Actualités

Montagne
08/09/2019 FFSA

Une 11ème pour Geoffrey Schatz, une 1ère pour Yannick Poinsignon

En imposant sa Norma M20 FC sur la Course de Côte de Turckheim, Geoffrey Schatz remporte son onzième succès de la saison. Du côté des Production, Yannick Poinsignon signe au volant de sa BMW M3 E92 son premier succès sur le CFM.

Victoire et nouveau record pour Geoffrey Schatz à Turckheim. © Nicolas Millet

Championnat Sport

Comme ce fut le cas hier samedi, la pluie est venue perturber les débats lors de la journée dominicale. Une météo peu clémente qui fut à l'origine de nombreuses interruptions qui entrainèrent un retard conséquent et qui finalement contraint la Direction de Course à prendre la sage décision d'annuler la dernière montée de course. Le classement final est donc livré au cumul des deux premières montées.

Une annulation qui n'a pas changé grand-chose pour Geoffrey Schatz qui a très largement dominé les débats et qui signe sur le tracé alsacien un nouveau record en 2'20''703, améliorant très largement son propre record de 2017 en 2'23''233. Le nouveau Champion de France 2019 remporte ce week-end son onzième succès de la saison en devançant – au cumul des deux montées – son premier adversaire de plus de 15 secondes !

Un premier adversaire qui prend décidemment goût au podium et plus précisément à la deuxième place. Damien Chamberod place sa nouvelle fois sa Norma M20 E2-SC au deuxième rang, plus que prometteur pour l'avenir alors que l'Isérois ne disputait là que sa quatrième course. Pour ce qui est du classement E2-SC, il est complété par Sébastien Petit, quatrième au général avec sa Norma, et qui a connu un week-end compliqué pour son retour sur le Championnat.

Le podium de cette 63ème Course de Côte de Turckheim est complété par Kevin Durot qui confirme là qu'il est un adversaire redoutable dans la confrontation entre Protos 2 litres. Vainqueur du CN/2, Kevin Durot devance Maxime Cotleur, une nouvelle fois aux avant-postes et Emmanuel Arbant qui réalise là une excellente prestation. Suivent Etienne Pernot, Olivier Augusto, Alban Thomas et les deux sociétaires du Team Schatz Compétition, Frédéric Ehrhardt et Dorian Ferstler.

Leader des essais, Kevin Petit termine au huitième rang, premier des monoplaces avec sa Tatuus Formula Master. Vainqueur de la classe DE/8, Kevin devance David-Pierre Mayeur et la nouvelle Championne de France de la Montagne 2019, Cindy Gudet qui après avoir remporté le titre en Production l'an dernier récidive en Production cette année.

Du côté des F3, là encore le classement connait un bouleversement, les habitués des premiers rangs ayant dû composer avec une route passablement humide. La victoire finale revient à Daniel Allais qui devance l'Alsacien Billy Ritchen et une Dallara propulsée par un moteur Volkswagen que mène Raynald Thomas. Clément Lebot accroche la quatrième place devant Ludovic et Patrick Cholley.

La victoire en Formule Renault revient à Steeve Gerard qui devance Gilles Depierre. Mathieu Dufourg complète le podium de cette classe DE/7.

Pas de surprise du côté du CM où François-Xavier Thievant impose largement son Silver Car devant les TracKing de Simon Taponard et de Christian Steinmetz. Raphaël Buxeraud place pour sa part son Proto BRC au quatrième rang.

 

Championnat Production

La 63ème Course de Côte de Turckheim voit un nouveau pilote inscrire son nom au palmarès d'une épreuve du Championnat de France de la Montagne Production. En effet, après avoir accumulé les podiums tout au long de la saison, Yannick Poinsignon connait une consécration amplement méritée. Le Vosgien s'impose pour la première fois de sa carrière sur une épreuve du CFM. Un succès qui lui permet d'asseoir un peu plus sa deuxième place au Championnat.

Christian Schmitter aura marqué de fort belle manière son retour sur le Championnat hexagonal. L'Alsacien est l'auteur de la meilleure performance du week-end en Production au volant de sa Porsche 997 GT3, et termine au cumul des deux meilleures montées à la deuxième place. Le podium de l'épreuve alsacienne est complété par un pilote du cru, le Champion de France de la Montagne 2019, Nicolas Werver.

Philippe Schmitter, qui comme son frère faisait là son retour sur le Championnat, place sa Renault R.S. 01 au quatrième rang, alors que le classement du GTTS/4 est complété par la Porsche 996 Cup de Frédéric Neff.

A la cinquième place on retrouve le vainqueur du Groupe A, Francis Dosières qui place sa Seat Léon Supercopa MK3 devant les MK2 de Jérôme Janny et d'Antoine Uny. Bruno Fra intercale sa BMW M3 parmi les Supercopa qui animent la classe A/5 en devançant Nicolas Aiguier, Abel Sahoui et Dominique Fade.

C'est au sixième rang que l'on retrouve le vainqueur du GT, Paul Reutter, qui au volant de sa Porsche 997 GT3 devance la 997 GT2 de Philippe Marion.

Christophe Poinsignon, large vainqueur du FC, ferme la porte du top 10 avec sa Simca CG Turbo. Il devance dans son groupe la Simca Rallye III de Mathieu Nouet et la Scora Maxi de Geoffray Carcreff, victime samedi d'une touchette.

Bertrand Simonin signe un nouveau succès en N4 sur une épreuve du Championnat de France de la Montagne au volant de sa BMW M3, en devançant la Mitsubishi Lancer de Gaëtan Jeannel et les BMW M3 de Yannick Martin et Christophe Terser.

