gilles Cursoux.

Vincent Lagache a pris les devants en Groupe 6/7. Derrière la BBM RS3 du leader on retrouve la Geri RB8 de Stéphane Galiussi et la Le Gallen de Bernard Cayrier. Pascal Ferretti manque à l'appel suite à un souci mécanique sur sa Marcadier.

Le Groupe 5 proposait un duel entre la Marcadier Barzoï d'André Tissot et la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune, et c'est pour le moment Tissot qui réalise le meilleur chrono.

Du côté du Groupe 4, on retrouve aux commandes la Renault 5 Turbo de Joël Juif, qui devance les Alpine de Claude Provost et de Bernard Duret. Malheureusement, ce dernier a été victime d'un bris de boîte de vitesses qui le prive de la seconde montée. Roger Guelpa signe le quatrième temps, et Jean Debaude en proie a un problème moteur sur sa Chevrolet Corvette, n'a pas été en mesure de prendre part à ces essais.

En Groupe 3 ils ne sont que deux, et la Porsche 930 de René Michon devance la 911 SC de Frédéric Henneton.

Les BMW 323 ont pris les devants en Groupe 2, où Eddy Antoine pointe aux commandes devant Nicolas Uttewiller. La Championne de France Viviane Bonnardel place sa Volkswagen Scirocco au troisième rang, devant l'Opel Commodore de Daniel Louis et les BMW 323 d'Anthony Rolais et Christian Riehl.

Nicolas Riehl représente sur cette épreuve le Groupe N J2 avec sa Ford Sierra Cosworth, alors que Jean-Claude Gaillard représente le N J1 avec sa petite Renault 5 Turbo. Sophie Pourcelot fait de même en groupe A avec sa Volkswagen Golf GTI.

 

Back to Top