Actualités

Tout terrain
05/05/2019 FFSA

Un week-end castelroussin à rebondissements !

L’entame de saison dans la Manche avait fait émerger les premiers favoris de l’année, le Rallycross de Châteauroux a changé la donne !

François Duval s'impose à Châteauroux ! © MAP / Pierre Simenel

Après une première journée pluvieuse où les spécialistes sur piste humide ont pu se démarquer, la fin de week-end avec des conditions plus clémentes a inversé le cours du jeu et au final, sur une piste changeante durant tout le week-end, les vainqueurs ne sont pas forcément ceux que l'on attendait ! Retour sur le deuxième épisode de ce Championnat de France de Rallycross 2019...

 

Supercar – Trophée Yacco

Pour la première de ses trois apparitions en Championnat de France, Julien Fébreau (Peugeot 208) a largement dominé les débats du début de course en s'adjugeant le meilleur temps des essais libres et des deux premières manches qualificatives, laissant les deux dernières à François Duval (Peugeot 208). Le Belge, revenu très fort en cette fin de meeting, se donnait la chance de partir en pôle de sa demi-finale, puisque classé deuxième du classement intermédiaire.

Derrière eux, l'équipier du belge, Jonathan Pailler (Peugeot 208), a également marqué les esprits en étant régulier tout au long du week-end et en remportant sa demi-finale grâce à un pilotage très incisif.

La surprise du week-end venait certainement de Kévin Jacquinet (Ford Fiesta), présent en finale grâce à une très bonne gestion. Meeting à oublier cependant pour Fabien Chanoine (Renault Clio IV) qui, après s'être qualifié difficilement pour la finale, n'obtenait finalement qu'une sixième place.

Samuel Peu (Peugeot 208) aura tout tenté en finale pour faire face mais terminait sur la troisième marche du podium après un départ compliqué. Devant lui, c'était finalement le belge François Duval qui s'imposait malgré un Julien Fébreau qui n'aura rien lâché de bout en bout.

Au Championnat, Samuel Peu conserve sa première place, devant Philippe Maloigne (quatrième ce week-end) et Fabien Chanoine. Suivent Laurent Bouliou, neuvième à Châteauroux après un souci mécanique en demi-finale, François Duval et Julien Fébreau.

 

Super 1600 – B-Fast

On attendait Yvonnick Jagu (Skoda Fabia) sur le tracé castelroussin, il aura fallu attendre dimanche matin pour voir le Champion de France en titre à l'oeuvre. Valentin Comte (Renault Twingo) qui avait effectué des débuts timides à Lessay s'est révélé dès l'entame du meeting de Châteauroux en étant le plus rapide dans la deuxième manche qualificative et en trustant systématiquement le podium.

Autre favori à la victoire, le pilote Drouais David Moulin (Dacia Sandero), régulier durant toute la première partie de week-end, se classait troisième du classement intermédiaire. C'est ce même trio que nous avons retrouvé sur les trois premières marches du podium, avec la victoire du pilote de la Skoda, impérial sur le sec, qui a effectué un très bon départ lors de la finale, suivi du Haut-Savoyard Comte et de David Moulin.

Derrière eux, Marc Pouderoux (Citroën C2), le pilote de la Renault Clio 3, Martin Massé ainsi que Julien et Franck Hardonnière (Suzuki Swift), respectivement quatrième et septième et qui ont enfin conjuré le sort, complétaient le top 7 !

Au classement du Championnat de France, Yvonnick Jagu occupe la première place et prend déjà de l'avance sur ses principaux rivaux, notamment Valentin Comte, son dauphin, suivi par David Moulin.

 

Championnat de France Junior & Coupe Twingo R1 Rallycross

Le samedi était la journée de Paul Cocaign, vainqueur des deux premières manches qualificatives, la matinée du dimanche aura été celle des frères Dufas, vainqueurs et seconds à deux reprises de leurs séries, ce qui leur aura permis de se classer premier (Bryan Dufas) et cinquième (Dylan Dufas) du classement intermédiaire, tandis que Paul Cocaign terminait second.

Matthieu Moreau n'a pas remporté de manche qualificative mais s'est montré plus que régulier durant tout le week-end lui permettant de s'élancer en première ligne de sa demi-finale qu'il a fini par remporter avec brio face à Dylan Dufas, Brandon Gauthier et Xavier Allereau. Autre demi-finale, autre surprise, la victoire de Lucas Darmezin lors de la devant des prétendants au titre tels que Luc Derrien et Paul Cocaign !