Large victoire également pour Gaëtan Petitdemange en F2000 où il place sa Citroën Saxo devant la Honda Civic Type R de Michel Wilders.

Dans la lutte qui opposait les Clio Cup pour la suprématie dans la classe A/3, c'est celle de Patrice Schutz qui sera la plus rapide. Il devance celle de Stéphane Martinet et de Elie Théophile, qui remporte le Trophée Jeune Espoir de la Montagne des Voitures de Production 2019. A noter que, victime d'une sortie de route, Aurore Dodille ne figure pas au classement final. La Coupe des Dames du côté des Production revient à Pearl Jeannel qui devance Elodie Lafosse.

La bataille entre Mitjet est remportée par Jean-Marc Tissot qui impose sa Mitjet devant celles de Jean-Michel Godet et de Florian Bartaire.

 

Championnat VHC

Contrairement à leurs homologues qui disputaient la Course de Côte de Turckheim en Moderne, les animateurs de l'épreuve dédiée aux Véhicules Historiques de Compétition ont pu disputer les trois montées prévues initialement à leur programme.

Leader des essais, Sébastien Brisard sera à nouveau le plus rapide en course et il place sa Martini MK 25 en tête du Groupe 8/9. Suite à l'abandon du Champion de France en titre, Jean-Marc Debeaune, le podium est monopolisé par les Martini puisqu'à la suite de Sébastien Brisard on retrouve Gilles Cursoux, Jean-Marc Coster et Jean-François Taponard. Jacky Bonnot place son Axone au cinquième rang devant la Martini MK32 de Roger-Serge Toupence.

Il n'y a pas eu de réel suspense en Groupe 6/7 où Vincent Lagache impose assez largement sa BBM RS3 devant la Le Gallen de Bernard Cayrier.

Ce fut nettement plus disputé en Groupe 5 où, même s'il n'a pas pris part à la dernière montée, Jean-Marie Almeras parvient à imposer sa Porsche 935 devant la BMW 2002 de Charles Veillard. On retrouve au troisième rang la Marcadier Barzoï d'André Tissot qui devance la Jidé Type Original de Gabriel Lejeune.

Les Alpine se sont imposées en Groupe 4 avec la victoire de Philippe Brebant devant Claude Provost. La Chevrolet Corvette de Jean Debaude complète le podium alors que Roger Guelpa place sa Porsche 911 au quatrième rang.

René Michon offre à sa Porsche 930 Turbo une large victoire en Groupe 3 devant les 911 de Francis Kienert et Frédéric Henneton.

C'est Eddy Antoine qui remporte le Groupe 2 avec sa BMW 323 I en devançant l'Opel Commodore de ''Gomme'' et la Volkswagen Scirocco de la Championne de France, Viviane Bonnardel. Anthony Rolais (BMW 323) devance Daniel Louis (Opel Commodore).

Pas de pression pour l'Allemande Ute Jene dont la BMW 2002 évoluait seule en Groupe 1, tout comme pour Jean-Claude Gaillard, seul avec sa Renault 5 GT Turbo en Groupe N. Yves Pierrel remporte lui le Groupe A avec sa BMW 323 I.

 

12 – TURCKHEIM

12ème manche du Championnat de France 2019, les 7 et 8 septembre, à 7 km de Colmar (Haut-Rhin)

63ème édition, 40ème édition VHC, organisée par l'ASA Alsace

Longueur : 5.950 mètres – Dénivellation : 370 mètres - Pente moyenne : 6,22 %

Classement Sport :

1. G. Schatz (Norma M20 FC) 5'04''376 – 2. D. Chamberod (Norma M20 FC) à 15''928 – 3. K. Durot (Norma M20 FC) à 22''062 – 4. S. Petit (Norma M20 FC) à 24''009 – 5. M. Cotleur (Norma M20 FC) à 32''065 – 6. E. Arbant (Norma M20 FC) à 38''853 – 7. E. Pernot (Norma M20 FC) à 39''436 – 8. K. Petit (Tatuus Formula Master) à 40''233 – 9. O. Augusto (Norma M20 FC) à 40''575 – 10. A. Thomas (Norma M20 FC) à 40''705.

Classement Production :

1. Y. C. Poinsignon (BMW M3 E92) 5'54''671 – 2. C. Schmitter (Porsche 997 GT3R) à 2''230 – 3. N. Werver (Porsche 997 GT2) à 2''360 – 4. P. Schmitter (Renault R.S. 01) à 6''436 – 5. F. Dosières (Seat Léon Supercopa MK3) à 17''465 – 6. P. Reutter (Porsche 997 GT3) à 17''538 – 7. Jérôme Janny (Seat Léon Supercopa MK2) à 17''877 – 8. F. Neff (Porsche 996 Cup) à 18''832 – 9. A. Uny (Seat Léon Supercopa MK2) à 23''660 – 10. C. Poinsignon (Simca CG Turbo) à 27''096.

Prochaine épreuve :

13 – LIMONEST - MONT VERDUN

13ème manche du Championnat de France 2019, les 14 et 15 septembre, à 12 km de Lyon (Rhône)

93ème édition, 22ème édition VHC, organisée par l'ASA Rhône

Longueur : 2.650 mètres – Dénivellation : 160 mètres - Pente moyenne : 5 %

Contact : Gilles MONDESIR

Coordonnées : ASA DU RHONE - 40, Cours de Verdun – 69200 LYON

Tél : 04.78.38.15.70

Site web : www.asarhone.com

E-mail : contact@asarhone.com

Contact Paddock : François BUISSON

Tel : 06.08.54.76.03

Adresse e-mail : francois.buisson6@wanadoo.fr

Opérateur CFM : contact@cfm-challenge.com ou 06.62.38.05.66

www.cfm-challenge.com

BMW
Back to Top