Le pilote dont c'est la première année en Championnat de France Junior décrochait par la même occasion une superbe troisième place en finale. Après six ans d'expérience dans la Coupe Twingo R1, Matthieu Moreau finissait enfin par décrocher le graal devant Luc Derrien (vainqueur chez les Juniors) et s'emparait par la même occasion de la première place dans la Coupe.

Alizée Pottier décrochait la victoire dans la finale féminine devant Olympe Delaunay et Mélanie Lefrançois.

 

Division 3

Les phases finales auront été à l'image de l'ensemble du week-end, avec quatre pilotes qui se sont échangés les premières places lors des manches qualificatives ! Parmi eux, Benoît Morel (Ford Fiesta) vainqueur de la première manche et premier du classement intermédiaire, David Le Ferrand (Peugeot 208), Maxime Sordet (Citroën DS 3) et David Vincent (Renault Clio IV), vainqueur chacun d'une manche qualificative.

Derrière eux, ils avaient plus de mal à s'imposer, à l'image d'un Xavier Briffaud (Mini Cooper), vainqueur à Lessay, qui a connu un week-end en demi-teinte, ne parvenant pas à réellement s'imposer dans ces conditions changeantes, jusqu'à ce contact fatal avec Romain Houiller (Ford Fiesta).

Lors de la finale, Benoît Morel a su prendre l'avantage dès le premier virage ne lâchant plus la première place, permettant au pilote ornais de s'imposer pour la première fois en Coupe de France et en plus de récupérer à David Vincent la première place dans la Coupe de France de Division 3. David Le Ferrand et Maxime Sordet complétaient le podium.

 

Division 4

Samedi lui avait souri… mais Jessica Tarrière-Anne a eu bien plus de mal à démontrer les capacités de sa Renault Clio dimanche sur une piste qui est passée de l'humide au sec au fil de la journée. Après une manche qualificative remportée et s'être classée troisième du classement intermédiaire, la pilote mayennaise n'est pas parvenue à se hisser en finale, terminant cinquième de sa demi-finale, après avoir subi un contact. Jean-Mickaël Guérin (Peugeot 206) a quant à lui effectué un très bon meeting en sachant s'adapter aux changements et en se montrant régulier, remportant au passage lui aussi une manche qualificative.

Pas énormément présent lors de la première partie du week-end, Sébastien Le Ferrand (Peugeot 208) s'est révélé sur le sec ce dimanche en remportant sa demi-finale et en terminant deuxième du meeting berrichon, derrière le vainqueur, Xavier Goubill, qui a retrouvé ses sensations à bord de sa Peugeot 306 sur une piste sèche au bon moment ! Pourtant qualifié en finale, le jeune Dorian Deslandes (Peugeot 208) s'est vu déclassé après un accrochage avec Ivan Bédouet (Peugeot 207).

 

Diffusion TV

Dimanche 19 Mai à 11h

 

Classement Finales Châteauroux #02 :

Supercar : 1. François Duval - 2. Julien Fébreau - 3. Samuel Peu…  

Super 1600 : 1. Yvonnick Jagu – 2. Valentin Comte – 3. David Moulin…

Coupe Twingo R1 : 1. Matthieu Moreau – 2. Luc Derrien – 3. Lucas Darmezin…

Division 3 : 1. Benoît Morel – 2. David Le Ferrand – 3. Maxime Sordet…

Division 4 : 1. Xavier Goubill – 2. Sébastien Le Ferrand – 3. Jean-Mickaël Guérin…


Classement Général du Championnat et de la Coupe de France* (2/9) :

Supercar : 1. Samuel Peu (69 pts) ; 2. Philippe Maloigne (58 pts) ; 3. Fabien Chanoine (51 pts)…

Super 1600 : 1. Yvonnick Jagu (81 pts) ; 2. Valentin Comte (64 pts); 3. David Moulin (63 pts)…

Coupe Twingo R1 : 1. Matthieu Moreau (69 pts) ; 2. Dylan Dufas (52 pts) ; 3. Louis Chene (46 pts)…

Championnat Junior : 1. Clément Jan (35 pts) ; 2. Dylan Dufas (30 pts) ; 3. Luc Derrien (30 pts) ...

Division 3 : 1. Benoit Morel (66 pts) ; 2. David Vincent (65 pts) ; 3. Maxime Sordet (62 pts)…

Division 4 : 1. Xavier Goubill (82 pts) ; 2. Sébastien Le Ferrand (66 pts) ; 3. Jean-Mickaël Guérin (60 pts)…


Back to Top